Surprise, après la polémique sur le certificat de naissance d'Obama qui a l'air assez bizarre, voilà que les Etats-Unis nous sortent de leur chapeau le cadavre de Ben Laden. Ou plutôt sa photo, parce que le cadavre, ils l'ont balancé à la mer.


A peine l'image de la tête du cadavre de Ben laden a-t-elle commencé à faire le tour de la planète, que de mauvais esprits ont déjà réussi à montrer que l'image était bidon.289367202

Quant à la photo, il semblerait que l'on ait collé le bas du visage de Ben Laden (ou d'un de ses sosies officiels) sur la photo d'un autre cadavre. Apparemment, d'autres fake du même genre ont été repérés.

La photo bidonnée de Ben laden mort qu'on vient de nous sortir daterait même d'il y a ... un an.

On aurait pu se dire que pour éviter une énième polémique du genre 11 septembre ou lieu de naissance d'Obama, Washington aurait montré des preuves, notamment via une autopsie. Qui aurait pu être bidon elle aussi, mais ça serait très bien passé finalement. 

Au lieu de ça, non, les Etats Unis ont décidé de jeter le cadavre à la mer, soi-disant pour respecter un rite musulman. Toutefois, précise le quotidien belge le SOir: "Une pratique qui a étonné la Grande Mosquée de Paris. « L’inhumation se fait en terre, sans cercueil. La dépouille doit être placée parallèlement à La Mecque (…) », a déclaré une source de l’entourage du recteur de la Grande Mosquée".

Ajout du 3/05/2011:

D'après Le Monde, la photo est un canular qui a malencontreusement été repris par les grands médias. Pas n'importe lesquels: la BBC et CNN. Chez nous, BFM TV a repris la photo sans se poser de question non plus, de même que Le Figaro qui l'avait mise en Une dans un premier temps. A 10h, l'AFP précise dans une dépêche que "L'AFP a soumis la photographie à un logiciel qui a permis de prouver que le cliché avait été truqué en empruntant la barbe et la partie inférieure du visage d'une photo plus ancienne de  Ben Laden".

Ce mardi, les médias trouvent plein d'explications pour montrer que cette photo a fait le tour du monde sans aucune intention de propagande. On est quand-même sceptique, après l'épisode de l'anthrax brandi par Colin Powell, le coup des otages en Iran et moult autres enfumages du même genre.

Mais tout de même, cette photo a bien été diffusée au Pakistan comme étant la preuve que Ben Laden était mort. Mais, qu'on se rassure: CNN explique que les autorités US confirment qu'il existe bien des photos du corps, qu'on y voit même une blessure par balle sur le côté de la tête et que Ben Laden est facilement reconnaissable. Mais on 'nest pas sûr de la montrer un jour...

Autre élément rassurant: les US auraient chopé de l'ADN du cadavre -avant de le balancer à la mer-, et ils nous confirment que c'est bien Ben Laden. Du coup, même pas besoin d'images!

 

-------------------------------------------------------------------

birth_certificate_long_form_01___Copie__618x800_Passons au certificat de naissance d'Obama, sorti la semaine dernière. Celui-ci est accessible sur le site de la Maison Blanche. Là aussi, ça ressemble bien à un fake...

Déjà, il faut savoir qu'il y a un an, les autorités avaient produit une sorte de récepissé de l'acte de naissance, qui avait alors disparu de la circulation. On ne pouvait soi-disant pas trouver de document plus probant. Mais, voilà que la semaine dernière, après un sondage indiquant que 62 % des américains ne pensaient qu'Obama est né à Hawaï, on nous sort le vrai certificat.

Sauf que là aussi, nombreux sont ceux qui ont eu des doutes. Et pour être honnête, même sans une pro de photoshop, de nombreux éléments posent question. Des petits malins ont ainsi réussi à montrer que le document est constitué de plusieurs calques que l'on peut manipuler avec le logiciel Illustrator. D'autres pointent les nombreuses anomalies du document.

On voit ainsi des chiffres en filigrane, des lettres moins imprimées sur un même mot, un gribouillage, des typographies différentes, des dates assez étranges... Et accessoirement, sa mère aurait signé le registre un mois avant sa naissance.

Bref, il y a de grandes chances pour que ce certificat soit un faux, qui plus est particulièrement grossier.