Un de mes grands chevaux de bataille, n'est-ce pas, c'est cette mythique "construction européenne" soi-disant sotie du crâne de Schuman et Monnet, les "pères de l'Europe" selon la doxa européaniste. Aujourd'hui, et particulièrement depuis la "constitution européenne" qu'on nous impose contre l'avis des peuples, chacun sait que l'Europe et la démocratie sont complètement antithétiques. Mais la meilleure manière de comprendre pourquoi on est arrivé là est de reprendre toute la chronologie, comme je l'ai déjà fait avec les premiers textes européens (le premier vrai texte européen étant selon  moi le texte du plan Marshall, qui imposait de créer la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier, c'est-à dire l'Europe, et de libéraliser les échanges. Il fallait aussi tout payer en dollars, évidemment).

Annie Lacroix-Riz, spécialiste des années troubles de notre continent, donne son point de vue d'historienne sur la question, et bien sûr elle prouve qu'à la base de la "construction européenne", il y avait les intérêts du patronat. Français, mais aussi US, allemand, anglais. Simplement pour maintenir les conditions salariales et commerciales qui l'arrange.

la vidéo :  http://www.dailymotion.com/video/x6s90y_europe-mythe-et-realites_news

Comme cela, on ne se demandera plus "comment se fait-il que l'Europe se fasse contre l'intérêt des peuples?"...