donde vamos

28 mars 2015

Le parcours du combattant des parents protecteurs

10355014_905419509474061_6422391676223479546_nComment établir un mode d'emploi pour que les enfants victimes de pédophiles, que ce soit dans leur famille ou non, obtiennent justice? J'ai tenté de le faire, avec une avocate pénaliste, mais le constat est clair: notre système judiciaire est tellement dysfonctionnel qu'il est impossible d'avoir la garantie qu'une enquête sérieuse sera menée après le dépot de plainte.

 

En France, nous avons unt as de lois censées protéger le faible. Nous avons des procureurs, dont la mission est de requérir la loi. Pourquoi dès lors tant de justiciables voient-ils leurs plaintes classées sans suite, même quand il s'agit de viols sur mineurs?

Pourtant, ces familles présentent des certificats médicaux et des témoignages, voir des signalements, pour appuyer leurs dires.

Le réflexe naturel d'un parent confronté à un enfants qui lui parle d'agressions sexuelles ou de viols est de porter plainte auprès du procureur. La mission du procureur, en effet, est de rpotéger la société.

Ces classements sans suite sont-ils des procédures légales? Malheureusement oui: leur responsabilité dans ce cas est peut-être morale mais pas juridique. Ces classements sans suite sont des procédures légales mais souvent illégitimes.

De fait, "La jusitce n'est pas juste", selon bon nombre d'auxiliaires de justice eux-mêmes.

Que faire alors?

 

1. La citation directe

 

> La citation directe n'est valable que pour les délits (donc pas les viols)

> Elle permet d'être certain d'obtenir rapidement une audience où la personne que vous saccuse est présente.

> Elle coûte 700 euros

> Il faut saisir le tribunal qui pourra condamner ou non le prévenu sur les éléments que avez présentés.

> Dans tous les cas, seul un avocat peut la rédiger et vous conseiller pour savoir si les éléments sont suffisants ou s'il faut faire une plainte avec constitution de partie civile.

> Si vous perdez et que le tribunal ne condamne pas la personne que vous estimez responsable de délits ou de crimes, attention car vous risquez vous-même d'être poursuivi pour dénonciation calomnieuse.

La situation est donc délicate.

Vous devez aussi exiger de votre avocat la copie des conclusions de la plainte, de la citation et des demandes qu'il souhaite déposer.

 

ob_8b8a5062a444ec8cd43eec7b60f2d490_mindcontrol22. La plainte avec constitution de partie civile

 

> Si votre plainte à la police ou la gendarmerie a été classée sans suite ou si vous n'en avez pas de nouvelle depuis plus de 3 mois, vous pouvez vous constituer partie civile.

> Cette plainte est déposée auprès du juge d'instruction, qui doit normalement instruir à charge et à décharge.

> Pour déposer une plainte avec constitution de partie civile, il faudra régler une consignation (calculée en fonction des revenus, mais qui peut vite atteindre plusieurs milliers d'euros et n'est restituée que si vous obtenez gain de cause à la fin de la procédure).

> Vous avez le droit d'avoir accès à l'intégralité de votre dossier.

 

3. La plainte à la police ou à la gendarmerie

 

> Cette plainte est gratuite, mais elle sera transmise au procureur... qui peut classer sans suite.

> En cas de classement, vous pouvez être poursuivi pour dénonciation calomnieuse.

 

4. En cas de grave péril contre les enfants, vous pouvez aussi saisir le juge pour enfant, mais celui-ci ne peut que prendre des mesures concernant l'enfant. Il peut donc décider le placement afin de le protéger de l'agresseur désigné ou d'une manipulation par un parent. Il n'y a pas de solution miracle, aucune garantie que l'enfant sera réellement entendu.

 

                         -----------------------

Voilà, on s'aperçoit de deux choses: il faut payer pour espérer obtenir justice, et on n'a aucun recours contre des classements que l'on peut estimer abusifs. L'autre problème est de trouver un bon avocat, réactif et assez stratège pour éviter un classement. Ils sont rares, c'est un fait.

 

Posté par Ceri à 13:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mars 2015

Revue de presse de février 2015

38778-944-550C'est parti pour la revue de presse de février 2015. On revient sur l'Angleterre et le cas très préoccupant de l'ex ministre Leon Brittan, décédé en janvier, mais aussi sur Jimmy Savile, sur le Paedophile Information Exchange, sur Elm Guest House, sur des meurtres d'enfants à Dolphin Square et sur les infos que détenaient à ces sujets la CIA ou le KGB. En Belgique, les pédophiles continuent à avoir des peines dérisoires, en France aussi, et au Canada on  a démantelé un réseau de production de pédoporno, Azov Films, dont était adepte un néo nazi allemand. A part ça, la maltraitance d'enfants monte en flèche,  et deux chanteurs français sont accusés d'actes pédophiles...

 

> 1er février :

  • Leon-Brittan-MPAngleterre: La CIA et le KGB ont depuis longtemps des dossiers sur les députés et ministres anglais pédophiles. Personne ne balance publiquement car ça sert à faire chanter, à faire pression en échange d'infos ou de votes bien précis. En France, on m'a expliqué qu'un de nos ex ministres pédophile invétéré est "intouchable parce qu'il a des dossiers sur tout le monde", sur tous ses copains pédos, qui ne veulent pas risquer de tomber avec lui. Le pire c'est qu'en l'occurrence, on en parle pas que de viols, mais aussi de meurtres d'enfants. Ca arrange bien tout le monde ces saloperies. Du coup, les services entretiennent ca, protègent les pédophiles, et on préfère un politicien pédophile sur lequel on peut faire pression à un type honnete, c'est une évidence.

  • Maroc : Bizarreries et peine légère. Le pédophile français Jean Louis Guillaume (protégé par les médias francophones), qui a été jusqu'à soudoyer les parents de ses victimes pour les faire taire et a réussi à retarder longtemps son procès et à passer en correctionnelle comme s'il ne s'agissait que de délits, ne prend que 2 ans de prison. Il a certainement aussi payé les juges, d'ailleurs les avocats des enfants vont faire appel.
  • Espagne: un réseau de production et distribution de pédopornographie arrêté en Espagne grâce aux US, encore une fois. Comme si les polices européennes étaient incompétentes en la matière. "L'opération a été déclenchée après l'alerte donnée des Etats-Unis notamment par le Centre national américain pour l'enfance exploitée et portée disparue dans le cadre d'une opération internationale répondant au nom de code de Dustman, a précisé la garde civile dans un communiqué. L'opération s'est soldée en Espagne par 26 arrestations dans 24 provinces."
  • USA : Showbiz et pédophilie ? "Jeudi dernier à Aspen dans le Colorado, le père de Heidi Montag (Bill Montag) a été arrêté par la police. Le motif ? De lourdes accusations telles que de multiples abus sexuels et inceste sur une jeune fille. Selon le site TMZ qui a relayé l’information, Bill Montag aurait sexuellement abusé de cette jeune fille entre 1993 et 1998. Cette dernière aurait parlé de pas moins de 50 agressions qui auraient commencé lorsqu’elle n’avait que 13 ans et auraient pris fin à ses 17 ans." Sa famille soutient Montag qui serait donc innocent, selon elle.


> 4 février :

  • 2014_poster_19days_esFrance : Comme c'est original: le pédophile commence par nier avant de dire que c'est sa victime de 12 ans qui l'a allumé.  "Il maintient ne avoir pas touchée la jeune fille sous la tente, plantée dans le pré devant leur maison de Pontchardon, près de Vimoutiers. « C’est elle qui m’a pris le bras et m’a demandé d’y dormir". Il maintient aussi qu’il ne l’a pas violée, quand il dormait dans son lit pour, dit-il, soulager son mal au dos. Devant la cour, la jeune femme aujourd’hui âgée de 22 ans a décrit plusieurs pénétrations digitales et une sexuelle." Il dit que la gamine était aguicheuse ( le pédo aurait vu du "désir dans les yeux" de sa victime), qu'elle ment et cherche à se venger de lui (en fait c'est lui la victime!). On ne sait pas à quelle "peine" il a été condamné.

  • France : Un multirécidiviste qui coince des gamines dans les toilettes vient de prendre 7 ans. Là aussi, il dit que la victime (14 ans) était consentante... "Concernant les faits du 8 mai survenus en Suisse, l’adolescente avait déposé plainte pour viol, affirmant que le trentenaire l’avait pénétrée et l’avait obligé à lui faire des fellations. Contestant le viol y compris durant l’audience, l’accusé reconnaît des caresses intimes et des baisers, soutenant que la jeune fille était consentante." On note qu'il prend une peine de correctionnelle, c'est donc que le tribunal a gobé ses mensonges. Il a été jugé en France, pas de chance pour lui car en Suisse une fellation imposée n'est pas considérée comme un viol. Et le viol lui aurait aussi coûté moins cher.
  • Angleterre : Margaret Thatcher, personne clé dans la couverture de politique pédo... Elle s'était entourée d'un tas de pédophiles dans son gouvernement et avait pour grand ami Jimmy Savile (avec lequel elle a passé pas moins de 11 réveillons du 1er de l'an consécutifs) et a demandé à un député de ne pas citer Peter Hayman, chef du MI5, membre du Paedophile Information Exchange et visiteur d'Elm Guest House, comme étant un sale pédo. Ceci, alors qu'elle savait très bien de quoi il retournait. Rappelons que pour les électeurs, le parti conservateur était ultra moralisateur, défenseur de la famille et des valeurs les plus rétrogrades, SAUF quand il s'agissait de défendre les droits des pédophiles, puisque le Paedophile Information Exchange a été financé par le ministère de l'intérieur et par le parti conservateur quand elle était au pouvoir.
  • France: 6 minuscules années de prison pour les viols de sa fille et de petites voisines commis par un récidiviste. Avec les remises de peine pour bonne conduite, il en fera 3 et encore. Le pédo crie au complot. "Déjà condamné en 1990 à huit ans de prison pour sévices sexuels sur un bébé de 21 mois, l’homme n’échappera pas à la prison avec six ans ferme pour cette nouvelle affaire."

 

> 5 février:

  • 224165399_B974579703ZBelgique: 25 ans de prison pour la séquestration et le viol d'une mineure de 14 ans, et le meurtre d'un jeune homme. Le 18 juin 2013, une fille de 14 ans, portée disparue depuis près de 24 heures, était retrouvée dans une maison située à la Haie du Roeulx à Manage. Le jeune homme, qui avait averti la maman de la disparue par téléphone, a été considéré comme le "sauveur". Quelques heures plus tard, il était devenu "le monstre". Le 17 juin 2013, en début de soirée, Kirk Henderickx enlève la jeune fille qui rentrait de l'école. Il la viole avant de la séquestrer dans un trou de 80 centimètres sur 60, recouvert par une dalle en béton d'une trentaine de centimètres. La jeune fille passe la nuit dans ce trou humide.

  • France: Le coup classique: la plainte pour viol sur une gamine de 3 ans est classee, le type porte plainte pour d2nonciation calomnieuse et obtiendra certainement gain de cause. La mere continue a dire qu elle est persuadée de la réalite des faits, la gamine aurait dit a sa nounou que sa mere l'a obligée à mentir.
  • Irak: L'Etat islamique, que nous financons et armons depuis son commencement en Syrie, vend des femmes et des enfants notamment Yazidis comme esclaves sexuels. Et/ou les massacre, les utilise comme kamikazes: "Des Irakiens mineurs sont de plus en plus souvent utilisés par le groupe islamiste pour commettre des attentats suicides, jouer le rôle d'informateurs ou servir de boucliers humains pour protéger des installations des bombardements de la coalition emmenée par les Etats-Unis".

 

> 6 février :

  • on-a-detruit-ma-vie-moi-je-n-ai-plus-rien-tout-a-ete_2461659_800x400France : Gérard Icardi, celui que les téléspectateurs de "Koh-Lanta" connaissent sous le nom de Gégé, personnage emblématique de la 11ème saison du jeu de survie de TF1, a été jugé devant le tribunal correctionnel d'Évreux dans l'Eure pour des agressions sexuelles sur mineures dans son parc animalier de Vascoeil, "L'Arche féline". "L'affaire remonte à janvier 2011 : deux jeunes étudiantes de BEP et CAP, passionnées d’animaux et en stage au parc animalier de Gérard Icardi qui accueille plus de 180 chats, portent plainte. Selon NormandieActu, les deux plaignantes se disent "choquées" par le comportement de leur responsable qui "parlait de sexe tout le temps", a tenté d'embrasser l'une d'elles et a touché les fesses de l'autre dans un couloir. En interrogeant ces plaignantes, les gendarmes découvrent une autre stagiaire qui a fait une déposition puis d'autres jeunes femmes décrivant des agressions similaires". Lui nie les faits évidemment mais sera condamné quand-même quelques semaines plus tard.

  • _63442174_savilestokeAngleterre : Une autre connexion avec Jimmy Savile ? Un médecin très réputé de l'hôpital Stoke Mandeville violait des patientes mineures et vient d'être condamné 30 ans plus tard, chose qui serait impossible en France. Dans cet hôpital, Jimmy Savile a aussi commis divers abus sur des mineures, et il avait les clés pour y circuler librement.

  • France : Pédoland et impunité. Incroyable: un "père" impose des fellations et tentatives de viols a sa fille de 7 ans légèrement déficiente intellectuelle, il passe en correctionnelle alors qu il s'agit de viols et ne prend que 12 mois de prison AVEC SURSIS. "Les détails donnés sont sordides et la petite a, dans le même temps, été victime de violences. Les ecchymoses répertoriées dans les rapports médicaux en font foi.
    Le prévenu, 54 ans, un père de famille de plusieurs enfants, nie à la barre, comme il l'a fait tout au long de la procédure qui dure depuis presque 5 ans. " Le pédophile est soutenu par toute sa famille y compris ses autres enfants.
  • Belgique : Enceinte de son père. "Mila n'avait que 8 ans quand elle a quitté sa Guinée natale pour rejoindre son père en Belgique, à Jumet. Pour la fillette, les choses ont rapidement tourné au cauchemar: "Mon père a commencé à me violer lorsque j'ai eu 10 ans » dit-elle. Djibrill était manifestement un homme d'habitudes: d'après la jeune fille, cela se passait tous les samedis. "Il me faisait regarder des films pornos, puis il me faisait boire quelque chose qui ressemblait à du rhum et ensuite, il me violait. Parfois, il utilisait un faux zizi... " Lorsque les enquêteurs ont visité la maison, ils ont d'ailleurs trouvé une bouteille de rhum et un godemiché au fond de l'armoire à vêtements du père de famille. En 2010, l’horrible s’est produit : la fillette est tombée enceinte de son père... "

 

> 9 février :

  • 201512084224244734_20Bangladesh : Des enfants nouveaux nés sont enlevés dans des maternités publiques et revendus. Un phénomène déjà connu mais qui est en augmentation. Selon des ONG, 16 enfants auraient été ainsi volés l'année dernière (mais c'est certainement plus que cela) et seulement 6 ont été retrouvés. Parfois on dit aussi aux parents que les bébés sont morts nés. Certains voleurs seraient des couples en mal d'enfants.

  • Australie : Tolérance envers les pédos. Un rabbin a expliqué à la commission royale sur les abus sexuels qu'un pédophile qui ne pratique plus ne devrait plus se sentir comme la lie de l'humanité. Ami d'un pédo condamné, il trouve que ce n'est pas "juste" qu'un pédo aille en taule alors que les faits sont anciens et qu'il s'est repenti. Ce rabbin oublie juste que les victimes, elles, ont besoin d'être entendues et reconnues. Et que les pédos récidivent dès qu'ils en ont l'occasion. Selon ledit rabbin, communiquer sur les abus sexuels encourage des gens qui ne sont pas victimes à poursuivre injustement de pauvres types innocents. Il oublie là que c'est le crime le moins dénoncé, le moins puni aussi (à part peut être les magouilles politico financières). Il trouve aussi que les médias exagèrent avec des histoires dont ils ne devraient pas se mêler. Sauf que sans les médias, beaucoup de ces crimes seraient juste passés à la trappe.
  • WEB_PHOTO_GEORG_KERKHOFF_090215Allemagne : Seulement 6 ans de prison pour un curé pédophile qui a déjà une vingtaine de victimes à son actif, la plupart dont il avait la charge. Il les faisait boire, les droguait, puis utilisait des sex toys sur ses victimes.  Quand les accusations contre Georg Kerkhoff ont été trop pressantes, il a été envoyé en Afrique du Sud où il a continué ses saletés (des Sénégalais et des Togolais m'ont en effet déjà expliqué qu'ils récupéraient nos curés pédos protégés par l'Eglise).

  • France : Le pédophile qui a été condamné il y a 1 an à peine pour le viol de sa nièce de 18 ans tout juste, va déjà avoir un bracelet électronique. Il en a de la chance, ce pédo: Philip Plisson, photographe très connu en Bretagne pour ses photos de la mer. Il avait ramassé 5 ans, c'est sa nièce qui va être ravie de le revoir aux repas de famille, comme si de rien n'était.
  • France : Un profil de pervers dès l'enfance, d'après le récit de la mère du pédo: "Frédéric Vignault, 46 ans, est accusé de viol et d'agressions sexuelles, lors des faits commis en 2012 à Vauvert. Douze ans d'emprisonnement ont été requis. L'accusé, enfant, montrait ses parties génitales à ses sœurs. "Je prenais ça comme du voyeurisme de gamins, c'est quelque chose qu'on n'a pas vu (….) Il montrait son sexe en leur disant “j'ai un truc en plus et vous devez m'aimer”." dit sa mère"...Il nie être pervers et pédophile mais admet se soigner, tout en accusant la gamine de 14 ans de l'avoir allumé. "L'avocat général lui demande de dire s'il a un problème avec les enfants. Vignault estime que non. Puis, l'avocat général lui rappelle une autre affaire d'attouchements sur enfants. "Oui, j'ai un problème et je me fais soigner", dit l'accusé avec des trémolos dans la voix. "
  • Angleterre : La grande enquête sur l'étouffement des réseaux pédophiles n'aura pas lieu. La ministre de l'Intérieur Theresa May (qui a dit que les pédos doivent pouvoir adopter) vient de virer le panel de victimes et citoyens de l'enquête, après avoir nommé une obscure juge néo zélandaise pour la diriger. May avait nommé d'abord la juge Butler Sloss, qui a du démissionner suite à sa proximité avec moult pédophiles du réseau VIP, puis elle a nommé une autre juge qui a du démissionner suite à sa proximité avec Leon brittan, pédophile et ex ministre de l'Intérieur qui a étouffé moult affaires de réseaux VIP dont il était lui-même proche. Plus personne ne croit que la vérité pourra émerger de cet énième étouffoir.

 

> 11 février :

  • CaptureJersey : Les abus sexuels étaient la norme à l'orphelinat Haut de la Garenne, a expliqué une victime à la commission d'enquête sur ces abus qui ont été systématiquement étouffés. Plusieurs membres de l'équipe (jamais condamnés), mais aussi d'autres pensionnaires, violaient les plus petits. On se souvient que des ossements d'enfants ont été retrouvés dans les caves de cet orphelinat, où Jimmy Savile, l'ex 1er ministre Ted Heath et bien d'autres pédos se rendaient régulièrement. Des enfants des orphelinats de Jersey étaient aussi amenés jusqu'à Amsterdam par bateau.

  • France : Voilà ce qu'il se passe quand on devient un pays sous développé : "Avec 20 884 cas de violences, mauvais traitements et abandons d’enfants enregistrés de décembre 2013 à novembre 2014, soit 6 263 de plus que lors des 12 mois précédents, la France connaît une hausse spectaculaire de 42,8 % de la maltraitance infantile."  Un bilan lourd et dont les autorités font tout pour ne jamais parler: 1,5 million d'enfants maltraités en France, 2 enfants morts chaque jour sous le coup de ces maltraitances (c'est plus que les femmes tuées par les violences conjugales).
  • Angleterre : Couverture des pédos politiques " morts ". Alors que certains se demandent si les vieux pédophiles VIP qu'on nous déclare morts (très opportunément) les uns après les autres sont vraiment morts et pas juste planqués, on apprend que l'ex ministre de l'Intérieur, pédophile qui fréquentait Elm Guest House et a été témoin d'au moins un meurtre d'enfant dans une partouze avec d'autres politiciens, a été enterré dans une tombe non marquée, au cour d'une cérémonie "très privée". Etrange pour un politicien qui est encore aujourd'hui défendu par tous ses petits copains du parti conservateur. Leon Brittan était d'ailleurs interrogé depuis quelques semaines au sujet de ces réseaux dont il disait ne rien savoir mais qu'il fréquentait assidument.

 

> 12 février :

  • 10982610_859803644072439_2939098386932926876_nFrance : Hausse des signalements de contenus pédopronos : c'est bien continuons. 3244 signalements en 2014. Ce qui serait bien, c'est que ces sites disparaissent, ce qui est encore trop rare.Et surtout sur fesse de boucs. " Un grand nombre de contenus a été requalifié en contenus choquants accessibles aux mineurs, 35 % d’entre eux ont été considérés comme effectivement illicites par le Point de Contact, contre 21,5 % en 2013" , explique l’AFA. "L’association note d’ailleurs que la coopération internationale a permis de retirer 97 % des fichiers. Dans certains cas, un signalement aux autorités a été adressé."

  • Belgique: Eh bien bravo! Une mère belge fait comme les hommes et les liquide ses filles, brulées vives, parce qu'elle ne supportait pas que son ex en demande la garde et la mette dehors du domicile. Pour le coup les médias ne parlent plus de "drame familial", par contre...
  • France : Attaquer le parent protecteur, un classique qui bafoue le droit humain. A Lyon, une maman se retrouve en prison, menacée d'HP et ses enfants placés en famille d'accueil, parce qu'elle a cherché à protéger ses enfants contre un père agresseur. D'après ce témoignage, les accusations contre la maman ont été montées de toutes pièces. Là aussi, on a un jugement secret non communiqué à l’intéressée, sans convocation, sans document officiel. (Ce n'est pas la première fois que j'entends ce genre de chose dans cet Etat de non droit qu'est la France).... On est encore face, semble-t-il, à un rapt d'enfants illégal destiné à protéger un agresseur, ce qui devient un classique. Cette femme a été arrêtée et jugée en comparution immédiate, puis emprisonnée sans avocat en 24 h, alors qu'elle s'est rendue librement à la gendarmerie avec ses documents pour expliquer son affaire, à la demande d'un avocat. On croit rêver... ==> A Lyon, c'est aussi l'histoire de Lauriane et Mathieu, deux enfants victimes d'une espèce de secte pédophile et à moitié vaudou, où les parents protecteurs se sont retrouvés en garde à vue pour avoir cherché à protéger leurs enfants.  http://sectevaudoulyon.canalblog.com
  • France: le chanteur Jean-Luc Lahaye refait parler de lui dans le cadre d'une agression sexuelle de mineure. En 2005 une ado de 14 ans l'accusait (lui et un de ses amis avocats, Roland Elbaz) de viols, commis 3 ans plus tot. Il a dit que ces "relations" étaient consenties et la justice l'a condamné à 10000 euros d'amende.............  Le pervers se vantait encore il y a peu dans la presse d'aimer les adolescentes.(Il a 60 piges au compteur) Le voilà accusé de corruption de mineur et détention de pédoporno. Il aurait harponné une mineuresur Internet pour lui faire des propositions sexuelles.  Il a dit il y a quelques mois: "Je suis une cible facile, car je suis attiré par les lolitas". Et d'ajouter dans Télé Star : "Quand je vois une jolie fille de 18 ans, j'ai envie qu'elle soit ma maîtresse". Un porc.
  • 54daffef35701001a1aa2f7bBrésil: Le curé pédophile belge ouvre un orphelinat au Brésil.... "Rome demande qu’il ferme son orphelinat et rentre en Belgigue : il refuse ! Un religieux belge de 76 ans, le père Jan Van Dael, qui traîne un lourd passé en Belgique pour des abus sexuels commis sur des mineurs d’âge pendant vingt ans dans les années 1970 et 1980, exploite au Brésil un orphelinat où il fait de nouveau l’objet de plaintes pour faits de mœurs cette fois sur des enfants des rues." Evidemment, il nie aussi avoir agressé des mineurs bien que le parquet fédéral belge et la commission pour les victimes d’abus sexuels au sein de l’Église possèdent un "dossier énorme" à son sujet. Rien de bien grave, quoi...

> 17 février:

  • France: Reportage de l'AJT sur les réseaux pédocriminels:

  • France : Agressions sexuelles (en fait viols correctionnalisés) de 3 enfants de suite par le mari de la famille d'accueil. Ce qui n'empêche pas le pédophile de nier les faits et de crier au complot fomenté par les trois enfants qui 'laccusent.  "À une dizaine de reprises au moins, sans jamais varier, François a raconté ce que lui avait fait "tonton". "Il venait dans mon lit, il me touchait, il me demandait de lui faire la même chose... " Des "viols correctionnalisés" pour François, selon la substitut du procureur Annelise Cau. "On parle de fellation imposée." La même explique: "Il y a presque une culpabilité institutionnelle. On les (les enfants) a livrés en quelque sorte à leur agresseur (...) mais le monde idéal de la protection de l’enfance sans risque n’existe pas..."

 

> 21 février :

  • jason-james-murphy__oPtHollywood : Sur la belle carrière à Hollywood d'un directeur de casting déjà condamné pour l'enlèvement et le viol d'un mineur il y a quelques années. "En 1996, alors âgé de 19 ans, il a enlevé un garçon de huit ans alors qu'il était déjà sous le coup d'une inculpation pour abus sexuel sur l'enfant. De Seattle, l'homme a rejoint New York malgré l'imposant dispositif déployé pour le capturer. La célèbre émission "America's Most Wanted" a permis l'arrestation du pédophile dans un hôtel de ...Manhattan. Après avoir plaidé coupable et affirmé avoir "compris la douleur" qu'il avait causé, Murphy a été surpris en train de faire passer des petits mots à sa victime, suscitant l'indignation de la famille".  Après avoir purgé sa peine, en 2001, Jason James Murphy a bénéficié d'une aide psychologique spécialisée. Il a repris sa carrière dans le cinéma après avoir abandonné son nom de famille. Pour l'heure, il ne s'est pas exprimé dans les médias."

  • France : Des nouvelles de John Hodgkinson, activiste, défenseur des enfants, emprisonné depuis décembre pour avoir dénoncé le viol d'une fillette de 7 ans par une juge. Sans évoquer le fond de l'affaire, qui reste compliquée, on peut déjà affirmer que la sanction à son encontre et son traitement en prison sont particulièrement durs pour un type qui n'a fait que dénoncer publiquement certaines choses. Un délinquant s'en serait mieux tiré que lui.
  • Belgique : 3 ans de prison pour un vieux pédophile de 90 ans qui a tripoté ses petites filles.  Grâce au traumatisme et au silence de sa première victime, il a pu continuer impunément. "En rentrant par surprise dans la maison, la femme de Marcel l’a découvert pantalon baissé, debout, devant la petite de 6 ans. Choquée, elle a prévenu sa fille, qui s’est empressée de prendre sa fille et de quitter la maison en courant. Traumatisée, la maman est partie rejoindre sa fille aînée. Cette dernière, adolescente au moment des faits, s’est mise à fondre en larmes, en apprenant ce qui s’était passé. Elle a fini par avouer à sa maman qu’elle aussi, avait subi des attouchements alors qu’elle n’avait que 5 ou 6 ans." Egalement ancien collabo, il a tout nié au procès.
  • FemmesPoissonsGuinée : Ce ne sont pas la police ni la justice qui réagissent au viol d'une fillette par son enseignant, mais des femmes qui ont décidé de manifester. "Plusieurs femmes ont bruyamment manifesté mardi au centre de Pita, ville à plus de 400 Km au Nord de Conakry, pour protester contre le viol d'une élève du primaire par son enseignant. Selon un citadin, des après le viol commis la veille, des femmes se sont données rendez-vous au siège de la préfecture pour protester contre l'insécurité si récurrente à Pita et exiger que l'auteur soit puni à la hauteur de ses forfaitures."

  • Maroc : Un pédophile et violeur prend 20 ans (une peine qui serait inespérée en France où le type a certainement agi aussi, mais sans se faire coincer). "Le monstre de Fès", un ancien émigré marocain en France accusé d’avoir violé plusieurs dizaines femmes, mais aussi des enfants, a été condamné jeudi à 20 ans de prison ferme par la cour d’appel de Fès. Plusieurs victimes comptent faire appel selon leurs avocats, estimant que le mis en cause doit écoper d’une peine maximale pour que ce genre de crimes ne se reproduise plus." Le mis en cause, sexagénaire et père de 11 enfants, a été interpellé en décembre 2013. il est poursuivi pour viol, défloration de jeunes filles, enlèvement au moyen d’un véhicule, séquestration, torture, vol qualifié, coups et blessures.

 

> 25 février :

  • CIMG1257Canada – Allemagne : Quand les films Azov flirtent avec la politique. Suite au démantèlement partiel de AZOV films, qui produisait de la pédopornographie et la diffusait sur le web, le FBI a transmis des listes de pédophiles à différents pays. Plusieurs arrestations ont eu lieu aux USA, en Angleterre, et même en Allemagne où un politicien du SPD est en procès pour détention de pédoporno. Rien en France, par contre. "C’est un procès bien embarrassant pour le SPD… Lundi s’ouvrait à Verden, en Basse-Saxe,  l’audience contre Sebastian Edathy, l’ancienne étoile montante du parti, accusé d’avoir acheté du matériel pornographique pédophile via le serveur canadien Azov. Député SPD du Bundestag entre 1998 et 2014, Sebastian Edathy s’est d’abord fait un nom dans le domaine de la sécurité intérieure, avant de diriger à partir de 2012, d’une main de maître, la commission d’enquête parlementaire sur la NSU. Cette cellule terroriste d’extrême droite avait assassiné à travers le pays une dizaine de petits commerçants turcs et grecs entre 2000 et 2006 sans qu’à aucun moment les enquêteurs ne fassent le lien entre ces différents crimes – malgré l’usage de la même arme dans plusieurs cas – et sans que la police n’envisage la piste néonazie. " Toutefois, on peut se demander dans quelle mesure cette "rafle AZOV" n'a pas permis d'éliminer quelques types gênants du paysage et/ ou de faire pression sur eux.

  • France : "Seize victimes étaient identifiées et 22 faits reprochés au prévenu, Berckois au casier vierge détenu depuis juillet 2013. " Mais il échappe aux assises et ne ramasse que 4 ans de prison. Son épouse, qui comparaissait pour non dénonciation de mauvais traitements et surbornation de témoin, a été condamnée à un an avec sursis. Les parties civiles recevront 1 500 € pour celles victimes de corruption, 3 000 € pour celles victimes de corruption et agression sexuelle, et 4 000 € pour pour l’une d’elle qui se plaignait de viol.
  • 632074-viol-afrique-du-sudFrance : Le flic ne prend que 3 ans de prison pour avoir violé sa fille. va-t-on regarder les dossiers de pédophilie qu'il a pu manipuler et les enfants qu'il n'a pas écoutés? En tout cas, malgré des viols, il est passé en correctionnelle comme s'il ne s'agissait que d'un petit délit. "Un policier des Sables-d’Olonne, âgé maintenant de 51 ans, jugé le 19 janvier dernier pour "viol" et "agressions sexuelles" sur sa fille, a été condamné par le tribunal correctionnel de Nantes, lundi, à trois ans de prison, dont un ferme, selon l’hebdomadaire Le Journal des Sables. Les faits remontent au début des années 2000 et la jeune fille av...ait à l’époque entre 10 et 12 ans." Comble du glauque: sa victime, sa fille, est morte à 25 ans d'une chute dans les escaliers.

  • Angleterre : Sur certaines pratiques de Jimmy Savile, le pédophile de la jet set anglaise, ami du prince Charles et de Thatcher, qui a violé des centaines de mineurs à travers le pays.  Savile était en connexion avec plusieurs réseaux dont celui de Sidney Cooke, tueur d'enfants condamné, avec quelques types de sa bande.  Il avait les clés de plusieurs hôpitaux et orphelinats, dans lesquels il circulait librement et où il aurait commis des viols et même des sortes de cérémonies sataniques. Mais de cela, les médias ont très peu parlé.


Pédocriminalité - Jimmy Savile était-il un... by Guilux04

 

> 28 février :

  • Capture2France : Pedoland: Un père qui a violé son fils ne prend que 3 mois de sursis parce que "les faits sont anciens"... C'est une blague, sûrement... "Le jugement que vient de rendre le tribunal de Saint-Omer (Pas-de-Calais) risque de susciter bien des polémiques. En fin de semaine, les magistrats ont condamné un sexagénaire qui a violé à plusieurs reprises son fils avec la circonstance aggravante que ce dernier était mineur. Les faits ont été commis entre 1995 et 1996 au domicile familial : " Après la mort de la mère le père s'est mis à violer son fils. Encore une fois l'article confond viols "fellations avec un mineur de 13 ans" et "agressions sexuelles". "C’est lui qui venait me chercher, il me draguait"" a dit le pédophile. "Pourtant, dans ses dépositions aux gendarmes, le suspect avait admis qu'il était allé chercher "régulièrement son fils pour faire l’amour". L'ancienneté des faits n'a pourtant pas permis de le condamner à une peine à hauteur du délit d'inceste avéré."

  • Angleterre : Un copain de Jimmy Savile, le DJ Gary Glitter, prend 16 ans de prison pour des actes pédophiles commis entre 1975 et 1980. "Il avait déjà été arrêté en 1997 et condamné à quatre mois de prison pour avoir téléchargé sur son ordinateur de la pédopornographie. Fuyant la presse, il s'était réfugié au Cambodge, d'où il avait été expulsé en 2002 pour des accusations de pédophilie. Il a ensuite été condamné en 2006 à trois ans de prison au Vietnam pour actes obscènes sur deux mineures. Après avoir purgé une peine de deux ans et neuf mois, il est rentré au Royaume-Uni en 2008."
  • Philippines : Peter Scully, un pédophile australien arrêté aux Philippines, a violé des enfants, dont un bébé d'un an. Il filmait et photographiait aussi ces viols, qui pouvaient s'étaler sur plusieurs jours et être très violents. L'une de ses anciennes victimes, âgée de 18 ans, est devenue sa complice. Elle avait commencé à se prostituer à 14 ans dans un quartier fréquenté par les touristes étrangers. Au moins un corps était enterré dans le jardin de la maison qu'il louait, celui d'une fillette de 10 ans qu'il a enlevée, et tuée en juillet 2013. Deux fillettes qu'il a séquestrées pendant plusieurs jours ont été forcées à creuser des trous dans le jardin, probablement leur tombe.
  • Capture3France : Le chanteur du groupe des années 70, "Il était une fois", Richard Dewitte, a été condamné à 1 mois de prison après s'être fait piéger sur Internet par un gendarme qui s'était fait passer pour une collégienne de 12 ans. Un rendez-vous pour une rencontre a ensuite été fixé le 26 février à Dijon, où le chanteur a été interpellé par les gendarmes de la section de recherches. Il a malgré tout été vite libéré et s'en est vanté dans la presse. Tout va bien.

  • Angleterre : Protection de l'enfance et lobby pro pédo. Peter Righton était la référence en matière de protection de l'enfance. Il dirigeait ce service au niveau national. Mais en parallèle, Righton avait fondé le Paedophile Information Exchange, un lobby pédophile qui militait pour la majorité sexuelle à 4 ans, et servait aussi de plateforme d'échange de contenus pédopornographiques. Aujourd'hui, la police le suspecte d'avoir participé au meurtre d'un jeune trisomique qui serait enterré dans le jardin d'une propriété de Righton dans le Suffolk, selon un témoin.

13 mars 2015

BREVE: Des enfants victimes d'abus rituels niés par la justice anglaise

hampRevenons à Hampstead en Angleterre, où deux enfants âgés de 8 et 9 ans ont dénoncé des abus de type rituels, commis par leur père et une bande de pédophiles. Les enfants se sont ensuite rétractés et la police a sauté sur l’occasion pour classer l’affaire. Aujourd’hui, ceux qui tentent de défendre ces enfants ont mis en ligne deux certificats médicaux qui ne laissent aucun doute sur la réalité des viols subis par ces enfants.

 

Aujourd’hui, ces enfants sont placés séparément et ne peuvent plus voir leur mère, qui tentait de les protéger. C’est après avoir été placés suite à leurs révélations qu’ils se sont rétractés. On peut souligner ici que le scénario est ici quasiment le même que dans l’affaire du Var.

Depuis le mois de septembre, les deux enfants ont en effet répété les mêmes choses à plusieurs personnes[1], dont des policiers et des médecins. Ils ont notamment parlé de meurtres de bébés, dont au moins un commis par leur père.

Mais tout cela n’a pas suffi, pour la justice aujourd’hui l’affaire est classée.

Ces deux certificats médicaux, réalisés par des pédiatres renommées du University College of London, datent des 15 et 22 septembre 2014.

Le Dr Hodes a signé les deux rapports, qui ont décelé des cicatrices au niveau de l’anus chez les deux enfants, qui souffrent aussi de symptômes de stress post traumatique.

Le garçon s’est plaint qu’il avait du sang dans son slip, mais a dit que ça s’était calmé depuis qu’il ne voyait plus son père.

mehLa fille a aussi raconté qu’on les obligeait à se déshabiller à l’école et qu’on leur mettait des objets dans l’anus, à eux ainsi qu’à d’autres enfants. Les deux ont aussi expliqué qu’on leur mettait de la vaseline avant les viols.

En outre, le médecin rappelle que dans les cas d’enfants victimes, 16% se rétractent alors qu’ils ont réellement subi des abus sexuels visibles. Elle précise aussi que les enfants n’ont pas pu inventer les scènes qu’ils ont décrites.

 

Bidonnage en règle

Le 17 septembre, six jours après qu’ils aient été placés, les enfants ont été interrogés par la police une troisième fois et se sont rétractés. Ceci dit, il est assez clair, dans la vidéo de cette audition, que les enfants ont été intimidés par les policiers, et poussés à se rétracter.

A un moment, le flic lui-même dit qu’il a parlé avec l’enfant juste avant l’audition.  Il pose aussi des questions en donnant la réponse, en mettant l’enfant sur une voie bien précise qui menait à enlever toute consistance à ses accusations.

Pourtant, le garçon a bien confirmé une fois de plus que des bébés étaient tués et notamment par leur père, par exemple. Mais au lieu de demander plus de détails, le flic lui dit que si tout cela n’est jamais arrivé il peut le dire il n’y a aucun problème s’il le dit tout de suite.

A un moment, le flic dit même que sa sœur a dit l’inverse de lui, sous-entendant qu’il mentait. Or cela était faux. On peut en tout cas se demander la raison de toutes ces manœuvres s’il n’y a rien à cacher.

A la suite de ces rétractations, la police a dit que les enfants avaient été coachés par le compagnon de leur mère pour faire de fausses accusations, et qu’ils avaient aussi inventé ces histoires après avoir vu le film Zorro, ce qui est une ineptie. Mais cette théorie a le mérite d'arranger les autorités, et bien-sûr tous ceux, et ils sont nombreux, qui ont été cités comme abuseurs par les enfants.

Sur le web, de nombreuses vidéos avec les témoignages des enfants ont été mises en ligne et puis effacées par Youtube.

cult-meetingDans ces vidéos, prises à différents moments, les deux enfants ont redit que des abus avaient lieu à l'école, surtout le mercredi d'ailleurs, et que de nombreux adultes venaient pour des viols collectifs avec parfois des meurtres de bébés.

Les enfants ont désigné de nombreux agresseurs, dont des membres du staff de l'école, des parents d'élèves, un curé, des amis de leur père, jamais inquiétés. On ne sait même pas si R.D, le père des enfants, a été entendu par les enquêteurs...

Les enfants ont aussi désigné plusieurs autres victimes, qui bien-sûr n'ont pas été interrogées par la police ni même par un pédopsychiatre.

L’affaire est donc close pour la justice. Du coup, certains se demandent pourquoi on ne mène pas une enquête sérieuse. S’agit-il de protéger un acteur de seconde zone, ainsi que la réputation d’une école et d’une église ? Probablement pas seulement, et il doit y avoir d’autres enjeux.

Personnellement je constate que ces réseaux, quand ils existent, protègent avec force leurs maillons faibles. Car, si un maillon faible tombe, il risque d'entraîner beaucoup de monde dans sa chute. Et quand ce n’est plus possible de les protéger, on les lâche et on prend ses distances, et le type assume seul ou se "suicide".

En tout cas, aujourd’hui c’est la mère des enfants qui est poursuivie pour les avoir manipulés. Les enfants sont placés et voient leur père davantage que leur mère, et ils n’ont pas été pris en charge en tant que victimes puisqu’on considère que tout ce qu’ils disent n’est qu’un mensonge.



[1] C’est durant des vacances avec leur mère qu’ils ont commencé à parler. Face à ces révélations, celle-ci a porté plainte. C’est là que les enfants ont été entendus, puis placés en foyer.

Posté par Ceri à 10:25 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 février 2015

Rétrospective 2014 : l'Angleterre

Jimmy-Savile_AAP_1200Ce texte est la rétrospective des faits marquants du côté de la Grande-Bretagne et des réseaux, VIP ou pas, vue pas un compagnon de combat, d'après mes divers postes sur Facebook.

L'actualité anglaise a été chargée l'année dernière. Il faut dire que les scandales de pédocriminalité sont monnaie courante et depuis l'affaire Savile et la BBC, ça vole un peu dans tous les sens, les têtes tombent les unes après les autres. La couverture des réseaux marche bien, le faisceau politique gravite toujours autour. Quant à la protection de l'enfance,elle a fait ses preuves depuis nombre d'années à travers les nombreux scandales dans les nombreux foyers, de vieilles affaires sont ressorties (Elm Guest House, Dolphin Square, Paedophile Information Exchange), il y a des décisions sociétales qui posent questions mais qui sont à l'image du laxisme mondial en ce qui concerne la lutte contre la pédocriminalité.

 

Il n'est plus à prouver l'existence de réseaux pédophiles anglais, la grande participation de politiques dans ces horreurs, il y a suffisamment d'éléments pour le comprendre. Une ancienne députée accusée d'avoir fait partie d'un réseau pédophile, Max Cliford, maître des relations publiques,a perdu son procès en appel (8 ans de prison) pour des viols contre des femmes et adolescentes dans les années 70-80, un proche conseiller de David Cameron a démissionné suite à son arrestation pour détention d'images à caractère pédophile. Du coup, David Cameron annonce la création d'une force de police spéciale pour traquer les pédophiles sur le dark web...alors qu'il a juste à regarder autour de lui!!! Ou encore ce ministre de Tony Blair impliqué dans un réseau. Sinon, on est rassuré, la police enquête non pas sur un ni deux mais au moins 5 réseaux pédophiles impliquant des députés.

Screenshot_23Politique et couverture des réseaux ou étouffements des affaires sont des combinaisons qui ont toujours fonctionné ensemble. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Surtout en période de scandalite aigüe. Il y a bon nombre d'exemples pour illustrer les techniques de couvertures et d'étouffements.

La dernière nouveauté de la technologie nous vient du droit à l'oubli, et s'il fallait démontrer l'efficacité de cette technique : Google enlève les liens concernant l'affaire Léon Brittan, ex ministre, chef du Home Office et pédophile notoire. Sinon, on a droit aux techniques dites classiques comme virer ceux qui veulent dénoncer, même si c'est un ancien agent de Scotland Yard.

On peut aussi leur faire comprendre qu'ils perdent leur temps car il y a trop de pédophiles au Parlement, comme cela a été signifié à David Thombs, ancien chef des services sociaux. Et quand la population s'intéresse de trop près à la perversité de leurs dirigeants et pour calmer les esprits, on peut faire un gros coup de filet et chopper 660 pédos qui téléchargent sur internet...comme ça on ne parle pas des politiques et autres stars qui ont violé les gamins dans des dizaines d'orphelinats.

La pression sur les médias marche encore bien de nos jours comme en témoigne le journaliste Tom Mangold. Si toutes ces techniques ne suffisent pas, il en existe d'autres plus radicales. On déclarerait morts des pédophiles VIP un peu trop voyants comme Lord McAlpine ou Simon Milton ou mieux, le gouvernement pourrait interdire le dévoilement d'affaires de pédophilie concernant des personnalités, ou sur ce forum privé de flics, des témoignages disent qu'ils ont été témoins de l'étouffement des affaires de réseaux VIP. Après on dira que ces ralentissements d'affaires ne sont que des élucubrations complostistes...

Parmi ce panel de techniques, il en existe une qui a toujours existé et qui est toujours utilisée aujourd'hui, il s'agit de LA technique ultime : la couverture des réseaux par la politique et la justice. Il suffit de voir les députés qui appelent à lancer une (enième) enquête sur ces étouffements. Il y a décidément une grosse anguille sous roche. Par ailleurs, on place une personne qui a surement une fonction autre que faire la lumière sur tout cela : la juge Butler Sloss (dont le frère a déjà étouffé plusieurs affaires), par exemple. Du coup, la juge démissionne parce que ça sent le roussi, on place Fiona Woolf, qui elle aussi a de bonnes casseroles derrière elle et pas des moindres : Léon Brittan, son ami et ex-ministre qui faisait disparaitre les dossiers pédophiles. Forcément, pour calmer les esprits, elle démissionne à son tour.

 

Damaged commemorative compositeLes suites du cas Jimmy Savile

Depuis 2012, l'affaire Jimmy Savile ne cesse de faire des éclaboussures et notamment dans le monde politique, du showbiz et jusqu'à la famille royale !!! Cette affaire secoue aussi la BBC qui n'aurait rien dit (donc couverture) et même aurait laissé des partouzes dans ses locaux s'organiser. En plus de la BBC, la police a surement couvert Savile et ses potes, Andy Brennan, qui était chef de la police du Yorkshire (où vivait Savile, Cyril Smith et d'autres pédocriminels) où de nombreux réseaux ont proliféré depuis 20 ans, a été promu à la tête de la lutte contre la pédophilie sur le net.

En juin 2014, le triste record de victimes de Savile officiellement reconnu était d'au moins 500, la plus jeune ayant 2 ans. Jimmy était bien entouré, 2014 était riche en révélations et autres connexions relatinnelles entre Savile et VIP.

Meme la famille royale est citée. Outre les récompenses reçues officellement, il était ami avec la cousine de la reine (la police a aussi tout fait pour cacher l'info). En tirant sur le fil, viennent Peter Jaconelli et l'armée... Mais Jimmy Saville aurait des potes plus glauques tels que ce couple de tueurs en série satanistes (au moins 5 mineurs tués), ou ami avec cet autre monstre Sidney Cooke, pédophile et tueur d'enfants. Chris denning, ex-star de la BBC, au autre copain de Savile, a reconnu les 29 charges d'abus sexuels qui pesaient sur lui. Puis il y a aussi Ray Teret, un des chauffeurs de Savile condamné à 25 ans, un autre chauffeur s'était suicidé avant de répondre de ses actes devant la justice en 2013.

Cliff-Richard-Rumours-The-Young-OnesLa BBC est toujours omniprésente dans ces affaires louches. Stuart Hall, ancien présentateur sportif, a dû faire face à son passé. Déjà en taule pour d'autres faits, il en reconnait certains et nie les autres, on imagine que là aussi, la BBC a joué un rôle. Jill Dando, présentatrice BBC tuée en 1999, avait bien commencé à travailler sur le réseau pédophile de la BBC et voulait en faire une enquête télévisée. Son fiancé est devenu le médecin de la princesse Kate.

Tiens, un des amis de Jill Dando, le chanteur Cliff Richards, a eu une perquisition chez lui et est inquiété par la police. Il faut dire qu'il figurait bien sur une liste du Elm Guset House. Et pour finir avec la BBC, James Purnell, est le nouveau patron de la stratégie à la BBC, il est aussi ex-ministre socialiste et franc maçon, devinez quoi ? Il s'est fait prendre en 2003 avec des images de viols d'enfants dans son ordi et avait accusé son collaborateur.

L'île de Jersey depuis longtemps a été montrée du doigt comme une destination idéale pour prédateurs sexuels. Les orphelinats notamment ont bien servis à disposer des enfants et fournir les pédocriminels VIP en victimes. Jimmy Savile s'y est déjà rendu, et des types (comme l'ex ministre Ted Heath) venaient en yacht (on peut imaginer que des associations comme l'école en bateau pouvait y passer).

Il y a eu plus de 1776 témoignages, 192 victimes, 151 abuseurs et seulement 7 types condamnés au final. Dans le cadre d'une nouvelle enquête sur l'affaire, on apprend qu'une enveloppe contenant les noms de 200 victimes avait été ouverte avant sa réception...elles ne sont plus protégées du coup!

Les vieilles affaires, les vieux démons ont ressurgi. Les médias anglais n'hésitent pas à en parler (contrairement aux médias français qui ne se font pas beaucoup le relais de ces actualités). Des documents qui confirment davantage les crimes du député Cyril Smith. Des témoignages reprennent les affaires et les faits datant de 3 décennies. Une victime de Elm Guest House apporte des éléments sur l'organisation et ce qu'elle a pu en voir, parle forcément d'orphelinats, de drogues, des abus et des viols. La police enquête sur 3 meurtres d'enfants dans le cadre de l'affaire du Dolphin Square.

 

wpid-49766cb6-130c-4112-b881-639937f3a3aaUn lobby pédophile soutenu par les renseignements

On a pas mal reparlé du lobby pédophile, le PIE, Paedophile Information Exchange, une plateforme d'échange de contenus et d'adresses pour les pédophiles qui réclamaient la légalisation de la pédophilie, actif dans les années 70 à 80.

Les liens entre le gouvernement et le PIE ont été faits et encore une fois, soutiens, couvertures et chantages ont permi au réseau d'exister. Le juge Peter Thortnton, était l'avocat du PIE et a défendu les libertés des pédos. David Salde, ex-chef de la Navy et qui avait aidé à la mise en place du PIE, a été arrêté pour avoir violé des gamins aux Philippines pour 2£ la passe.

Charles Napier, ancien trésorier du PIE, a avoué avoir agressé 21 garçons de 1967 à 1972. Peter Hayman, patron des services secrets, le MI6, dénoncé par une victime du réseau VIP anglais. Il s'est fait avoir en oubliant un colis avec du matériel pédodophile dans un bus, certaines personnes sont tombées ensuite mais Hayman y a échappé.

Screenshot_1Côté faits divers, les anglais sont servis... avec cette liste de pédophiles, apparue en début d'année, avec les noms de nobles, de journalistes, d'acteurs, de médecins, de politiciens, tous membres d'un réseau pédo-sataniste.

Dans les prisons de mineurs, une procédure judiciaire a été lancée pour ces 18 gardiens qui sont inquiétés dans le cadre d'un réseau dans la prison mais aussi à l'extérieur, dans les années 70-80.

Selon les enquêteurs, il y aurait 900 victimes de ces abus sexuels, physiques et autres tortures. Cet ancien chef de police, Alec Alexander, qui a pris 10 ans en 2008 pour les viols sur sa fille pendant 20 ans pourrait avoir fait d'autres victimes. Et ce chiffre : 1400 mineures exploitées par un réseau en 16 ans.

Rolf Harris, artiste et star du petit écran, reconnu par la reine d'Anleterre (il lui a peint une toile pour son 80 ème anniversaire) a été jugé coupable pour les agressions sexuelles contre 4 jeunes filles entre 68 et 86.

Cette femme devenue homme raconte son adoption par un député, Ralph Bonner Pink, une figure récurrente dans l'histoire pédocriminelle de l'Angleterre. Et cette arrestation qui démontre encore les moyens de faire taire, notamment les victimes : Ben Fellows, qui avait dénoncé politiciens et peronnalités de la BBC, a est arrêté pour avoir "perverti le cours de la justice"...ben tiens, c'est l'hôtel qui se fout de la charité !!!

 

 

19 février 2015

Revues de presse de décembre 2014 et janvier 2015

Abuso-sexualAvec un léger retard, voici les revues de presse de décembre et janvier, en un peu condensées. On a eu le procès de l'affaire du Var, début décembre, (et la condamnation le 2 février), de trop nombreux viols correctionnalisés en France, en Belgique et en Suisse, avec des peines dérisoires à la clé, l'étouffement des dossiers de réseaux pédophiles VIP en Angleterre au-fur-et-à-mesure que les protagonistes, tels que l'ex premier ministre Leon brittan, décèdent, mais aussi le meurtre d'une adolescente de 14 ans en Belgique, et beaucoup d'injustice au final.

 

 

DECEMBRE 2014

 

> 2 décembre :

  • 102322288Belgique : Ça craint: Le corps d'une adolescente de 14 ans disparue il y a 11 jours a été retrouvé du un bois. Le juge qui avait dit qu'il n'y avait pas de réseau dans l'affaire Dutroux est nommé sur cette affaire: le juge Langlois. Les "premiers examens" du corps de Beatrice Berlaimont n'auraient pas permis de dire la cause du décès. Quelques jours après la découverte du corps, un jeune délinquant, Jérémy Piercon, a été placé sous mandat d'arret pour ce meurtre.

  • France : Censure ? Tiens c'est marrant: mon article sur les snuff movies n'a toujours pas été validé sur Agoravox (alors que mes articles passent en moins de 24 h quand je ne parle pas de pédocriminalité). Pourtant, plein d'articles insipides, pas sourcés, des éditos de bas étage sont publiés sur ce site.
  • France: Aide sociale à l’enfance, une organisation qui rapporte…mais qui protège-t-elle ? France 5 : "Lorsque l'on veut s'intéresser à l'aide sociale à l'enfance, on a l'impression de vivre une mauvaise farce. Ce qui a coûté plus de 7,5 milliards d'euros en 2011 aux contribuables ne nous empêche pas d'être scandalisés à chaque nouveau drame touchant des enfants. De nombreux faits divers étayent ce constat : un directeur d'association qui touche plus de 9000 € par mois de salaire en plus des milliers d'euros de frais personnels prix sur le budget de fonctionnement ; un pédophile, déjà condamné, engagé comme veilleur de nuit d'un foyer qui héberge des mineurs. Et parfois des enfants qui meurent, victimes de mauvais traitements... Certes, il existe des travailleurs sociaux qui interviennent d'une manière admirable ; leur abnégation ne peut pas cacher les manques et l'inexistence de contrôles des établissements ou des familles chargés de cette protection de l'enfance. Pendant deux ans, les réalisatrices ont enquêté pour mettre au jour ce que cache ce monde où l'opacité et la loi du silence sont des règles absolues. Un constat révoltant : beaucoup d'argent a été dépensé pour un maigre résultat"...
  • 102326546_oSuisse : Dans ce pays pour le moins laxiste avec la pédocriminalité, télécharger et regarder, et même diffuser de la pédopornographie n'est pas un acte criminel, selon la justice de 12 cantons qui foutent une paix royale à ces pédophiles cramés dans l'affaire AZOV (démantèlement d'un réseau de production basé à Vancouver). "En Suisse aussi, les investigations ont permis de conduire à 150 acheteurs. Mais seuls 70 d’entre eux font l’objet d’une procédure pénale dans douze cantons, dont cinq Romands: Genève, Fribourg, Neuchâtel, Vaud et Valais. La fondation pour la protection de l’enfance dénonce les cantons d’Argovie, de Bâle-Ville et de Saint-Gall qui n’ont entrepris aucune procédure. Ces trois cantons ne poursuivent pas les acheteurs, car le contenu n’a rien de criminel. Ces séquences sont pour l’instant analysées par la police fédérale (FedPol): "Il s’agit exclusivement de films dans lesquels des garçons âgés entre 10 et 16 ans jouent nus. Il n’y a ni acte sexuel ni focus sur les parties génitales", a expliqué la police fédérale à la NZZ am Sonntag."
  • France : Discours très bizarre de BHL. Un discours où on a vraiment l'impression que BHL fait l'apologie de Satan, le "porteur de lumière", le nouveau messie, bla bla bla
  • France : Outreau: le point sur l'imposture de Bensussan (venu dire à la demande des accusés que des enfants qu'il n’a jamais vus avaient menti), par Marie-Christine Gryson, psychologue experte elle aussi qui, contrairement à M Bensussan, a bien reçu à plusieurs reprises certains des enfants victimes d'Outreau.

 

> 3 décembre :

  • Belgique : La jeune Beatrice Berlaimont avait une corde autour du cou et était ligotée aux poignets. Pourquoi la justice ne l'a-t-elle pas dit tout de suite? Un voisin providentiel aurait dressé un portrait-robot d'un rôdeur aperçu près du lieu de la découverte du corps. Il a décrit un type avec un treillis comme ceux des militaires "hollandais ou anglais". Le corps aurait été placé dans le bois entre vendredi dernier et lundi.
  • Screenshot_23Kenya – USA : Un pédophile US a pris 50 ans de prison pour y avoir violé des enfants et avoir filmé le tout. C'est le FBI qui a prévenu les autorités kenyanes car le pédophile en question, Terry Ray Krieger, avait déjà fait 13 ans de prison aux Etats-Unis, et que des photos de ses victimes avaient été interceptées. Il avait alors fui les USA en 2008, après avoir été condamné pour possession de pédoporno.

  • Hollywood : Parmi les nombreuses victimes de Bill Cosby, il y aurait au moins une mineure de 15 ans. Il est aussi poursuivi en justice par une femme qui affirme avoir été violée par lui en 1974 à la Playboy Mansion, alors qu’elle n’avait que 15 ans. Cela se passait chez Hugh Heffner, donc.
  • Belgique : Paradis des pédophiles: Le RECIDIVISTE passe en CORRECTIONNELLE pour avoir violé une fille de 10 ans dans un parc public de Charleroi. Tout va bien au pays de Dutroux, de Di Rupo, de Luperto, ou du prince Albert - qui a récemment pris sa retraite. "L’individu était en liberté conditionnelle après avoir été condamné à 5 ans de prison pour des faits similaires. Qualifié par le ministère public de prédateur, le prévenu avait l’habitude de se poster à la sortie des écoles pour y aborder des adolescentes, qu’il qualifie lui-même de manipulables." Qu'il ne s'inquiète pas trop, il aura encore certainement droit au tribunal correctionnel.

 

> 5 décembre :

  • Screenshot_24Belgique : Des tentatives d'enlèvement d'enfant dans la région où a été tuée la jeune Béatrice Berlaimont "Cinq tentatives d'enlèvement d'enfants âgés entre 8 et 12 ans se sont déroulées, depuis fin janvier, à la frontière belgo-luxembourgeoise. Trois tentatives se sont déroulées dans les régions d'Arlon et d'Aubange et deux dans les villages grand-ducaux de Steinfort et Kleinbettingen, situés juste à la frontière avec la Belgique. C'est ensuite au Grand-Duché de Luxembourg, à Esch-sur-Alzette et à Echternach, que deux jeunes filles de 11 et 13 ans ont été victimes de faits similaires." Le parquet appaelait la population à garder son calme.
  • Belgique : Enfumage en cours sur le meurtre de Beatrice Berlaimont"Deux jours après la découverte du corps sans vie de Béatrice Berlaimont, lundi dans les bois de Sesselich, tous ceux qui, de près ou de loin, ont suivi cette affaire, s’attendaient à des explications sur les circonstances et les causes de la mort de la jeune fille. Il n’en fut finalement rien, les questions restant quasiment sans réponse… Ce qui est clair, par contre, c’est que le black-out décrété par le juge Langlois s’applique à tous, y compris les parents de la victime. Ceux-ci sont pourtant, très logiquement, en demande de réponses à leurs questions. Qu’ils ont pu poser lors d’une rencontre avec des enquêteurs ce mercredi. Une entrevue qui, selon ce que nous avons pu en apprendre, s’est avérée décevante. "Les parents ont parfois le sentiment d’en apprendre plus via les journaux que par les sources officielles", commente une personne très concernée par le dossier."
  • France : Très bonne idée: discussion d'une loi pour punir les parents qui achètent des bébés à l'étranger. Ces gens savent très bien que c'est interdit. Il est consternant qu'on les laisse faire, et cela sur injonction de la cour européenne des droits de l'homme (mais pas des enfants ni des mères apparemment) qui a condamné la France pour ne pas régulariser les bébés achetés à l'étranger et transférés illégalement en France. Il s'agit de trafic d'enfant, et cela ne choque pas la CEDH.

 

> 6 décembre:

  • 102327025_oAngleterre : La police considère que regarder de la pédopornographie n'est pas grave et que plus de la moitié ne sont pas vraiment des agresseurs d'enfants. Sauf que la demande créé l'offre, et que sans cette consommation de viols d'enfants, le marché n'existerait pas dans ces proportions. En outre, un père de famille, un prof, un éducateur qui regarde ce type d'images devrait être suivi ne serait-ce que pour protéger d'éventuelles victimes. Combien de pédophiles n'ont pas dit au tribunal que c'est à force de regarder ces vidéos de viols qu'ils ont voulu faire pareil?

  • Angleterre :Aujourd'hui, la police enquête sur 4 meurtres d'enfants dans le cadre du réseau pédophile VIP. Après les trois meurtres évoqués par une victime de ce réseau, qui avait désigné des députés comme coupables, une autre victime a évoqué le meurtre d'un autre enfant au Blue Boy Club à Amsterdam. Un député était présent, venu à Amsterdam se taper des garçons fournis par Warwick Spinks, un pédophile notoire et manifestement protégé qui continue son business de tour opérateur pour pédophiles à Prague aujourd'hui. Spinks était aussi l'un des visiteurs d'Elm Guest House.

 

> 7 décembre :

  • 400x3010France : Là aussi, la reproduction des faits sur les générations, car les victimes ne sont pas aidées… "Le 29 décembre 2008, le CHU de Nancy appelle le parquet pour signaler le cas d’un nourrisson. Admis depuis la veille, il présente des lésions de l’appareil génital, "récentes et traumatiques". Une intervention a dû être pratiquée pour poser des points de suture. Rapidement, une information est ouverte, la mère du nourrisson et son compagnon sont mis en examen. La mère, enceinte de 4 mois à l’époque, explique avoir remarqué les plaies et les saignements de la petite au moment de la changer. Mais est incapable de donner une explication quant à ces blessures".
  • Angleterre : Un média anglais a dénoncé le site Family4Love.com qui permet aux pédophiles de se mettre en relation avec des mineurs. Ce site a été créé uniquement pour ça. Il encourage les hommes et les femmes pédophiles à élever leurs enfants pour les violer, parfois depuis la naissance. Ils mettent leurs propres vidéos de viols pour tenter de rencontrer d'autres pédophiles qui ont accès à des enfants.

 

> 10 décembre :

  • Screenshot_26France : Le procès en appel de Sophie et Jack, accusés de dénonciations calomnieuses dans le cadre de l'affaire Amidlisa, s'est déroulé lundi à Aix-en-Provence. Tout d'abord, il faut souligner le grand soutien qui a été apporté à la famille, un soutien très apprécié. Merci à ceux qui étaient là, après tout la justice est rendue au nom du peuple français, et il devait y avoir une bonne centaine de personnes présentes devant le tribunal.
    On peut aujourd'hui dire que l'audience a été révélatrice de nombreux dysfonctionnements dans cette affaire, soulignés par l'avocate de la famille, Me Malika Ouarti. La plupart des accusations ont été jetés à la poubelle, malgré tout on a appris le 2 décembre que le tribunal avait confirmé les condamnations.

  • Angleterre : Une victime d'un pédophile quitte son propre domicile car il doit être libéré et c' était son voisin. On connaissait ce cas de figure dans des affaires d'inceste intra familial, ce qui est déjà très grave, mais là on arrive au fond de l'ineptie en faveur des pédophiles. Un juge a finalement permis au pédophile de retourner dans sa maison adorée, un investissement à long terme, a-t-il dit, si bien que sa victime doit dégager pour ne pas revivre son agression tous les jours.
  • France : Un pédophile condamné grâce au rallongement du délai de prescription à 20 ans après la majorité. "Ce dispositif relativement récent a permis la mise en examen lundi par un juge d'Ajaccio d'un homme soupçonné d'avoir violé pendant dix ans sa propre fille. Les faits se sont étalés de 1985 à 1994 alors que la famille vivait sur le Continent. Plus de dix ans après, en 2012, la jeune femme âgée de 31 ans qui vit désormais en Belgique portait plainte pour son enfance volée. Dans le cadre de la coopération internationale entre les polices, la gendarmerie était avisée et appréhendait le père soupçonné d'inceste et aujourd'hui retraité à son domicile."
  • 102327514_oBrésil : Un curé pédophile impuni pendant 50 ans? "Joao Marcos Porto Maciel, excommunié en 2009, avait fondé ensuite sa propre congrégation. "On vient de le conduire à la prison de Caçapava où il restera 30 jours, renouvelables 30 jours, pendant lesquels la police continuera à enquêter", a déclaré l'inspecteur Igor Bachmann du commissariat de Caçapava do sul, à 230km de Porto Alegre, capitale de l'État de Rio grande do sul. "Ses abus sexuels ont commencé il y a plus de 50 ans. De nombreux crimes sont prescrits mais les victimes ont témoigné et Maciel a été arrêté pour un abus commis en 2012". "
  • Jersey : Jimmy Saville, orphelinats, amis politiques…une combinaison devenue habituelle. Un politicien représentant de la communauté juive de l'île, le sénateur Wilfred Krichefski, a violé des enfants à l'orphelinat Haut de la Garenne, selon une de ses victimes. Rappelons qu'on a retrouvé des ossements d'enfants dans des caves rebouchées de cet orphelinat, où Jimmy Savile, mais aussi le premier ministre Ted Heath, venaient violer des mineurs.

 

> 11 décembre :

  • Screenshot_27France : Le prédateur (récidiviste) nie alors qu'il est pris sur le fait. Seul un pédophile peut avoir un culot pareil... "Déni et arrogance ont rythmé le procès d’un homme de 66 ans, reconnu coupable d’agression sexuelle sur un petit garçon de 5 ans. Le 11 octobre dernier, à l’occasion d’une soirée alcoolisée, le retraité s’est livré à des caresses sur les fesses de l’enfant et a pris plusieurs clichés du garçonnet. Inquiet de ne plus voir l’homme autour de la table, le père de famille s’était alors rendu dans la chambre de son fils, où il a trouvé le retraité enfermé avec l’enfant."

  • France : Technique de pédophile : minimiser, ne pas reconnaître, avoir le soutien de la famille. On se rend compte du parcours du combattant de la victime, quand le pédophile est protégé par toute la famille et qu'il nie en bloc malgré des preuves ADN. Personne ne veut voir et le pédophile se fait même passer pour la victime: c'est la gamine de 13 ans qui l'aurait cherché! "Au premier jour de son procès, l’homme de 32 ans qui répond de viols sur sa belle-fille, alors âgée de treize à quatorze ans, est sorti hier matin de deux ans de dénégations farouches. Confronté à des analyses ADN qui démontrent que, dans la chambre à coucher de l’enfant, son sperme était mélangé à des sécrétions vaginales de la victime, il a reconnu des « frottements » entre son sexe en érection et celui de la fille de sa compagne, conclus par une éjaculation, mais sans pénétration. Il semble également considérer que la victime était consentante. Hier, on a pu constater à quel point le cercle familial du chauffeur routier de l’est de la Somme avait décidé de le soutenir contre vents et marées, quand bien même un de ses oncles, pourtant un solide gaillard, a vacillé quand il a su que son neveu venait de passer aux aveux. Une nièce a réitéré son soutien sans faille : « C’est juste pas possible. Si c’est vrai, il aurait dû dire stop et lui mettre une baffe. Elle a dû le chercher… elle l’a peut-être même fait exprès à la demande de sa mère. Non, elle n’aurait pas dû le chercher. Ça, je n’en démordrai pas »."
  • Screenshot_28Europe : La moitié des enfants migrants arrivant en Europe disparaissent dans les 48h "Des chiffres qui semblent à peine croyables. Et pourtant, ils sont implacables: selon la Fédération européenne pour les enfants disparus et sexuellement exploités, la moitié des enfants migrants qui posent un pied sur le sol européen disparaissent dans la nature, dans les 48 heures. Laissés à eux-mêmes. En 2013, par exemple, sur 24 000 mineurs entrés sur le sol européen, environ 12 000 ont demandé l'asile mais 12 000 autres n'ont introduit aucune demande. Ces derniers n'ont donc pas laissé de trace dans les documents administratifs. Ce qui, on l'imagine bien, les rend terriblement vulnérables." En Belgique on les appelle les enfants MENA (mineurs non accompagnés), et le dirigeant de cet organisme a expliqué qu'en effet, on perd la trace de la plupart de ces mineurs. Il serait intéressant de voir qui gère les centres d'accueil de ces mineurs dont tout le monde se fout.

  • Argentine : Comme partout à travers le monde, une maman est punie pour avoir défendu ses enfants. Elle a dénoncé les viols commis par le père sur deux fillettes de 3 et 5 ans, et les petites sont confiées... au père.
  • Monde : L'hypersexualisation des enfants par les dessins animés et les images subliminales. Beaucoup d'images que les parents devraient voir avant de coller leurs enfants devant le petit écran.
  • 993342_10152582446277195_382217390_nFiction : (mais on y court): Votre enfant est hyper-actif? Voilà la solution. C'est encore seulement de l'humour, mais de la camisole chimique à la vraie camisole, il n'y a qu'un tout petit pas à franchir...

  • France : Le traitement des viols, des victimes dans la presse… à quand une information digne de ce nom ? "La presse ne pourrait-elle pas dénoncer l’indifférence de la société pour 100.000 victimes de viols anonymes et les 2 millions de victimes d’inceste, les inciter à porter plainte auprès des services de police et de gendarmerie qui les accueillent de mieux en mieux, dénoncer le fait que 80% des viols sont jugés non pas dans une Cour d’assises mais dans un tribunal correctionnel, etc., plutôt que de gloser sur les dires de mythomanes qui sont probablement des personnes souffrantes dont certaines ont été victimes de viols anciens ?"
  • Angleterre : Le photomaton des pires pédophiles anglais. Tiens, 'jobserve en postant la revue de presse que cette page a été fermée par Fesse de boucs. Ce qui n'est toujours pas le cas de la plupart des pages pédophiles qu'on peut signaler...

 

> 12 décembre :

  • Screenshot_29Angleterre : Jimmy Savile…et son entourage proche. L’un des chauffeurs de Jimmy Savile, Ray Teret, lui aussi DJ, vient de prendre 25 ans de prison pour agressions sexuelles et viols sur mineures. Je rappelle qu'un autre de ses chauffeurs, David Smith, accusé lui aussi de faits pédophiles, a eu la bonne idée de se suicider le jour où il devait répondre de ses actes au tribunal, en octobre dernier. Il avait déjà été condamné plusieurs fois.

  • Côte d’Ivoire : Le viol de masse, c'est aussi pour les mineurs, et aussi dans des lieux d'accueil des réfugiés de guerre. "Princesse, 17 ans, et sa cousine de 15 ans Grace, handicapée moteur, toutes deux victimes de viols, dans les locaux d'une association d'aide aux victimes à Abidjan le 2 décembre 2014. Comme dans la plupart des grandes métropoles d'Afrique de l'Ouest, le fléau du viol et des violences sexuelles commises sur des femmes, adolescentes et même des enfants n'épargne pas Abidjan. Abondant dans ce sens, le porte-parole de l'UNICEF en Côte d'Ivoire, Louis Vigneault-Dubois, dénonce une banalisation de la violence sexuelle, notamment dans le milieu scolaire. "46% des enseignants, selon une étude, ont admis avoir eu des rapports sexuels avec des élèves, un chiffre inquiétant mettant en exergue la vulnérabilité des jeunes filles à l'école". Selon lui, "le fléau du viol s'inscrit avec en toile de fond un effritement social, les enfants et les femmes se retrouvent au bas de l'échelle sociale, et sont exposés à toutes les formes de violence, et n'ont pas assez confiance pour dénoncer ce qu'ils subissent".
  • Screenshot_22France : C'est une blague, sûrement: voici la carte des disparitions irrésolues d'enfants en France depuis plus de 30 ans, selon nos autorités! On aimerait que cette carte soit réaliste, mais c'est loin d'être le cas. 585 disparitions inquiétantes ont été signalées en 2013, mais surtout on aimerait savoir combien n'ont jamais été retrouvés? C'est le grand mystère. Ces chiffres ne servent à rien. C'est incroyable, alors qu'on décompte chaque voiture perdue, avec la marque, la description complète, le lieu du vol etc. Ici, on nous explique que "46.798 enfants ont fugués" (sic.), que "379 ont été victimes d'un enlèvement ou détournement" et que "582 disparitions inquiétantes de mineurs ont été déclarées" en 2013.

  • Angleterre : La police, protection du DJ pédophile Jimmy Savile. Andy Brennan, le policier qui a été promu à la tête de la section chargée de lutter contre la pédophilie sur le net (Child Exploitation and Online Protection Center.), était jusque-là le chef de la police du yorkshire, où de nombreux réseaux pédophiles de pakistanais ont proliféré depuis 20 ans. Et où vivaient Savile, Cyril Smith et un bon paquet de pédophiles VIP, sans avoir jamais eu de problème avec la police.
 

> 13 décembre :

  • 23BF102400000578-0-image-a-105_1418435309076Angleterre : Pression sur les politiques, pression sur les médias, une technique vieille de plusieurs décennies. Une semaine après la mort du député libéral Jérémy Thorpe (dont la carrière a été brisée en 1976 après sa condamnation pour avoir tenté de tuer un jeune qu'il se tapait depuis un moment et qui le faisait chanter), le journaliste Tom Mangold explique qu'on l'a obligé à se taire au sujet de la pédophilie de Thorpe. Mangold travaillait à la BBC, où l'un de ses chefs a demandé à suivre son investigation sur Thorpe de très près. Ce chef était en fait un agent des renseignements militaires. Mangold savait que Thorpe avait commandité l'assassinat de son ex amant dans les années 60, avant qu'il ne grimpe au parti libéral, et il dit que les services le savaient parfaitement aussi, et qu'ils avaient ainsi un moyen de pression sur lui. Du coup, ils ont étouffé le scandale. Avant de quitter le pouvoir, Thorpe a milité pour l'entrée de l'Angleterre dans le marché commun européen...

  • Maroc : Ce pédophile a l'air d'être protégé ou je ne m'y connais pas. Jean Marie Guillaume a réussi à faire repousser 3 fois son procès pour avoir violé des enfants du quartier avec, dit-il, l'accord des parents. "En revanche quatre enfants n’ont pu assister, pour la deuxième fois, au procès parce qu’ils n’ont pas reçu de convocations. Des absences qui suscitent des interrogations sur la partie qui en bénéficie. Et pourtant lors des phases de l’enquête, ils avaient été auditionnés par la police. D'ailleurs, leurs déclarations étaient accablantes pour le mis en cause."
  • dsc_0013Madagascar : Un pédophile suisse de retour dans l'île après avoir été blanchi par une cour de cassation malgache. Le type est connu de la police suisse depuis 20 ans. "Condamné à cinq ans de prison pour pédophilie en 2007, un Suisse revient sur la Grande Île affirmant avoir été blanchi. Il y a quelques années, l'affaire avait franchi les rivages de l'Océan indien et les rives du lac de Neuchâtel, en Suisse, où réside habituellement André Gogniat, un ancien homme d'affaires, à présent à la retraite. En janvier 2009, l'émission "Enquêtes et révélations" de TF1 consacrait un long documentaire sur le tourisme sexuel à Madagascar. Elle racontait que ce sexagénaire, condamné à cinq ans de prison ferme pour viols et pédophilie à Madagascar, coulait des jours tranquilles en Suisse. "Il embarquait des petites filles de 8 à 12 ans sur son bâteau, les habillait en femmes, les maquillait, et s'enfermait de longs moments avec elle dans sa cabine", explique une ONG". Malgré des viols de fillettes, il ne prend que 5 ans avec sursis pour détournement de mineurs. Et la justice a "oublié" de convoquer les victimes au tribunal. Puis il prend 5 ans fermes en appel mais il est laissé libre, fuit en Suisse, se fait blanchir en cassation et le revoilà.

  • USA : Un réseau de prostitution exploitait des filles de 12 à 25 ans qu'il attirait depuis les écoles. Le gang qui se faisait appeler "tycoon" était présent dans plusieurs Etats (Californie, Texas, Arizona...) 19 hommes et 3 femmes ont été arrêtés. Ils opéraient depuis 2008.
  • mounstros_mi_casa-12Espagne : Une série de dessins faits par des enfants espagnols victimes d'inceste. C'est la campagne "los monstruos de mi casa" (les monstres de ma maison).

  • Monde : Les victimes de trauma peuvent avoir un discours confus. Trop souvent, à la première incohérence dans le discours, on dit que ces victimes mentent. Mais ils ont des confusions sur la chronologie, les lieux, les dates. C'est par exemple le cas de Regina Louf (J'en ai aussi fait l'expérience plusieurs fois avec des victimes qui ont subi de gros traumatismes: très difficile d'avoir des éléments précis sur le temps et les lieux, et souvent les noms). Certaines hormones entrent en jeu au moment du traumatisme, ce qui affecte l'encodage de la mémoire.
  • Belgique : Beatrice Berlaimont aurait été séquestrée (morte ou vivante) dans un conteneur, durant quelques jours. L'inculpé, un petit délinquant multirécidiviste, nie bien que des preuves ADN existeraient, selon le parquet. "Béatrice Berlaimont (cette jeune fille de 14 ans dont la dépouille a été retrouvée dans une sapinière de Sesselich, après avoir été enlevée et violée) a aussi plus que certainement été séquestrée dans un conteneur de chantier, sur le site de l’ancienne caserne Callemeyn à Arlon. C’est en tout cas une des hypothèses majeures des enquêteurs après l’interpellation de Jérémy Pierson, mardi à Arlon."

 

> 14 décembre :

  • Egypte : Vive la "révolution". "Entre le début de l'année et la fin octobre, 1023 agressions, dont 131 viols, ont été recensées par le Conseil national pour l'enfance et la maternité.", c'est 55% de plus que la moyenne des trois années précédentes. "Les agressions sur les enfants ont considérablement augmenté cette année, une hausse due à l'inaction des autorités et à la banalisation de la violence dans un contexte de crise politique sans précédent, estiment des experts. "Les enfants sont menacés de mort, de torture et de viol dans les écoles, les orphelinats, dans la rue, et même au sein de leur famille", déplore Hani Helal, responsable d'une ONG qui défend leurs droits."
  •  Angleterre : Réseau VIP et couverture. Voilà que la police enquête sur deux flics qui auraient violé un ancien enfant acteur à Elm Guest House, dans le cadre du réseau. A l'époque, ils étaient sous couverture. L'un de ces flics a fait partie de la seule et unique descente de police à la guest house, en 1982, quand elle était presque vide et en tout cas sans mineurs. Elle aurait cessé d'être un lupanar juste après ladite descente. Or, il se trouve que l'affaire Elm Guest House a été étouffée et les VIP qui y violaient des enfants étaient protégés.

 

> 16 décembre :
  • Screenshot_31Suisse : Un pédophile récidiviste (même s'il n'a fait que 40 jours de prison pour des "soins ambulatoires") a "trompé" ses thérapeutes! Ah bon, les pédos manipulent les "médecins"? Quel scoop. Il a repris ses petites productions y compris pour des "clients VIP". "L'homme, employé de commerce, a cependant réussi à tromper pour ainsi dire tout le monde, thérapeutes compris. Il a replongé surtout à partir de 2009 dans le monde de la pédophilie sur internet. Un monde abyssal, comme le tribunal a pu s'en rendre compte. Pas seulement avec des milliers de photographies consultées sur internet, mais aussi avec de la «production maison», le tout dans une structure très hiérarchisée, avec des consommateurs lambda mais aussi des membres VIP ou super VIP."

 

> 17 décembre :

  •  Angleterre : Jimmy Savile & Co : DJ Chris Denning, accusé d'actes pédophiles, se défend en expliquant qu'il a commencé sa carrière comme prostitué quand il était ado (il dit avoir commencé à 13 ans). Denning a été condamné pour avoir violé des mineurs en République Tchèque, là il vient de prendre 13 ans pour d'autres viols en Angleterre. Denning était un copain de Savile, et lui amenait des garçons qu'il faisait venir à son émission Top of the Pops, il faisait partie du réseau de la BBC.
  • France : Pédoland : il passe en correctionnelle pour "des faits de violences, menaces de mort, séquestration et agression sexuelle sur la fille de son ex-compagne avec cette circonstance aggravante : la victime souffre d’anorexie." Le dingue Thierry Sandras s'en tire très bien avec seulement 3 ans de prison: "Une fois dans la chambre, les violences commencent. La jeune fille est bâillonnée, jetée sur le lit et étranglée. " Il arrête l’étranglement quand il la voit vomir du sang", précise la procureure, Marion Ruffat, qui requiert cinq ans d’emprisonnement. La particularité du dossier est qu’une (longue) partie de la scène a été enregistrée. Mais le calvaire de la victime a duré toute une après-midi entre les menaces, les coups, la main qui caresse la poitrine et la balade à la basilique pour "se confesser". La jeune fille y a mis fin quand elle a réussi à s’échapper et se rendre dans un bar. "
  • Screenshot_32Belgique : Pédoland aussi : un pédophile récidiviste ne prend que 5 ans AVEC SURSIS (pour la moitié) en CORRECTIONNELLE pour des viols sur plusieurs mineures. Et encore, un peu plus et la victime principale passait pour consentante malgré un déficit intellectuel.

  • USA : Las Vegas, une enseignante, son ex conjoint et la nouvelle copine de l'ex conjoint ont été arrêté pour avoir violé huit enfants de leur famille pendant 12 ans (y compris avec des chiens), et filmé les viols. Mais, il y a probablement davantage de victimes selon la police. Les abus ont été révélés par la nouvelle compagne de l'ex, qui avait quitté le foyer.
  • France : Normal : encore un gosse mort échoué sur une plage, dans le Var cette fois, à St-Tropez. "Scène macabre, ce mardi en milieu d'après-midi, sur la plage des Salins à Saint-Tropez. Un promeneur a découvert le corps d'un enfant, âgé d'environ 2 ans, gisant sur le sable. Âgé d'environ deux ans selon les premières constatations, le bambin, dont le sexe n'a pas été divulgué, était emmailloté dans un vêtement de type grenouillère. "
  • France : Sur un forum pédophile. A propos de la géolocalisation de vos enfants via smartphones, bracelets et autres balises qui commencent à avoir du succès en France. QUE FAIT LA POLICE? J'espère que ces mecs ont assez de thune pour se payer des bunkers. On va devoir se fâcher les amis.

 

> 18 décembre :

  • Screenshot_33France : Six ans de procédure pour faire condamner le vieux pervers manifestement récidiviste qui l'a drogué et violé quand il était ado. Un lycéen dunkerquois de 17 ans va à Calais le 4 janvier 2008 pour y passer le BAFA, brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur. "Il s’apprête à rejoindre des amis de ses parents, il attend un bus à un arrêt du centre-ville de Calais. C’est alors qu’apparaît Gérard Godet. L’homme de 55 ans inspire confiance. Ils sympathisent rapidement et le jeune homme accepte de suivre son nouvel ami dans un bar. Il y boit une bière. Après quoi, il ne se sent pas bien et se rend aux toilettes. Quand Christophe reprend connaissance, il est dans une chambre, nu. À côté de lui se trouve Gérard Godet, nu lui aussi. La situation et les douleurs que ressent Christophe ne laissent pas de place au doute : il a été violé. Il s’enfuit et rentre chez lui." Le type ne prend que 5 ans pour "agression sexuelle"...

  • France : Reconnu coupable, condamné et …libre. Allez comprendre... " Maurice, 81 ans, était jugé ce mercredi pour agression sexuelle sur mineure de moins de 15 ans, par personne ayant autorité. Des faits commis entre juillet 1986 et décembre 1992. L'individu a touché et caressé à de multiples reprises sa petite fille, alors qu'elle était âgée de 5 à 12 ans. Des caresses partout sur le corps, sur et sous les vêtements ont été dénoncées par la victime et une de ses cousines. Des pénétrations digitales et des masturbations ont également été évoquées. Le prévenu, de son côté, nie les faits depuis 20 ans. Reconnu coupable, Maurice a écopé de 4 ans dont 2 ans de prison ferme. Il devra payer 20 000 euros de dommages et intérêts à la victime et une inscription au fijais a été ordonnée. Il a tout de même pu ressortir libre à l'issue du jugement"
  • France : Il met enceinte sa belle fille de 16 ans, après l'avoir violée sous le nez de sa compagne (la mère) pendant des années depuis ses 8 ans... "Elle expliquait avec précision de quelle manière son beau-père avait eu, avec elle, des rapports sexuels une fois par semaine environ, depuis ses 8 ans et jusqu'à ses 12 ou 13 ans. Toujours durant la nuit, il allait dans sa chambre, la réveillait sans faire de bruit et lui imposait ces rapports. La jeune victime se souvient qu'une fois, sa mère les avait surpris, mais n'avait aucunement réagi, ni sur l'instant, ni après. « Le lendemain, confiait la jeune femme aux enquêteurs, c'est comme s'il ne s'était rien passé et cela ne l'a pas empêché de recommencer. » La jeune victime avait fini par tomber enceinte de son beau-père à la suite de l'un de ces viols et alors qu'elle était âgée d'à peine 16 ans. Une grossesse qu'elle avait tout d'abord dissimulée, avant que sa mère ne s'en aperçoive, alors qu'elle était presque arrivée au huitième mois. L'enfant est né en 2011."
> 20 décembre :
  • Screenshot_34France-Angleterre : La presse frenchie parle ENFIN des meurtres d'enfants dans le cadre du réseau pédophile VIP. C'est vraiment n'importe quoi, ça fait juste deux mois que ces meurtres ont été évoqués sur la place publique. Pour certains, on en parle même depuis deux ans. Enfin, rien de bien intéressant dans les articles version française. Trouvera-t-on un jour un article sur ce sujet dans L'Express, le journal qui gobe la vérité officielle plus vite que son ombre?

  • Australie : Huit enfants ont été retrouvés morts poignardés cette semaine à Cairns, dans le nord-ouest du pays. Leur mère était à côté, grièvement blessée. La mère venait de "retrouver dieu", d'après des proches. Cairns, c'est justement la ville où un couple de gays (Mark Newton et Peter Truong) avait adopté un enfant qu'ils ont prostitué à divers endroits à travers le monde, dont la France, l'Allemagne, les USA. Il y a aussi une base militaire US à Cairns.
  • Hollywood : Comédien, pédophile et l’art de détourner la vérité. Stephen Collins, l'acteur de Seven Heavens une série dans laquelle il incarne un pasteur très à cheval sur les principes, et qui a avoué à sa femme (qui l'a enregistré) qu'il avait violé des files mineures, déclare qu'il n'est pas un pédophile, selon la "définition clinique" et qu'il n'est pas attiré par les enfants. Il dit que ce sont des "thérapeutes" qui lui ont affirmé cela.
  • Suisse : La blague Le pédophile récidiviste d'Yverdon, pincé cette fois pour PRODUCTION de pédoporno, ne prend que 7 ans de prison. Le procureur n'avait demandé que 5 ans! "Condamné en 2005 à Genève à trois ans de prison, l'homme avait vu alors sa peine suspendue au profit d'un traitement ambulatoire. L'homme faisait partie d'une "communauté" qui consultait et échangeait des milliers de photos pédophiles sur un site internet basé aux Etats-Unis. La structure était hiérarchisée, avec des utilisateurs lambda, des VIP, des super VIP. Le sommet de la pyramide était atteint par ceux qui produisaient du matériel pédopornographique "Homemade" (fait maison). Le condamné en faisait partie après avoir échangé d'anciennes photos de ses deux filles âgées aujourd'hui de 21 et 17 ans. "
  • 61366477Maroc : Pédophilie légalisée quand elle concerne des filles? "Le nombre de mariages de mineurs a grimpé de 91% en l'espace de neuf ans, atteignant un pic de 35 152 cas pour la seule année 2013, selon une étude sur les «agressions sexuelles sur les enfants» présentée vendredi à Rabat. Les jeunes filles âgées de 17 ans sont les plus concernées par ces mariages (28 886 cas en 2013), tandis que les moins touchées sont les plus jeunes, âgées de 14 ans (97 cas en 2013). Les cas de mariages de mineurs s'établissent à 51,79% dans les zones rurales et à 48,21% dans les villes. Ce chiffre «n'est pas représentatif de la réalité» sur le terrain, dans la mesure où beaucoup de mariages sont conclus traditionnellement par la simple lecture de la «Fatiha» (une sourate du Coran, ndlr), ajoute cette étude, qui considère ces unions comme des «violences sexuelles»."

  • Centrafrique : Comment l'ONU étouffe l'affaire du viol d'une mineure de 13 ans par des forces congolaises de la Minusca ? La mère a eu droit à des visites d'officiels (blancs et Noirs) venu lui dire de faire taire sa fille et de faire des contre témoignages pour disculper les agresseurs. Ces soldats ont l'impunité de toute manière, comme on l'a vu en Ex Yougoslavie. " "Beaucoup de personnes sont venues me voir, des Blancs et des Noirs pour me demander de faire un contre témoignage parce que la vie des soldats de la Minusca est en danger depuis que le viol de ma fille est porté au grand public. C’est ce que j’ai fait malgré moi. Je ne comprends rien dans ce pays. Ta fille subie un choc de ce genre et les gens te menacent de taire l’affaire ? C’est difficile à vivre", confie-t-elle. Elle promet de s’approcher des autorités ecclésiastiques de Bambari pour demander secours. Car, selon elle, sa famille et elle sont devenues une sorte de "Wanted" dans la ville."
  • USA-Irak : Quand des soldats US violent des garçons devant leurs mères à Abu Grahib (Irak). Il existerait des vidéos de ce type. "L’ancien détenu Kasim Hilas a dit dans son témoignage: J’ai vu [nom occulté] baiser un gosse, son âge devait être entre 15 et 18 ans. Le gosse avait très mal et ils ont recouvert toutes les portes de draps. Quand ensuite j’ai entendu les hurlements j’ai grimpé à la porte parce qu’en haut elle n’était pas recouverte et j’ai vu [occulté], qui portait l’uniforme militaire mettant sa bite dans le cul du petit gosse, je ne pouvais pas voir le visage du gosse parce que son visage n’était pas devant la porte. Et la femme-soldat prenait des photos. "

 

 

> 21 décembre :

  • Screenshot_35Ecosse : Des centaines d'enfants orphelins et/ou plus ou moins handicapés ou attardés mentaux de quatre institutions différentes auraient été utilisés dans des expériences militaires (notamment avec des poisons et des bactéries). La base top secrète de Porton Down (autour de laquelle des tas d'animaux ont été empoisonnés) aurait aussi utilisé les enfants de ces institutions pour des expériences secrètes. Un survivant dit que des gamins de 6 ans recevaient des électrochocs, les enfants étaient lobotomisés. Le Lennox Castle Hospital serait une de ces institutions. Ce programme aurait duré de 1948 à 1982.

  • France : En 2000, une maman avait reconnu son fils parmi les fichiers Zandvoort. Elle dénonçait en vain et depuis des années les abus commis par le père, haut fonctionnaire de l'administration pénitentiaire. Un père qui au début ne voulait pas reconnaitre son fils, puis qui a engagé toutes les procédures possibles contre cette femme. Les plaintes de la mère pour viol ont été classées, on a dit qu'elle "projetait" ses délires sur son fils, que tout cela n'était qu'un "conflit familial". De nouveaux signalements interviennent, dont la justice ne tient pas compte, et finalement le père obtient la garde de l'enfant. Puis un jour, elle reconnait son fils sur les centaines de photos de victimes des fichiers Zandvoort, mais la police dit que ce n'est pas lui. En france, une cinquantaine de familles avaient reconnu leurs enfants, victimes, sur ces photos et à chaque fois on a dit que ce n'était pas eux.
 

> 22 décembre :

  • Screenshot_36Belgique-Tunisie : On rêve: Michel Nihoul, comme défenseur des êtres humains, l’hôpital qui se fout de la charité ! Ce monstre pervers, condamné en même temps que Dutroux bien que ce soit pour des raisons mineures (il a eu de la chance avec son faux alibi notamment), débarque en Tunisie pour y lancer son association pour la défense et l’honneur des êtres humains, l’Adheh.Le but serait d'aider les victimes de l'ladministration. En 2000, juste après son procès, il avait créé une association pour les victimes de la justice (vous avez bien lu) à Bruxelles. Pour ceux qui veulent voir le personnage, il a une page facebook édifiante.

  • Angleterre : La police serait en train d'enquêter sur pas un, ni, deux, mais au moins 5 réseaux pédophiles impliquant des députés à Westminster, le quartier du Parlement et du Dolphin Square. Un député a souligné que "la complexité des réseaux d'abuseurs d'enfants au cœur du gouvernement dans les années 7à et 80 a été largement sous-estimée"; Selon lui, 14 qui ont été identifiés étaient des députés conservateurs, 5 du labour, 3 d'autres partis. Il y a aussi 13 anciens ministres dans la liste.
  • France : Il prend 8 mois fermes en comparution immédiate... pour avoir dénoncé des viols dans un tribunal. Il s'agit d'un délit de presse qui ne débouche pas sur de la prison (dans un Etat de droit). "John HODGKINSON responsable de publication du site du Parti Radical de France a été condamné vendredi 19 en comparution immédiate pour la diffusion d'une histoire explosive. Les faits dénoncés concernent le viol par une juge pour enfants et sa greffière (toujours en poste) d'une enfant pendant son audition dans son bureau, au sein-même du Tribunal."

 

> 23 décembre :

  • 2424A0A300000578-2880445-Danger_Douglas_Slade_has_built_a_house_directly_opposite_a_prima-a-6_1418994388711Philippines : Un pro-pédo, les Philippines, voisin d’une école et donateur de surcroit… Un des fondateurs du lobby pédophile le PIE (paedophile information exchange), qui militait pour la majorité sexuelle à 4 ans avec l'aide du parti conservateur anglais, se trouve aujourd'hui aux Philippines, où il s'est fait construire une maison juste en face d'une école primaire. Il avait quitté l'Angleterre dans les années 70 suite après avoir été exposé dans la presse comme un pédophile. Douglas Slade, 73 ans, a été arrêté plusieurs fois aux Philippines pour avoir fait des photos de garçons nus, et il est en conditionnelle pour avoir agressé des enfants de l'école qu'il payait 2 £. Mais il dit qu'il paiera pour que l'affaire soit stoppée, comme ça a toujours été le cas jusque-là, ou presque. Devenu riche grâce à un business dans l'alimentaire, il donnait aussi de l'argent à l'école.

  • Angleterre : Un policier qui a été pris alors qu'il prenait des photos de mineurs a pu conserver son job (il n'a pas été poursuivi pour des charges sexuelles). Résultat: il vient d'avouer des viols au tribunal. Il aurait abusé d'une mineure pendant des années. Les associations demandent à ce que les pédophiles soient systématiquement virés de toutes les institutions, dont la police.
  • Belgique : Charleroi: exceptionnel! Un pédophile prend 9 ans de prison (presque un record à pedoland), mais il est récidiviste. Il a "agressé" (viols en réalité) trois garçons de familles pauvres dans sa caravane. Et il fait son numéro au tribunal, même absent. "Yves V., le prévenu, n'avait pas comparu à l'audience, préférant se faire porter pâle sans fournir de certificat médical ni prévenir son avocat. Il avait en outre réclamé une escorte policière, se disant menacé et avait écrit un courrier au tribunal pour demander son euthanasie (...) A l'audience, le parquet avait requis un minimum de 5 ans de prison. Dans son jugement, le tribunal a retenu l'extrême gravité des faits, la facilité de passage à l'acte du prévenu et son absence de prise de conscience. Ce dernier avait notamment affirmé qu'un enfant de 12 ans provoquait les relations. "
  • Suisse : Dans ce pays, quand un pédophile agresse une victime mais que les faits se sont produits il y a longtemps, la peine du pédophile doit être réduite! Un pédo qui avait "agressé" sa nièce entre 1997 et 2003 pourrait voir sa "peine" de 3 ans réduite car la nièce avait plus de 12 ans à la fin des faits, qui se sont passés il y a longtemps, donc un tribunal a trouvé que 3 ans c'est trop cher payé. Le type avait aussi "agressé" une autre fillette mais ça a été classé "en raison de la prescription et d'un accord intervenu entre les parties. (Arrêt 6B_339/2014 du 27 novembre 2014) " ??????? Donc un pédophile peut passer "une transaction" avec sa victime?


Amidlisa - Le procès en appel - Meta TV par metatvofficiel

 

 

> 26 décembre :

  • Screenshot_37France :Viol collectif d'une gamine de 12 ans dont on n'a retenu que les faits les moins graves pour passer en correctionnelle... "Les quatre copains l’ont attirée dans le petit bois avec cette bouteille dont elle avait commencé à tâter quelques semaines plus tôt, en proie aux affres d’une adolescence tout juste naissante. Quand elle a cessé de goûter au jeu, ils l’ont forcée à boire, puis au reste… L’un a mis une chaussure de la fille dans son caleçon en l’obligeant à venir la chercher. L’un l’a tenue pendant que l’autre tentait de lui imposer une fellation. Elle a mordu. Elle a vomi. Ils ont continué. On l’a déshabillée, caressée. Un des quatre l’a pénétrée avec un doigt pendant que les trois autres se masturbaient. Cette affaire valait les assises pour viol. C’est avec l’accord de la victime qu’elle est venue au correctionnel. Mardi, Thomas, décrit comme « immature, menteur, obsédé sexuel » par ses proches, n’a jamais semblé conscient de la gravité des faits.

  • France : D'où vient l'expression "ballets roses"? Du président de l'assemblée nationale en 1958, qui organisait des ballets avec des gamines mineures, sauf que les ballets finissaient en partouzes, et le tout se passait dans les logements officiel du type, un dénommé Le Troquer, qui n'a pris qu'une peine minime. "Début février 1959, une dizaine de personnes ont été mises en examen après avoir été identifiées par la police. Quelques policiers et des directeurs de magasins ou de restaurants parisiens de luxe ont été inculpés. On peut citer les directeurs Guillaume Guglielmi et Jean Messier. Mais ce qui a surtout fait parler à l’époque était la mise en examen de l’ancien ministre socialiste de l’Intérieur André Le Troquer.

 

 

JANVIER 2015

 

> 2 janvier :

  • Screenshot_38Angleterre : Deux gamins de 7 et 8 ans sont accusés d'avoir violé des filles de moins de 14 et 16 ans l'année dernière. Apparemment, ce type de crime augmente et il serait temps de se demander pourquoi. En tout cas, dans ce pays on est responsable de ses actes criminels dès 10 ans! Ca évite ainsi de remettre en cause le système d'éducation, la prévention, le taux de pauvreté et tout le reste pour ne remettre la faute que sur des gosses de 10 ans. Sarkoleon avait un peu le même programme d'ailleurs.

 

> 6 janvier :

  • Screenshot_39Angleterre / USA : Le prince Andrew est cité dans une procédure menée aux USA contre son ami, Jeffrey Epstein, as des relations publiques et proxénète de mineures. Epstein aurait forcé une adolescente à avoir des relations sexuelles avec Andrew à plusieurs reprises. Andrew aurait aussi participé à une orgie avec des filles mineures. La fille du magnat de la presse Robert Maxwell, grande amie d'Epstein, jouait le rôle de rabatteuse. Epstein prostituait des adolescentes auprès de tout un tas de types puissants, et il cherchait notamment à les faire chanter.

  • Angleterre : L'un des plus proches collaborateurs de Thatcher, Sir peter Morrisson, a violé un gamin de 14 ans à Elm Guest House. Cette victime explique qu'en plus, la police a dit à son père que le violeur avait été condamné et que l'affaire était close, ce qui était totalement faux. C'est seulement plus tard qu'il a identifié Peter Morrison comme son agresseur. Morrisson a aussi trainé du coté des orphelinats du Pays de Galles, où beaucoup de politiques venaient se taper des mineurs.
  • Angleterre / USA : Epstein et ses relations. Dans le carnet d'adresses d'Epstein, outre des Clinton, Kissinger, Blair, Ehud Barak, Woody Allen, prince Andrew et autres VIP, il y avait aussi le nom de Sir Michael Havers, qui avait étouffé les premières révélations sur l'affaire Elm Guest House, et trainait lui-même, ainsi que son ami du MI5 Peter Hayman, dans ce bordel. Le taux de pédophiles dans le carnet d'adresses d'Epstein est impressionnant.
  • France : Viol et séquestration de mineure en récidive: "Trois hommes sont jugés à partir de lundi 5 janvier devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes. Ils sont accusés d'avoir enlevé et séquestré une jeune fille de 17 ans, qui a été violée avant de réussir à s'enfuir par un balcon. Le principal accusé, Cyrille Nty Mbarga, avait 35 ans au moment de cette équipée sauvage, le 24 novembre 2012. Il risque jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle. Ce marginal, adepte de cocktails de drogues et d'alcool et qui a reconnu les faits, avait déjà été condamné à 12 ans de prison par la cour d'assises de Haute-Garonne pour la séquestration et le viol en 2000 d'une autre adolescente".
  • Screenshot_40France : Il se jette sous un train avec son bébé. Non, ce n'est pas un "différent familial", comme l'affirme Metronews. Il s'agit d'un infanticide par un homme violent et dangereux qui a tué son bébé d'un an et demi pour faire violence à la mère (représailles). En effet, pourquoi tuer le bébé ? Le père aurait pu uniquement se suicider. L'infanticide est une violence post-séparation typique lorsque les hommes violents sont dépossédés de leurs "propriétés" (femme et enfant).

  • France : Amidlisa : L'alter JT parle du procès de l'affaire, le 8 décembre à Aix en Provence. Vidéo à 16 mn.
  • France : Alain Chauvet a été accusé par sa fille de viols en réunion. Comme on le voit souvent, l'affaire a été classée. Depuis, il semble que la maman est partie avec sa fille. Elle n'avait probablement plus le choix hélas. En tout cas, Alain Chauvet, avec ses amis de SOS Papas, continue à se plaindre dans la presse d'être un pauvre papa lésé par une mère tyrannique. Précisons que la police est absolument au taquet pour retrouver les deux fugitives et ramener la petite au père qu'elle a déclaré ne plus vouloir voir. Toute la famille de la maman est sous surveillance, avec interrogatoires et perquisitions et mises en examen à la clé. vive la france, pays des droits ni des enfants ni des parents protecteurs.
  • France : Rappel archive télé : Michel Polac censure son oeuvre pédophile. Lui qui a écrit des saltés dans ses "carnets intimes", interdit qu'on en parle en public.

 

 

> 7 janvier :

  • tribunal-630x0-630x0France : Pédoland 2015 commence fort. 1 an avec sursis pour des viols (techniquement forcer quelqu'un à des fellations est un viol) de mineur de moins de 15 ans, jugés en correctionnelle. "Mardi, à la barre du tribunal correctionnel de la capitale augeronne, un homme de 49 ans, originaire de Seine-Maritime, comparaissait pour agression sexuelle sur un mineur de moins de 15 ans. Du 1er au 27 juin 2014, dans le quartier du Canteloup à Honfleur, il aurait forcé le mineur à de multiples fellations".

  • France : Pédoland 2015...déjà le retour. Un pédophile de 24 ans qui a "dragué" une mineure paumée pour obtenir des faveurs sexuelles était jugé dans le Nord. Il a été question de savoir si la gamine de 12 ans était "consentante", quelle blague! Le pédo a pris 3 ans avec sursis!

 

> 9 janvier :

  • mounstros_mi_casa-10France : De la récidive, des viols sur plusieurs mineurs encore en correctionnelle ! Encore un pédophile (récidiviste) qui échappe aux assises malgré des viols de mineurs avérés. En plus, il faisait regarder des films pédopornographiques aux enfants. Comme c'est souvent le cas, il dit que c'est lui la victime! "il insiste sur le fait qu'un des gosses "était homo et ne pensait qu'au sexe". En 1994 il avait déjà pris une peine dérisoire pour des "faits similaires", et rebelote en 1997 où il a pris 3 ans. En 2006, quand-même, on lui a collé 6 ans fermes. "Des gens comme vous, on n'en rencontre pas plus d'un par décennie dans une carrière de magistrat. Je regrette profondément que la complexité des procédures ne nous permette pas de retenir la récidive légale et je requiers le maximum de ce qui est possible à votre encontre" assène le procureur Gérard. Dans le box, un presque septuagénaire insignifiant. Un homme gauche, un peu frustre qu'on a du mal à prendre pour un prédateur sexuel. Et pourtant c'est comme cela que le qualifie Marc Morin, l'avocat de deux des trois victimes de Daniel Vincent. Des enfants de 10, 12 et 15 ou 14 ans (une incertitude subsiste) au moment des faits. Des faits qui se sont déroulés entre 2012 et 2014 à Tours. Daniel Vincent a frôlé les assises. La qualification de viol n'a finalement pas été retenue "

  • Belgique : Le pédophile explique au tribunal que c'est la faute à Satan qui a mis la victime sur sa route... Et il dit que c'est la victime qui 'la forcé! "Le ministère public a requis, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Tournai, une peine de 18 mois de prison minimum contre un homme de 51 ans, poursuivi pour avoir commis un viol sur un adolescent de 14 ans à Mouscron. Le jeune homme accuse le prévenu de l'avoir obligé à pratiquer une fellation dans sa voiture, à l'abri des regards sur un parking. Il dit aussi avoir été victime d'un viol technique. Le prévenu, père de sept enfants, rejette la faute sur Satan qui aurait mis ce jeune sur sa route. "

 

> 10 janvier :

  • Screenshot_22Thaïlande : Un type a été arrêté pour avoir fourni plus d'une centaine de garçons en l'espace de 3 ans à un pédophile américain, dans un province pauvre au nord du pays. Thomas Gary, 61 ans, fait des allers et retours en Thaïlande depuis 20 ans. Il a été libéré sous caution avant son procès...

  • France : Procès à venir d'un curé pédophile prolifique dans le Nord: "Le prêtre Monsieur D. est renvoyé devant la Cour pour des faits de viols et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans par personne ayant autorité. Monsieur D. utilisait sont statut d’homme d’Eglise et le secret de la confession pour contraindre de nombreux jeunes garçons à avoir des relations sexuelles avec lui. Les faits reprochés couvrent une très longue période, de 1970 à 2011, aussi la plus grande partie des faits sont prescrits. Néanmoins 25 victimes ont pu être identifiées, dont 12 qui se sont constituées partie civile pendant l’instruction."

 

> 11 janvier :

  • Chine : De quoi dissuader d'une quelconque récidive ou un éventuel passage à l'acte... Le principal d'une école primaire, qui a kidnappé tué et violé une fillette de 6 ans, a été exécuté. En avril, un enseignant avait aussi été condamné à la peine de mort pour avoir violé au moins 5 fillettes. Seulement 8.000 pédophiles ont été condamnés en Chine de 2010 à 2013, mais les autorités renforcent les peines.
  • Angleterre : Comme c'est pas étonnant, on fait blocage aux victimes. Les victimes de réseaux pédophiles qui font partie de la grande enquête sur l'étouffement systématique des affaires de réseaux pédophiles expliquent que le ministère de l'intérieur fait pression sur la ministre pour éliminer toutes les victimes civiles de l'enquête. Elle a reçu en privé quelques personnes opposées à cette enquête, et qui ne font pas partie du groupe des victimes. De fait, il est sérieusement question d'éliminer tous les citoyens de cette enquête. Il est donc clair qu'on veut encore étouffer les investigations.
  • Screenshot_23Angleterre : On parle désormais d'un nouveau meurtre d'enfant dans le cadre de réseau pédophile VIP: celui d'une adolescente de 15 ans, la première fille dont il est question dans cette affaire. Selon un témoin, elle aurait été tuée par des politiciens lors d'une orgie au Dolphin Square en 1993. Le Dolphin Square est un complexe de 1.200 appartements de luxe où vivait beaucoup de gratin. Ce témoin a été présent à une vingtaine de ces partouzes où il y avait une trentaine de VIP. C'est Peter Rigton qui l'obligeait à y aller et l'y emmenait. Righton était le spécialiste nationale de la protection de l'enfance, mais il était surtout le fondateur du Paedophile InformationE xchange qui militait pour la majorité sexuelle à 4 ans. D'autres enfants des orphelinats y étaient amenés. Il y avait des chambres à thèmes, parfois plus sadiques.

  • USA : En mai 2014, un homme a expliqué comment il avait été victime d'esclavage sexuel en Floride quand il était enfant. Un proche l'a forcé à participer à de la pédopornographie, à divers viols souvent avec des membres bien en vue de la communauté, des médecins ou avocats notamment. Mais vu de l'extérieur, il avait l'air normal. Il a pu s'échapper à 12 ans après une tentative de suicide. En Floride aujourd'hui, les 2/3 des enfants fugueurs sont approchés par des réseaux de prostitution dans les 48h. Un mineur rapporte 150.000 à 200.000$ par an au proxo.
  • USA : Le prince Andrew, ami d'un proxénète de mineures? C'est ce dont a parlé toute la presse anglaise ces derniers jours, à l'occasion du procès de Jeffrey Epstein aux États-Unis. Ce gérant de fonds spéculatifs au carnet d'adresses bien rempli est en effet accusé d'esclavage sexuel par une femme aujourd'hui âgée d'une trentaine d'années, et qui explique avoir été prostituée par Epstein auprès de diverses personnalités, et cela alors qu'elle était mineure.

 

> 14 janvier :

  • bc6ee42e460299799d48075cbb02_ContentCanada : Les autorités relâchent un pédocriminel dangereux, s'inquiètent de son profil de récidiviste, mais avertissent la population en diffusant sa photo, 79 ans, déambulant attenduement sur Toronto, James Alfred Cooper avait été inculpé pour des viols brutaux, impliquant de la torture sur 6 enfants de 7 à 12 ans, dont 5 vivaient sous son toit et un voisin. En 1993, Cooper prend 30 ans, puis sa peine est réduite à 21 ans en appel ... C'est un ancien militaire de l'U.S. Air Force qui a été radié dans des circonstances inconnues, à 22 ans (1958) il est accusé d'agression (classifié), rien n'est connu ou que peu de son passé, ses beaux-enfants victimes racontent. Il se lance dans l'agriculture et l'élevage en acquérant une grande ferme, puis devient antiquaire ... c'est dans ces lieux que les horreurs ont pris place, ses maisons, sa ferme et son magasin. Cooper viole aussi 2 jeunes mamans sous contrainte d'un couteau. C'est une de ses victimes, belle fille qui a 19 ans l'a traquée jusqu'en Angleterre, il avait refait sa vie, achetant un nouveau magasin et quelques maisons, avec une enfant de 14 ans. C'est elle qui alertera les autorités. Scotland Yard l'arrête et il est extradé au Canada Juin 92. Il avait été arrêté au Canada en 87, paye sa caution et se sauve en Angleterre. La photo du pédocriminel tourne un peu partout dans le monde, il est susceptible de s'expatrier dans un autre pays.

  • France : Encore un papy pédophile (qui joue le débile grabataire) qui échappe aux assises. En plus, il nie en bloc (comme d'hab) avoir agressé ses 3 petites filles avant de dire que c'est elles qui le cherchaient. Tellement classique avec les pédocriminels. Finalement il prend ... 5 ans. "Entre 2005 et 2011, G. T. est accusé d’avoir agressé sexuellement ses trois petites-filles, âgées d’une dizaine d’années. Entre 2005 et 2006, cet habitant de Sous-le-Bois aurait même violé l’une d’elle à cinq reprises. « Il s’agit bien d’un viol. Si ça a été requalifié en correctionnel, c’est que la victime n’a pas souhaité passer aux assises », pointe le procureur, évoquant le traumatisme de la petite victime, désormais majeure."
  • Screenshot_24France : L'impunité pour un frère Kouachi qui était aussi pédophile: bien que repéré, aucun juge n'a été nommé sur ce dossier. "Chérif Kouachi, l'un des deux frères auteurs de l'attentat contre Charlie Hebdo il y a une semaine, avait été interpellé en 2010 par la police dans le cadre d'une enquête sur les préparatifs d'évasion de plusieurs détenus. Sur l'ordinateur du futur terroriste, ils découvrent, entre autres, un certain nombre d'images pédopornographiques. On y voit des enfants, filles et garçons, "se faire violer par des adultes et pratiquer des fellations", raconte le Canard Enchaîné, qui rapporte l'information. Des photos qui auraient pu lui valoir jusqu'à deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. Malheureusement, l'affaire se termine en queue de poisson : le parquet de Paris informe celui de Nanterre, dont dépend Chérif Kouachi. Mais l'enquête ne donne rien, aucun juge d'instruction n'est désigné, et le dossier achève sa course dans les limbes du palais de justice. "

  • France : Deux pauvres années de prison, donc rien en réalité, pour un directeur d'école pédophile qui a agressé sa belles-fille pendant des années. Il lui est interdit d'exercer un métier en contact avec les enfants, c'est déjà ça. "C’est une relation qui a dérapé. Chaque geste ne semblait pas plus grave que le précédent. J’ai pris pour des oui ce qui n’était pas non. Et puis, par ailleurs, elle semblait épanouie .", a dit ce pervers.
  • poupee-casseeFrance : Le même décor qu'à Outreau : "cette affaire porte sur des sévices infligés à plusieurs mineurs âgés de 5 à 13 ans, dont les propres enfants de Marie P. Dans son domicile de la rue du Coin-Tranquille, à la Plaine des Cafres, ces mineurs ont subi des agressions sexuelles de la part de cette femme mais aussi de certains de ses amis ou compagnons. Ces derniers ont également été mis en examen dans le cadre de cette enquête. Selon nos informations, les victimes étaient également forcées à consommer de l'alcool ou à visionner des films pornographiques et des ébats entre adultes. L'enquête se poursuit sous l'égide d'un juge d'instruction."

  • France : Échantillon de la cour d'Assises d'Alsace les prochaines semaines : Un homme de 69 ans, sous contrôle judiciaire, sera jugé pour des viols commis sur sa belle-fille. Les agressions ont débuté en 1996, quand la victime avait 12 ans et elles ont duré jusqu’en 2010, quand elle en avait 26. La jeune femme avait eu, ainsi, deux enfants. "L’homme affirme qu’il s’agit d’une relation consentie. Enfin, un couple sera jugé pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineurs à l’encontre des trois enfants de l’accusé. L’affaire s’est déroulée de 2005 à 2011 en Centre-Alsace. Le procès aura lieu du 2 au 5 février. La cour entendra, les 22 et 23 janvier, un homme de 49 ans sous contrôle judiciaire, accusé par sa belle-fille de l’avoir violée et abusée de juillet 2007 à avril 2010 à Strasbourg et lors de vacances au Cap d’Agde. La victime, âgée alors de 12 à 15 ans, avait confié qu’elle avait accepté tout cela étant amoureuse de son beau-père. Ce dernier nie et suggère que tout cela peut être dû à une dispute qu’il aurait eue avec l’adolescente. Ce procès est le second de l’accusé qui a été condamné en première instance, par la cour d’assises du Bas-Rhin à Strasbourg, à six ans de prison".

> 21 janvier :

  • 588937-ab73c46a-953b-11e4-9f9e-62c4c493a0deAngleterre / USA : Epstein / Prince Andrew...suite. Un juge US menace de diffuser des documents prouvant que le prince Andrew est intervenu pour négocier un accord favorable à son ami pédophile Jeffrey Epstein. Cet arrangement lui a permis de n'être condamné qu'à 18 mois de taule au lieu de 20 ans pour proxénétisme de mineures. Ce juge a dit aux avocats d'Esptein de justifier pourquoi il ne faudrait pas diffuser ces documents.

  • Afrique du sud : Des snuffs movies ?!? Mais on nous avait dit que c'étaient des rumeurs... Un pédophile informaticien s'est fait coincer après qu'un autre pédophile, belge ait été arrêté l'an passé. Les flics belges ont continué à activer son profil internet pour coincer d'autres pervers. Le sud africain avait dans son ordi un fichier appelé "violer et tuer", dans lequel il y a des snuff movies récents avec viols et meurtres de bébés. Comme quoi, les snuffs movies pédophiles ne sont pas une "légende urbaine"
  • Maroc : Influence, pression, réseau...Le pédophile jean marie guillaume (protégé par les médias francophones mais pas anglophones) est parvenu à repousser son procès, et on apprend que le père de deux de ses victimes a tenté de soudoyer ses fils pour qu'ils changent de version au sujet du pédo français. Il violait des gamins qu'il payait des sommes dérisoires. Le "père" est en taule, "accusé d’avoir reçu des sommes d’argent avoisinant les 100.000 dirhams pour acculer ses deux fils à changer leur témoignage" pour innocenter le pédo. Dans ce dossier, le tribunal avait déjà refusé de prendre en compte de nouveaux PV.
  • France : Pédoland, un père prend deux ans après s'être filmé en train "d'agresser sexuellement" son fils de 3 ans. En 2012, le pédophile " se connecte sur un film porno gay avant d’allumer sa webcam. Il décide alors de se filmer en approchant son sexe en érection du visage du petit garçon de trois ans, avant de se masturber avec la main de l’enfant. " 2 ans, c'est trop peu pour qu'il aille en taule, à quand la récidive?
  • Screenshot_25Belgique : Pédoland royal: il passe en CORRECTIONNELLE pour avoir violé sa fille adoptive pendant 11 ans. La "mère" a fermé les yeux. "Selon le parquet, Rudy B. était sexuellement insatisfait et regardait des films X de plus en plus "hard". Lorsque sa fille adoptive a atteint l'âge de 7 ans, il l'a obligée à s'exhiber, avant de procéder à des attouchements, puis à des viols." Personne n'a jamais dénoncé ces faits,personne n'a rien vu. Et comme on est dans le pays qui réinsère Michele Martin, on tombe au fond du glauque mais on reste en correctionnelle: "la mère de l'enfant, qui a déclaré aux enquêteurs "avoir craint de briser sa vie de famille agréable en dénonçant les faits". A son encontre, le substitut a requis une peine d'un an de prison, avec un sursis éventuel. Le conseil de Rudy B. a sollicité une peine assortie d'un sursis probatoire, assurant que ses aveux témoignaient d'une prise de conscience. Un traitement thérapeutique serait donc plus efficace qu'une peine de prison ferme. "

  • France : Un vieux pédophile a adopté une fille qu'il a ensuite violée. "Jeudi 22 et vendredi 23 janvier, un homme âgé de 70 ans, comparaîtra détenu. Assisté de Me Aurore Joudran, il est accusé de viol sur mineur par ascendant (sa fille adoptive, en l’occurrence), viol par ascendant, agression sexuelle sur mineur de 15 ans par ascendant et agression sexuelle par ascendant." Les faits auraient débuté en 1997 quand sa victime avait 12 ans et lui plus de 50. Il avait fui au lieu de se présenter à son premier procès où il a pris 20 ans et a été arrêté en Bretagne.
  • France : Huissier pédophile en Saone et Loire: "un homme est aussi poursuivi pour viols sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité. Des faits répétés sur plusieurs années à partir de 2005. L’accusé, un ancien huissier de justice de Chaumont a été condamné en Haute-Marne en 2011 avant de faire appel et d’être rejugé en appel en Côte-d’Or le 1er février 2013. Il a écopé de 10 ans de prison. Devant cette deuxième condamnation, il a formé un pourvoi en cassation. La plus haute juridiction a décidé d’un renvoi devant la cour d’assises de Saône-et-Loire".
  • Screenshot_26

    France : Où l'on reparle du réseau d'Angers: on se souvient du procès du réseau pédophile d'Angers qui a eu lieu en même temps qu'Outreau, et au terme duquel seuls des cas sociaux ont été condamnés. L'un d'eux avait ramassé 13 ans et vient de prendre encore 4 ans pour des viols sur mineur (son neveu) à la même époque (1999- 2002). Tiens, on avait oublié cette affaire dans le premier procès? "Agé de 47 ans, l’accusé, qui comparaissait libre après être sorti de prison en 2011, a écopé de sept ans de prison. Il devra retourner en prison pour purger quatre années. "
  • France : Récidive, déjà condamné deux fois pour pédophilie, le pervers a été manifestement mal "soigné". "À l'automne 2011, une jeune fille tout juste majeure fugue du domicile parental, situé entre Vire et Condé-sur-Noireau, et se confie à une travailleuse sociale : elle n'en pouvait plus des agressions sexuelles répétées de son beau-père. De plus, sa mère ne la croyait pas, en dépit de condamnations déjà prononcées contre son conjoint, pour viols et agressions sexuelles sur mineur. Il s'en était notamment pris aux soeurs aînées de la jeune fille. En 1987, il a été condamné à dix ans de prison pour viol, et exécute une nouvelle détention fin 2011 pour récidive. Entre janvier 2011 et la fugue de sa belle-fille, son beau-père lui imposait des caresses et des baisers le matin, quand la mère était occupée avec les plus jeunes. Elle se débattait et pleurait parfois." Il a de la chance: le parqet ne réclame que 4 ans.

 

> 24 janvier :

  • Angleterre/Brésil : Achat d'enfant. Un pédophile anglais a pris 10 ans de prison pour avoir tenté d'acheter un petit garçon brésilien à sa famille, afin de le ramener en Angleterre. Il proposait 1.000£ aux parents qui avaient demandé 1.200£. Il avait aussi tenté de se procurer un autre enfant via un pédophile sud africain.
  • Angleterre : La rage: Leon Brittan est mort, le ministre de l'intérieur anglais qui a détourné plein de dossiers de réseaux pédophiles et devant la maison duquel on a retrouvé un gamin effrayé avec l'anus ensanglanté vient de mourir. Depuis quelques mois, ils sont plusieurs pédophiles VIP à avoir passé l'arme à gauche (certains se demandent si ce ne sont pas des manœuvres). Il ne répondra donc jamais sur tous ces dossiers étouffés pour protéger ses copains.
  • France : Un chef des scouts unitaires pédophile qui a failli échapper à la justice. Sa victime n'a parlé que 10 ans après les faits. "La mère de la victime nous accueille dans la proprette maison familiale, où son fils, aujourd’hui âgé de 28 ans, vit encore. Et elle raconte. Comment ce chef scout, "un homme seul, jovial, sympathique, agréable », était devenu, au fil des années, l’ami de la famille." Et dans ces procès, ce sont encore les victimes qui souffrent le plus. ""ça fait six ans que ça dure, c’est vraiment difficile. Le procès, c’est un soulagement, mais il a fait appel, on est repartis pour au moins huit mois !". Depuis 2009, donc, la famille vit au rythme judiciaire : "Notre fils n’est jamais tranquille, notre vie n’est plus la même, on espère un jour pouvoir retrouver notre joie de vivre… ""

 

> 25 janvier :

  • Screenshot_27Angleterre : Maintenant qu'il est mort, des victimes dénoncent Léon Brittan, ex ministre de l'Intérieur qui a fait disparaître moult dossiers pédophiles, comme étant lui-même un vieux pervers. Adepte des partouzes avec ses amis pédophiles VIP, il a fait plusieurs victimes qui ont parlé à la police. L'une d'elles a aussi dit avoir assisté à des meurtres d'enfants, y compris par un ancien ministre qu'on devine être Brittan. Jusqu'à sa mort le 21 janvier Brittan a été défendu bec et ongles par ses copains politiques. En 1986, des flics l'ont photographié en présence de mineurs alors qu'ils enquêtaient sur un réseau VIP. Cyril Smith, pédo, député et ami de savile, a aussi été pris en photo à cette occasion. Aucun n'a été inquiété.

  • Angleterre / USA : Quelques noms du carnet d'adresses d'Epstein, le pédophile proxénète ami du prince Andrew. Edward de Rothschild, Evelyn de Rothschild, Henri Kissinger, David Rockefeller, Ehud Barak, Bill Clinton, Lord Alistair McAlpine, John Kerry, José Maria Aznar (ex 1er ministre espagnol), Tony Blair, Mick Jagger, Michael Jackson, Bobby Kennedy, Peter Mandelson (ex commissaire européen anglais), Jeffrey Sachs, Edmund Saffra, Ivana Trump, Courtney Love, Elie Wiesel, Steve Forbes, Freddy Heineken, et bien d'autres...
 

> 27 janvier :

  • 4734810_GUSA : Une jeune mère a tué son bébé de 21 mois. Pourquoi? Elle dit qu'elle ne voyait plus d'autre solution pour le sortir des griffes de son "père" pédophile. Elle explique que malgré des preuves des abus, la justice n'a rien fait pour protéger l'enfant. "Qu'est-ce que j'étais supposée faire? le regarder se faire violer tout le reste de ma vie?" Elle a tenté de se suicider en même temps mais s'est ratée, ce sera donc la prison.

  • USA : 45 républicains bien pensants, toujours prompts à imposer leur morale rétrograde, et qui sont de sales pédophiles. Sans compter les anti homos affichés qui sont homos dans le privé, bien sur.

 

> 29 janvier :

  • 2995005385_1_19_nyfDE19jAngleterre : Alice aux Pays des Merveilles, un dessin animé qui a été écrit par un pédophile... Un documentaire de la BBC explique que Lewis Caroll était un pédo "réprimé" et que son "amitié" avec les enfants cachait en fait un penchant sexuel. En effet, il sexualisait les enfants sans complexe et prenait des photos (jamais diffusées) de ses petites idoles à poil dans des positions suggestives. Dans la famille de la vraie Alice, pourtant, tout le monde était parfaitement au courant. C'est pas un scoop, mais il était temps de le dire.

  • Irlande du Nord : Connaitra-t-on enfin le nom de ce député consevrateur qui venait se taper des mineurs au Kincora, un orphelinat transformé en bordel VIP par le MI5? Il reste 2 jours au gouvernement anglais (qui règne toujours en Irlande du nord) pour diffuser ses dossiers secrets sur cette affaire. Dans les années 80 et 90, deux politiciens pédophiles allaient être dénoncés dans la presse mais le gouvernement anglais les a protégés. Une fois, c'est même le cabinet du 1er ministre qui a appelé directement le journal pour empêcher toute publication.
  • Suisse : Pédoland... Il fait d'une fillette de 6 ans son objet sexuel durant 8 longues années, et le tribunal ne demande que 4 ans de prison. "Sorte de «figure paternelle» de substitution, par ailleurs marié à une maman de jour qui officiait en Veveyse, il avait profité de chaque absence de son épouse pour entraîner sa victime dans son «jeu». Les attouchements sont allés crescendo, jusqu’à faire intervenir le chien de la maison. La fillette a également dû assister par le biais d’un miroir aux ébats du pédophile et de son épouse."
  • Screenshot_28USA : Lui aussi a surement fait un gosse dans le seul but de le violer: il n'a même pas attendu un mois avant de violer sa petite fille, qu'il a tuée à 19 jours. En France il aurait fait 12 ou 13 ans, aux Etats Unis ce sera perpète. "Vendredi dernier, sa mère et son père se rendent au commissariat de Santa Clarita pour indiquer que leur nouveau-né a disparu. Le couple donne un signalement, indiquant ce que le bébé portait au moment de sa disparition supposée : une couche Sesame Street et un petit bonnet bleu et rose. Le corps du bébé sera découvert dans la cabine d'un pick-up garé à 1,5 kilomètre du domicile familial. l'autopsie révèle que le nourrisson a subi des violences sexuelles, dont des pénétrations, avant d'être tué. Et les enquêteurs n'ont pas eu à aller bien loin pour trouver le principal suspect de ce crime odieux : il s'agit du jeune papa, âgé de trente ans. La grand-mère maternelle d'Ellorah a en effet rapporté aux policiers les témoignages de voisins du couple, qui disent avoir vu le père quitter l'appartement avec un paquet ce jour-là".

 

> 30 janvier :

  • Screenshot_29France : Sympa: Pédophile, pyromane et meurtrier. Le pédophile Patrick Beautier viole la fillette de 5 ans et met le feu à la maison de celui qui l'a surpris sur le fait et voulait le dénoncer, le pauvre homme, défenseur des enfants est mort dans l'incendie. Beautier prend 25 ans. Le type a le profil d'un pervers, il récidivera donc certainement dès sa sortie probablepour "bonne conduite", comme tous les pédos.

  • France : Dans près de 80% des cas, les auteurs des viols sont des proches. Ce qui rend la liberté de parole encore plus compliquée pour les victimes. D'ailleurs, les chiffres sont édifiants : moins de 10% des personnes violées portent plainte. Sur le curé pédo des béatitudes, impuni durant trop de temps grâce à l'aura qu'il avait auprès des grenouilles de bénitier.
  • Nigeria : N'importe quoi: ce média se demande "pourquoi" des types ont violé et entreré vivante une ado au Nigeria? Moi j'ai la réponse: ce sont juste des connards de mecs qui ne supportent pas de ne pas avoir le dernier mot, dans un monde où ils sont tout puissants.
  • France : "Le gentil papy pédo" jugé, mercredi, pour six agressions sexuelles à l’encontre de six mineures entre janvier 2005 et avril 2011. Ce jeune retraité de 65 ans n’avait pourtant éveillé aucun soupçon à Rivière-sur-Tarn. Il était même très apprécié de ses voisins qui le laissaient, par exemple, aller chercher les enfants à l’école. Le retraité était considéré comme "un grand-père par certains, il faisait partie de la famille", explique l’avocat de l’une des parties civiles, Stéphane Mazars. Le retraité est également coupable d’avoir fait fumer du cannabis, qu’il cultivait chez lui, à des mineurs. "

    Screenshot_30

  • France : Et il a gagné combien, ce porc (pardon aux cochons) adepte de pédoporno en mettant en ligne ses vidéos des "agressions" de sa fille? En plus d'être un pédo, c'est un lâche et un menteur: "soutenu par sa famille qui veut l’aider, cet homme avoue avoir pris des photos de sa fille dans son sommeil, dans son bain. Et les avoir diffusées. Il parle "d’addiction au cybersexe", répète que "c’était du virtuel". Il a commencé à exploiter sa fille dès l'âge de 6 mois. Mais qu'on se rassure: il est "soigné" depuis des années! Et tout cela n'est vraiment pas bien grave: le pédo ne prend qu'un an ferme et aura donc un contrôle judiciaire.
  • France : Encore une victime consentante, à 14 ans, selon le pédophile... Et des parents qui n'ont rien dit. "Un Nivernais de 28 ans a été mis en examen, ce jeudi au pôle de l'instruction de Bourges, et placé en détention provisoire pour viols et agressions sexuelles sur une mineure. Également déférés à Bourges, les parents de la victime ont été mis en examen pour non dénonciation de crime. Selon le parquet de Bourges, les parents savaient que le jeune homme avait des relations sexuelles avec leur fille. C’est d’ailleurs le père qui a dénoncé les faits à la police après en avoir discuté avec un voisin. La victime dit avoir d’abord subi des attouchements, puis des viols, de l’âge de 12 ans jusqu’à quasiment 16 ans (son âge actuel)." Lors de sa garde à vue, il a assuré aux policiers que le premier rapport a eu lieu lorsqu’elle avait 14 ans et qu’elle était consentante.

 

 

17 février 2015

Los snuffs movies, una realidad “impensable”

98174681_oYa hemos hablado de snuffs movies en varias ocasiones, hoy vamos a hacer un balance sobre el tema ya que són muchos los que califican todavía éstos horrores como “leyendas urbanas”. De hecho, perdemos mucho tiempo en la puesta en evidencia de redes de producción, y durante ese tiempo continúan masacrando niños. Si las redes de producción están protegidas hasta este punto, és porqué su negocio parece beneficiar a todo el mundo.

 

Empezemos por Wikipédia, el portal de la propaganda yupilandia . El único articulo dedicado a los snuffs movies, éstas peliculas rodadas generalmente sobre pedido, poniendo en escena asesinatos, habla de la película “Snuff”salida en 1976. En la época, se debatió mucho sobre si el asesinato y desmembramiento del cuerpo era real o no, antes que el realizador dijera que se trataba de una ficción. La página en francés no és mejor, solo habla de los snuffs en el cine. El golpe clásico sigue después: ya que trata de una pelicula, és falso, los snuffs no són más que fantasias y no existen.

Algunos hablan doctamente del “ mito de los snuffs movies sobre páginas y páginas de logorrea propagandista. Extrañamente, los que nos hablan de “rumores" sobre el tema de snuffs no són especialistas de la pedocriminalidad, no conocen estrictamente nada. Prefieren el mundo de los yupilandia, confortable, y las peliculas de horror en télevisión.

Solo que, sin suerte, la película de horror existe en la realidad. Pero debo decir que cuando hemos comprendido ésto, podemos actuar. No hay que sentirse paralizado por tantas atrocidades, hay que organizarse y reaccionar.

Bueno, salgamos de yupilandia y pasemos a cosas serias.

98174694Todo el mundo conoce el caso de Lucas Magnotta (Eric Newman es su verdadero nombre, ese play boy asesino canadiense que filmó la tortura y el consumo caníbal de otro estudiante. Este tipo completamente tarado comenzó como stripper en 2003, luego se prostituyó y rodó en peliculas pornogay baratas, luego en 2007 frecuentaba la asesina Karla Homolka ( que vive actualmente en Guadalupe), en 2011 estaba en Londres, frecuentando los grupos racistas blancos, y mata su compañero chino filmando las torturas, el desmembramiento y la secuencia de canibalismo que siguió. El video fué difundido en la web best.......... que existe todavia (pero el asesinato en si no fué difundido en esta web, pero sí en la deep web) [1].

 

Inglaterra

En el año 2000, un cura italiano, el padre Di Noto, dirigía una asociación de ayuda a los niños víctimas de pedofilia, habló a la policia de un tráfico de pedopornografia. Se sigue la pista del tráfico.

Muy rápido, en Inglaterra, The Observer nombró a fuentes del MI5 que hablaba de un ruso que habían arrestado en octubre. El ruso en cuestión, Dimitri Ivanov, trabajaba para la mafia de su pais y había viajado dos años a los Estados Unidos, periodo durante el cual fué implicado en la producción de pedopornografia ultra violenta, e incluído de snuffs. Traía parte de éste material a Inglaterra.

98174782_oIvanov colaboraba con otro Dimitri, Dimitri Kuznetsov, que se reconvirtió en 1998 en la industria pedopornográfica porque generaba muchos beneficios, y rápidamente encontró un mercado. Desarrolló un sistema permitiendo enviar directamente los videos a los clientes por email. En dos años, reclutó almenos una centena de niños en las calles y estaciones, sobretodo chicos [2] ( lo que parece corresponder a la demanda inglesa y US), pagados por algunos rublos (menos de 7 euros), por participar en rodajes pornos durante los cuales eran torturados y a veces asesinados. Algunas peliculas habrían sido rodadas en su chalet a Mourmansk.

Cuando fué arrestado con dos cómplices [3], Ivanov venía para revender algunos de sus videos, entre 300 y 4.000 libras según el tipo de sevicios infligidos a los niños . Los primeros precios eran pues accesibles, pero para los mas caros, no estaban al alcance de un obrero. Aparentemente, los videos eran enviados a clientes a varios paises [4].

Sus dos colegas, Andrei Minaev, antiguo militar que dirigia un portal de pedopornografia, y Dimitri Kuznetsov, estuvieron en prisión en Rusia pero se beneficiaron de una amnistía al cabo de unos meses ya que las prisiones están llenas. En 2005, Kuznetsov ya era libre! Un cuarto tipo fué arrestado en Rusia un poco mas tarde, Victor Razumov, por haber violado a un adolescente durante un rodaje.

Ocho italianos fueron arrestados tras éste caso y 1.491 se reencontraron bajo la investigación. La policia buscaba cerca de 5.000 personas que intentaban procurarse videos de Kuznetsov, e incluido snuffs. Los videos eran enviados por dos empresas rusas, Tim-O-Seev video y Flower 2, y algunos de los 3.000 videos requisados con destino Italia, fueron entregados a los clientes por policias disfrazados de carteros. 15 americanos fueron arrestados, y 6 ingleses, en el entorno de ésta red. Muy pocos comparado a la lista de clientes.


Trafic de snuff-movies démentelé (UK - 2000) par JaneBurgermeister

98174645_oEn 1985, un pedófilo llamado Sidney Cooke secuestró y mató al joven Jason Swift, 14 años, durante una orgía pedófila con otros tarados. Solo dos de ellos fueron condenados, a penas ridiculas por éste asesinato, que habría sido filmado. Un tal Derek Brown, que era miembro de la banda de expatriados ingleses a los Paises Bajos, explicó que unos amigos suyos habían visto el snuff de la violación y asesinato de Jason Swift. Brown había sido justamente condenado en 1989 en Holanda por haber producido películas pédopornograficas con niños holandeses y marroquíes.

Las cosas se ponen muy interesantes cuando descubrimos el enlace entre Sidney Cooke, que pasaba como predador aislado pero en banda todavia, y el caso Elm Guest House, y el diputado pedófilo Cyril Smith, y su amigo Jimmy Savile. De ahí hacia pensar que Cooke, del cual la policia sospechaba que podría ser responsable de almenos 9 asesinatos de niños, proporcionaba a la red VIP, solo hay un paso. La investigación referente la red de Cooke fué bautizada operación Orchild. 16 pedófilos poderosos fueron el punto de mira de la investigación, en 1986, y la policia tenía fotos de todo el mundo (que había desaparecido desde entonces). Pero el dia anterior a la interpelación de los 16, la operación fué anulada.

 

98174951_oBélgica

En Bélgica, hubo el caso Dutroux, y entre las numerosas cortinas, ésta historia de caset vidéo del asesinanto de Julie y Mélissa, un snuff,pues. Sabemos que numerosos vidéos fueron requisados en casa de Dutroux antes de desaparecer. Según una política Belga, Anne-Marie Lizin, algunos de éstos vidéos mostraban violaciones de menores y con violencia, y se podia reconocer a personalidades. El caso del snuff movie de la muerte de Julie y Mélissa fué desvelado por un diputado Belga, Albert Mahieu, quién escuchó hablar de éste video por un viejo conocido suyo, quién le dijo que 10 o12 personas eran visibles en la cinta, de los cuales 6 eran identificables, como el cardenal Danneels, candidato para suceder a Juan Pablo II.

Mahieu pensó que era un montaje y recurre a advertir al cardenal. A su gran sorpresa, la única preocupación de Danneels fué de saber si él era visible en la grabación, donde se vé las chiquitas violadas, torturadas y empaladas, según el testigo.

Al principio de otro caso de red pedófila y de pédopornografía, qué estalló en 1997, en pleno caso Dutroux, y pasó al olvido, la policia nombró de nuevo los snuff movies[6]. Un gendarme, llamado Hedwig Huybrechts, reclutaba niños de Europa del Este que se prostituían en la plaza de Fontainas, en el corazón de Bruxelas, la “capital de Europa”. Evidentemente, muy rápidamente dejaron caer las pista de snuffs, lo mismo pasó con la lista de clientes, y las penas infligidas fueron absolutamente ridiculas. Huybrechts obtubo la libertad condicional al cabo de 5 meses de acusación preventiva y la fiscalia pidió indulto para diez de los onze acusados enviados al tribunal[7].

"Fué en casa de Michel (solo en su casa, accentúan los investigadores) que los gendarmes hicieron el horrible descubrimiento. Encontraron y requisaron una decena de snuff movies, casets vidéos que ponian en escena el horror absoluto. Los niños que podia verse (jóvenes europeos de los cuales más jóvenes tendrian de 7-8 años y los mayores de 16-17 años) no són únicamente violados por adultos desconocidos. También fueron torturados por sádicos : púdicamente, los investigadores mencionan escenas de sado-masoquismo fuertes. Y , el colmo de lo inmundo, éstas escenas infernales terminan por la matanza (real o simulada), de pequeñas víctimas. Ignoramos si realmente éstos niños están muertos, reconocen los investigadores. Deberíamos para estar seguros encontrar sus cadáveres. Pero si se trata de un escenario, són de un realismo absoluto”.

98174983_o"Según los investigadores, ya sospechaban que horrores similares circulaban, incluso en nuestro pais. Pero, nunca habían encontrado snuff movies en nuestro pas. Habíá visto un vidéo similar, requisado en Francia, explica un investigador. Se veía un pedófilo estrangulando a un niño. Pero lo que he visto aquí sobrepasa todo lo que había podido imaginar”...”,pudimos leerlo en la Nouvelle Gazette de Charleroi, el 22 enero de 1997. El tribunal abandonó diciendo que no podia probar que fueran muertes reales.

Durante el caso Dutroux, varios testigos hablaron de los snuff movies rodados durante orgías que derivaban mal, o rituales. Una mujer de unos sesenta años en 1997, hija de un rico hombre de negocios, explicó haber sido violada toda su vida durante fiestas satánicas. Hablaba también de una tal Ruth Chapman, víctima también, convertida en proveedora de la red de niños que secuestraba y traía a los Paises Bajos para rodajes. Después hacían desaparecer los cuerpos a través de una carniceria de Rotterdam. También habló de un snuff en el cual ella asistió en el lago de Lugano, en Suiza, hacia el final de los años 50, principios de los 60.

 

98175013_oPaises Bajos

En los Paises Bajos, dónde numerosos pedófilos ingleses se refugiaron a principios de los años 90, la asociación Morkhoven siguió la pista de Manuel Schadwald, un joven alemán de 13 años secuestrado en Berlín, y enviado en los postíbulos pedófilos de Amsterdam, y que habría sido asesinado durante un snuff movie, en presencia de Joris Demmink y diversas personalidades entre ellos el príncipe Klaus, marido de la ex reina Beatrix ( quien abdicó recientemente). El adolescente fué asesinado de forma satánica durante una orgía organizada en un yate llamado Apollo, y existirían fotos incluso de la fiesta que algunos amenazan con difundir. Este yate pertenecería a Gerrit Ulrich, el que proporcionó los CD Roms de Zandvoort a la asociación Morkhoven. Hacía paseos en el sur de Francia via Inglaterra, y servía a un organizador de cruceros de lujo.Entendemos mejor como menores podían pasar las fronteras sin problemas.

Desde 1990, un primer testigo, un joven inglés, dijo a una asociación inglesa para defensa de la infancia (NAYPIC) que fué víctima de una red pedófila inglesa que le obligaba a grabar snuffs en una nave de Amsterdam. El joven fué albergado por Mary Moss, una educadora de NAYPIC que trabajó también en el caso Elm Guest House (el postíbulo pedófilo activo en Londres a principios de los años 80 donde frecuentaba Warwick Spinks , pero también numerosos políticos conservadores y liberales, estrellas , agentes inspectores...) pero justo antes de depositar oficialmente su testimonio, fué embarcado en una furgoneta delante la casa y no se supo más nada de él.

98175096_oUn pedófilo inglés de la tropa de exiliados de Amsterdam habló de los negocios de sus compatriotas que vendían pedopornografía pero tambien de los niños venidos de diversos paises “sobre el mostrador” de sus postíbulos “gays”. Y entre sus víctimas, algunas fueron asesinadas bajo torturas. Este pedófilo explicó haber visto snuffs y haber vomitado antes de terminar la película.

Joris Demmink, del que ya hablamos, era el funcionario numero 1 del ministerio de justicia. Cercano del medio pedófilo local, y violó niños en Turquía varias veces, y también en los Paises Bajos. Una de sus actividades principales consistía en taponar en el huevo todos los casos de redes de pedofília.

El caso és tan enorme, y las protecciones tan sensibles, que una comisión de diputados US empezó a meter la nariz. Escuchó varios testimonios, entre ellos un antiguo joven prostituído en Amsterdam, que se escapó de su casa a los catorce años. Llegado a la estación central, un hombre le propone albergue (señalamos que se trata del lugar favorito de reclutamiento de un gran amigo de Demmink, el profesor de facultad Geer van Roon). Al dia siguiente, se despertó desnudo, y habian tomado fotos de él. Si no colaboraba, lo amenazaban con difundirlas principalmente a sus padres y ese dia mismo ya estaba en uno de los postibulos de la red. “Todos los que trabajaban allí tenian entre 14 y 18 años, venían de diferentes paises de Europa. Todos los clientes que venían eran pedófilos (…) Eramos alquilados como escorts a clientes privados y en fiestas orgías. El dueño del postíbulo hacía también pornografia infantil, yo rodé en tres de ellos. También conocí gente que hacía snuff movies. Me propusieron grandes cantidades de dinero para participar en ellas pero yo lo rechacé, porqué al final de la pelicula, el actor és asesinado.

Otro joven, un belga esta vez, Peet van Haut, declaró que a los 16 años se fugó en tren hacia Amsterdam. Como muchos jóvenes, fué abordado enseguida en la estacion central, proponiéndole un lugar donde dormir donde luego se encuentra rodando una película pedófila en casa de un tal Karel Maasdam.

Maasdam, alias Alex Privé, también hace pédoporno y prostitución infantil, se dijo que transportaba niños principalmente a Polonia y Alemania. Frecuentaba evidentemente los postibulos gays de Amsterdam, con el resto de la banda. Allí conoció y frecuentó a un tal Ger van Roon, profesor de universidad y gran amigo de Joris Demmink que venia a la búsqueda de niños en la estación central de Amsterdam para enviarlos a continuación a los burdeles de sus amigos, entre ellos Lothar Glandorf. Según algunos, existe una foto con Manuel Schadwald, el príncipe Klaus y Joris Demmink. Y Karel Maasdam estaba también en el circulo de Schadwald que desapareció completamente. Algunos dicen que fué asesinado durante una fiesta en el yate Apollo del príncipe Klaus, en la cual Demmink también estaba presente. Según el chofer privado de Maasdam, existiría un snuff movie de ésta fiesta orgía sádica.

Maasdam fué condenado a tres años de prisión en 1999 por sus actividades, menos por prostitución. Van Haut dijo haber sido violado por Maasdam, Van Roon, Demmink y otros.

98175167_o

También hemos hablado mucho de Warwick Spinks, ese pedófilo inglés que se encontró entre los exiliados a Amsterdam a principios de los años 90. Dijo a un policía encubierto, que conocía gente en Amsterdam implicada en la producción de snuffs. Pero extrañamente, el presupuesto para ésta investigación fué suprimida antes que los policias avanzarán. Según los militantes Belgas, Spinks (foto derecha, en Praga donde desarrolla turismo “gay”) vendía videos al precio de 6.000 euros la pieza desde los inicios de los años 90, y a éste precio nos cuestionamos si no se trataba de snuff movies.

Estaba también relacionado con la red Belga Temse Madère. Estaba en contacto con la Stasi, para la cual trabajaba el padre de Manuel Schadwald.

En el cruce de la red de los Paises Bajos y la red Belga, tenemos por ejemplo a Robert Jan Warmerdam que confesó a la policía haber participado en el rodaje de tres snuffs. Dijo quién estaba presente y lugar donde ocurrió, pero no hubo seguimiento al respecto. Añadiremos, que éste mismo testigo dijo que Dutroux frecuentaba regularmente los postibulos de los Paises Bajos [8].

Un rico hombre de negocios belga, Jean-Pierre Van Rossem, intentó dar con un snuff movie e incluso participar en el rodaje. Recurrió los sex shops alrededor de la frontera con Paises Bajos dónde rapidamente encontró los contactos adecuados. Encargó un vidéo en la cual una niña moría delante la cámara, y una semana después recibía su pelicula, de 57 minutos, por 5.000 euros. La niña en cuestión, en efecto, es llevada a una sala manos atadas, golpeada, su ropa cortada, violada, y un hombre le rompe los miembros antes de apuñalarla 32 veces y extrangularla lentamente.

98175283_o

Una vez obtuvo su vidéo, pidió participar en otro rodaje de snuff. Dió algunas informaciones personales a los tipos de la red , y dos dias después de realizar su pedido, lo llamaron para citarle en un bar-café de Breda, no muy lejos de la frontera Belga. Concretaron que llevarían a Van Rossem a alguna parte donde podría violar y matar a una chiquita como quisiera, por el precio de 75.000 € si queria participar, o bien 45.000€ si solo queria mirar. No acudió a esa cita y dió todas las pruebas al tribunal de Breda. Pero, nunca lo recontactaron y no pasó nada. En cuanto a Van Rossem, a contado ésta história en un libro.

Hay que ir con cuidado, ya que Van Rossem fué citado por uno de los testigos X del caso Dutroux como un cliente de un castillo holandés donde se realizaban numerosas orgías, y dónde menores eran llevados desde Bélgica. El castillo tenía numerosas salas, todas dedicadas a las orgías , al sado maso ,etc. Aparentemente, un adolescente de 15 o 16 años no salió nunca de la sala de torturas.

Van Rossem fué también bajo mira de una acusación de actos inmorales a menores en 1982-83 “por violaciones a menores bajo cohecho de producción cinématográfica”, según el condensado de la investigación de Dutroux. Se salvó con un sin precedentes, aunque una de las víctimas fuera hija de un político liberal.

Durante su boda, alquiló los coches a un tipo implicado en los snuffs movies

 

Francia

98175747

La mafia francesa en Cambogia también realiza snuff movie. Estos tipos son expatriados franceses cercanos de la embajada de Francia y del poder Cambodgiano, y multiplican los chanchullos y el tráfico (obras de arte, malversación de fondos, chantajes, pedofília).

Evidentemente, ésta gente ( que restan impunes y són manifestamente protegidos) no se privan de vender algunos snuffs también en los cuales niños locales són masacrados, antes de que los cuerpos sean tirados en el Mékong, que pasa por la capital, Phnom Penh.

Las películas llegan hasta los ricos clientes europeos a quiénes són vendidas entre 6 y 7.000 $, via maleta diplomática, exportadas por empresas de producción totalmente legales [9].

En Francia, Georges Glatz, presidente en la época del CIDE (comité internacional para la dignidad del niño) declaró en el plató de France 3, que tres niños de los cuales trataba los informes dijeron haber visto niños muertos o sentenciados.

Conocemos el caso Kamal, ésta pequeña que denunció orgías pedófilas en las cuales los jueces de Niza estaban presentes, y por el cual el padre obtuvo asilo politico en Estados Unidos debido a los pisotones de la justicia hacia él y su hija, pero dos otros niños de la misma región describieron el mismo escenario.

Durante la misma emisión de Elise Lucet, la juez Martine Bouillon habló de fosas de niños en la región parisina, precisando que el caso estaba en instrucción. Pero, aparentemente éstos informes nunca han llegado a término, y la premsa nunca habló de ello. Oficialmente, pues, nada de fosas de niños en Francia.

El reportaje “violaciones de niños: el fin del silencio”mostraba el testimonio de niños que asistieron a crímenes rituales cometidos hacia otros niños. Como la justicia consideró que todo eso era “impensable”, pues colocaron cuidadosamente de lado todas las acusaciones que trataban sobre la red satánica [10], el caso fué cerrado por falta de pruebas [11]!

Y claro está, los niños mentían.

Es extraño, porqué los tres niños de el Var denunciaron el mismo género de atrocidades: niños asesinados, desmembrados, violaciones colectivas, y todo filmado por adultos.

Los niños de Outreau (y no solamente las 12 víctimas oficiales), también hablaron casi todos de rodajes y fotos tomadas durante orgías, y algunos también hablaron de asesinatos de niños. Aquí también, és demasiado “impensable” para llevar las investigaciones apropiadas a la gravedad de los hechos.

98176060_o

También está el pequeño Robert, quien fué entrevistado en un reportaje realizado por franceses pero solo difundido en Alemania. El también denunciaba a su padre pedófilo y una espécie de secta que sacrificaba a niños haciéndolos sangrar, y ahí también estaba todo filmado.

Aquí también, el caso fué clasificado aunque fotos de Robert fueran encontradas entre las fotos del fichero Zandwoort, y aunque Robert reconoció a agresores y víctimas identificados por otros niños en otras ciudades, que no se conocían. A pesar también , los certificados médicos y de psicólogos alertados por los hechos, creíbles, aportados por los niños.

Al final, la justícia ordonó que el niño viera a su padre, y su madre no tuvo otra opción para proteger a su hijo que huir al extranjero, de manera ilegal. Esta história és la de númerosas madres confrontadas a éstas escenas dantescas. Otras que no tienen los medios para irse deben dejar a sus hijos al pedófilo y a su red, sabiendo perfectamente lo que ocurre.

 

Nos damos cuenta con los snuffs movies, como con las redes pedófilas y/o satánicas en general, que todo se entrecruza. Si és el caso, és porqué no estamos delante de locos aislados, sino frente a un sistema organizado. El hecho que la justícia no lleve nunca investigaciones sobre éstas redes de asesinatos rituales y/o filmaciones de niños, renfuerza aún ésta impresión de que todo se hace conscientemente para que éstas redes permanezcan en la sombra. Una cosa és segura: demasiados testigos, que sean víctimas o abusadores, han hablado del mismo tipo de hechos, para que no haya nada detrás de ello.

 


 

[1] Magnotta mandó a continuación pedazos de cadáver al partido conservador, al partido liberal y a la St George School. Luego huyó hacia Europa y fué atrapado en Alemania en junio de 2012.

[2] Los niños venían de familias desestructuradas, sobre todo de la ciudad de Novokuybishervsk, a unos 600 kms de Moscú.

[3] Cuando la policía rusa llegó a su casa en Moscú, encontraron a dos chicos en un estudio rudimentario, y una centena de películas, más una lista de clientes.

[4] 3.000 casets acababan de ser enviados a destinación de clientes italianos. Eso suponen unos 900.000 libras a la reventa, por la inversión de pocos rublos. Sus ingresos estimados por la policía en dos años, serían de unos 460 millones de libras. Quién dá más? También habían clientes en Alemania y en los USA.

[5] En enero de 2001, un tal Glenn Martikean fué arrestado en Chicago. En su casa encontraron vidéos. Martikean estaba entonces en Rusia para tener encuentros sexuales con niños, y fué arrestado por turismo sexual al regreso. Y por importación de pedopornografía.

[6] Según el diario La Nouvelle Gazette, de Charleroi del 22 enero de 1997, “investigadores de bruxelas, encargados de un caso de pedofília implicando a cuatro personas actualmente arrestadas por esos hechos, descubrieron una decena de snuff movies, “casets videos pedófilos mostrando escenas de torturas practicadas a niños y tambien el asesinato de éstas pequeñas víctimas, previamente violadas.”

[7] El único para quién fué demandada una pena firme , fué un joven que traía los niños a las garras de Huybrecht, quien luego libraba a domicilio de los clientes, a veces hasta los Paises Bajos. Pero, el informe fué rajado en pedazos y una parte de los culpables fueron juzgados por separarado. En esa época, el juez consideró que los niños habian consentido.

[8] “Me acuerdo también que estaba bastante nervioso las últimas veces que le ví; decía que era vigilado en Bélgica. Pensaba desplazar sus actividades hacia los Paises Bajos”, declaró él.

[9] Ëstas informaciones nos llegaron a través de Bruno Mercier, quién se infiltró en ésta mafia cuando aún servia a la armada.

[10] Cuando el rol del juez de instrucción no és la de escoger las piezas del informe que le conviene para decretar que no ha pasado nada, sinó de reunir todas las piezas del informe, cargos y descarga contra el acusado, para que el tribunal pueda juzgar.

[11] El CIDE, una asociación suiza de ayuda a los niños, encontró poco después a otra víctima de la misma red, víctima de su família que le hizo sufrir los mismo sévicios.

 

Posté par Ceri à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 février 2015

Ma réponse à l’Express, pour qui Donde Vamos est un site complotiste

kiosque_300492Le journal subventionné L’Express a classé ce blog dans la catégorie des sites "complotistes", me reprochant je ne sais pourquoi d’évoquer un "complot pédophile", terme que je n’ai jamais utilisé. Les critères de ce classement diffamatoire sont des plus obscurs, et ce "journal" se permet de juger de la qualité de mon travail sans manifestement avoir lu un seul de mes articles.

 

Depuis quelques semaines, le média de commentaires politiques L’Express s’amuse à donner son avis sur les sites et blogs dissidents, les accusant d’être des sites "d’infaux" (applaudissons le trait d’esprit), de rumeurs et de théories du complot.

Ce serait à se tordre de rire si on n’était pas tombé aussi bas dans la fange de la pensée unique, une piscine de boue dans laquelle les médias commerciaux aiment tellement se vautrer avec une complaisance rare. Pourquoi L’Express s’amuse-t-il à tenter de décrédibiliser un blog comme le mien, et comme d’autres sites très bien qu’il brocarde sans aucune recherche, sans recoupement, sans analyse sérieuse de ce qui y est dit, et sans réfuter de manière argumentée les mensonges qu’il leur reproche ? L’Express se prend-il pour le gardien de l’orthodoxie de la pensée, de l’information, de la liberté d’écrire ?

Certes, L’Express, subventionné à hauteur de plus de 6 millions d’euros en 2013 (23 centimes par exemplaire), n’a plus aucune crédibilité aux yeux de nombreux citoyens, notamment parce qu’il ne relate à 90% que des dépêches AFP, les mêmes qu’on trouve dans Le Figaro, Le Monde, sur TF1, France 2, BFM, et en fait partout ailleurs sauf sur les blogs et sites dissidents, sans jamais prendre le risque de dériver de cette orthodoxie de l’info qui fait crever la presse à petit feu, et cela d’une manière devenue irrémédiable.

Certes, L’Express ne brille pas par la pertinence des articles qui y sont diffusés, ni par ses capacités d’investigation, et personne n’est surpris de se retrouver sur sa liste des blogs et sites "complotistes".

donde conspiC’est même, en réalité, une consécration de s’y retrouver, en 7e place en ce qui me concerne.

Cependant, ce classement dans la liste débile de L’Express est de la pure diffamation. Toutes les infos que je relate sur mon blog ont été vérifiées. Je n’ai eu jusqu’à présent aucune plainte pour diffamation, calomnie ou injures. C’est quand-même un miracle pour un blog aussi bidon, selon L’Express, qui en est à sa 8e année d’existence, dont plus de 4 à parler de réseaux pédocriminels. Une chose dont l’Express et ses confrères orthodoxes sont manifestement incapable, tant la vérité se limite pour cette honte de la liberté d’expression à la seule version officielle, aux communiqués de presse et autres dépêches d’agences subventionnées elles aussi.

A une autre époque, d’autres ont brûlé des livres qui n’étaient pas jugés orthodoxes. Que L’Express aille au bout de sa logique et réclame la censure, tant qu’à faire.

45501Accessoirement, j’aimerais beaucoup que ce canard indigne m’explique en quoi je suis dans la "théorie du complot pédophile" dont il m’accuse. Je n’ai jamais parlé de complot, j’explique comment les choses se passent. Et si je peux le faire, c’est parce que je cherche sans cesse sur ce sujet. J'aimerais aussi savoir quels critères ont été appliqués pour parvenir à ce résultat.

Est-ce parce que je maintiens que Dutroux n’était pas un prédateur isolé (4 articles sur près de 450 sur dondevamos) que je suis ainsi classée comme "complotiste" ?

Mais c’est la bande de pseudo journalistes qui m‘a mise dans cette catégorie qui voit des complots partout ! Ou alors sont-il tellement ignares que pour eux aucune des innombrables incohérences du dossier Dutroux (que j’ai lu, moi, contrairement à eux) ne vaille de creuser plus avant et de chercher à comprendre comment les choses se sont passées ? Pour L’Express, il n’y a donc jamais de protections politiques, jamais d’erreurs judiciaires, jamais de mensonges et tractations de couloirs en matière de justice ? Tout serait limpide et vrai dans les décisions de justice ?

Tout ceci est d’un pathétique achevé.

 

J’aimerais bien les rencontrer, ces journalistes anonymes et bourrés de certitudes. Je leur amènerai le dossier Dutroux, le dossier Outreau, et tout ce qu’ils veulent pour leur montrer qu’ils se plantent royalement, comme c’est si souvent le cas. Mais, ils n’auront probablement jamais les contacts que j’ai pu avoir, les longues discussions avec des gens bien informés, les rencontres avec les familles, les victimes, les témoins des saletés que je dénonce et dont l’Express ne veut surtout pas entendre parler. Ben oui : pour toucher ses presque 6, 5 millions d’euros de subventions, il vaut mieux ne pas faire de vagues.

A l’époque où il parait que tout le monde doit "être Charlie", ces attaques de L’Express montrent à quel point toutes ces belles paroles sur la liberté d’expression n’étaient que du vent. Ou alors, moi aussi j’aurais du faire des articles racistes, comme certaines des Unes de Charlie Hebdo. Ou me limiter à la satire. Ou à retaper vulgairement les dépêches AFP, je crois que cela aurait été encore plus apprécié.

1383971_10151737645316997_567989762_n-1Mais quelle misère pour un début de XXI e siècle. Quel obscurantisme alors qu’on a les moyens de s’informer via des sources multiples et divergentes, justement grâce à Internet. L’Express ne fait donc pas confiance à l’intelligence des lecteurs ? Si je dis des conneries, eh bien la parole est libre, tout le monde peut le dire.

Il se trouve que ça n’est pas encore arrivé. Les deux ou trois fois où j’ai été attaquée, c’est justement parce que je disais la vérité concernant certaines personnes et que cela les dérangeait. Mais j’ailes preuves de ce que je disais.

Et quelle est l’idée derrière cette liste diffamatoire pour une bonne partie des sites ? Que les grands illuminés de L’Express avertissent leurs lecteurs, trop stupides pour faire leur propre analyse, que certains sites sont mensongers ? Ou simplement « complotistes » ? Si c’est cela ils prennent vraiment les gens pour des cons.

Ou alors l’idée est-elle carrément de décrédibiliser tout ce travail, en mettant pêle mêle dans leur liste des sites sur les extra terrestres, des sites antisémites, d’extrême droite, et des sites qui cherchent à informer honnêtement (un mot que L’Express devrait mettre dans le vocabulaire de sa ligne éditoriale, soit dit en passant) leurs lecteurs, tels que celui de Michel Collon, mondialisation.ca, le réseau Voltaire ?

Si j’ai entre 1.500 et 8.000 visites par jour sur mon pauvre blog de "complot pédophile", peut-être est-ce aussi parce que j’y écris des réalités, dans lesquelles beaucoup se reconnaissent… Mais cela ne traverse même pas l’esprit des Albert Londres de L’Express, manifestement.

Par contre, des sites aussi abrutis que Conspiracy Watch ou Debunker de Hoax (bourrés d’erreurs, de mensonges, d’inexactitudes et d’affirmations aussi péremptoires que non vérifiées) et qui nient notamment la réalité des réseaux pédophiles, sont cités comme des références par l’Express. On croit rêver mais non.

Avec des principes pareils, et une foi aussi inébranlable dans  les théories officielles, l’ordre moral sera bien respecté. Car c’est bien de cela dont il s’agit.

 

Quelques "théories du complot" qui se sont avérées vraies, selon la presse du type de L'Express, qui toutefois est souvent en retard sur les historiens et sur les sites que ledit média qualifie de "complotistes"...

  • Screenshot_21Quand les communistes ont dénoncé, avant la guerre, l’existence des camps de concentration et que personne ne les a crus.

  • Quand la gauche a dénoncé les attentats de la gare de Bologne en 1980 en Italie, disant que c’était un coup de l’extrême droite

  • Quand la gauche a dit que des tas de Nazis avaient été recyclés par les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, l’Italie… Ce sont eux qui ont, par exemple, été à la base des réseaux Gladio, qui passent encore pour une théorie du complot pour certains crédules, malgré une importante documentation historique et des enquêtes parlementaires qui ont levé un petit coin du voile.

  • Quand on a parlé des secrets autour de Mazarine Pingeot et de sa mère, financées par l’argent public…

  • Quand certains ont dénoncé le financement et l’armement de l’ "Etat Islamique" (qui est né en Syrie parmi les "rebelles" que nous avons soutenus et ça continue) par l’Europe et les USA (ils l’ont avoué eux-mêmes, pour dégager Assad de Syrie)

  • Quand les magouilles sur la création de la FED et la création monétaire ont été dénoncées par des gauchistes et même par Les Echos.

  • L’incendie du Reichstag, attribué aux communistes mais réalisé par les nazis eux-mêmes.

  • Le rôle de l’OTAN et des réseaux d’extrême droite dans les séries d’attentats attribués à l’extrême gauche au cours des années 60, 70, 80, dans le cadre d’une stratégie de la tension.

  • Les divers coups d’Etat US en Iran, au Guatemala, au Salvador, au Honduras, au Chili, au Brésil, au Mexique, mais aussi au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi que l’assassinat de plusieurs chefs d’Etat de gauche tels que Patrice Lumumba.

  • Le trafic de cocaïne pour financer l’achat d’armes dans l’affaire de l’Iran Contra.

  • Le financement d’Al Qaida par les US.

  • La mise sur pieds de l’Europe par les USA pour créer des "Etats-Unis d’Europe" contre l’avis des peuples, dans le but de créer un pouvoir supranational indépendant des gouvernements et des choix des électeurs (ce fut longtemps une théorie du complot et ça l’est encore pour certains même si Jean Monnet, par exemple, l’avait écrit noir sur blanc et répété à moult reprises).

  • La loge P2 qui dirigeait l’Italie depuis la deuxième guerre mondiale, la loge P26 en Suisse.

  • Le financement du Hamas par le Mossad et la CIA (on l'apprenait déjà en fac d'histoire il y a plus de 10 ans).

  • Medicus-clinic-organ-traficking-2Le trafic d’organes qui a eu lieu au Kosovo pendant la guerre en ex Yougoslavie, sous l’égide des petits pions de l’OTAN, ainsi que la mise au pouvoir au Kosovo de criminels de guerre de l’UCK, l'armée de libération du Kosovo, par l’OTAN.

  • Le programme MK Ultra et ses dérivés, même si la plupart des archives ont été détruites juste avant que le Congrès US ne s’en mêle.

  • Les actes de torture et autres barbouzeries de l’OAS en Algérie, qui ont duré des années.

  • Les actes de torture commis par les US à Guantanamo.
  • La connivence entre les USA et la mafia italienne pour mener la "Libération" à la fin de la deuxième guerre.

  • Le financement du courant lambertiste et de syndicats non communistes par la CIA via un certain Irving Brown.

 

1068971-be214Bref, l’Histoire nous apprend qu’entre les théories officielles véhiculées par les médias de propagande et la réalité, il peut y avoir un écart gigantesque.

En outre, qui véhicule sans cesse des théories du complot ? La presse officielle ne fait pas tant de chichis quand il s’agit d’affirmer que quelques pirates de l’air d’Al Qaida, à peine formés, ont fait écrouler trois tours avec deux avions.

Qui nous dit qu’Assad, le président syrien, qui fut il y a peu invité de sarkoléon au 14 juillet, est désormais devenu anti occident et qu’il faut donc l’abattre ?

Qui nous a fait gober au complot communiste pendant des années afin de justifier toujours plus de sécurité, de réduction des libertés, de politiques autoritaires, et pour mieux faire passer de nombreuses guerres et coups d’Etat à travers le monde ?

Ou quand on nous dit aujourd’hui qu’il y a des islamistes partout, qui complotent pour nous faire des tas d’attentats. Après les attaques de Charlie hebdo et du magasin casher, on nous a dit de tous les côtés qu’il allait y avoir d’autres attentats sanglants.

Qui nous a fait le coup des "anarcho autonomes" prêts à s’en prendre à des TGV, quitte à monter de toutes pièces un dossier qui ne tenait pas la route ? Les accusés de Tarnac attendent toujours leur procès, des années après. Mais ils sont toujours, eux et leurs amis, sous haute surveillance.

Qui dénonce un complot judiciaire dans toutes les affaires politico financières qui lui tombent dessus depuis la fin de sa présidence ?

Qui, aujourd’hui, voit des "théories du complot" dans toute une liste de sites et de blogs, dont beaucoup n’ont rien à voir avec lesdites "théories du complot" ?

Il y aurait donc des théories du complot officielles, validées par les médias tels que L’Express, et des théories du complot non officielles, qui ne sont donc pas admises. Pourtant, celles qui sont officielles ne sont pas plus prouvées que les autres, loin s’en faut. La seule différence, c’est qu’elles sont véhiculées par nos dirigeants. Qui, c’est bien connu, ne mentent jamais…

Pour ne prendre qu’un exemple, si, il y a deux ou trois ans, un Jean-François Kahn, ex rédacteur en chef de Marianne, ne connaissait rien de l’existence du Bilderberg jusqu’à ne pas savoir en dire le nom, ce n’est pas pour rien. Et s’il passe pour crédible et sérieux aux yeux de ses confrères de la presse subventionnée, ce n’est pas pour rien non plus.

 

Posté par Ceri à 15:51 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Fin »