Voici un documentaire diffusé sur une chaine des Pays Bas, au sujet de l'affaire Dutroux. On y aborde plus spécifiquement les témoignages des témoins X, ces personnes qui ont parlé du réseau pédocriminel auquel étaient liés Dutroux et Nihoul.

Toute cette affaire du réseau a été mise de côté dans un "dossier bis" qui s'est réduit à l'analyse de quelques cheveux retrouvés dans la cave de Dutroux à Marcinelle, près de Charleroi. Pourtant, avant d'être déssaisis de l'enquête, les policiers qui ont interrogé X1 ont pu vérifier un grand nombre des propos de cette victime qui a grandi au sein d'un milieu pervers et pédophile, et a été prostituée très jeune dans les partouzes sadiques d'une certaine frange de l'élite Belge. X1, donc, s'appelle Regina Louf, et elle a pu raconter une partie de son histoire au fil de 17 longs interrogatoires.

Ce qu'elle a dit a pu être vérifié dans certains cas, et recoupé par les témoignages d'autres témoins X dans d'autres. Les mêmes lieux, les mêmes pratiques, les mêmes personnes sont désignées. Pourtant, la Justice s'est empressée de ne rien faire.

Le doocumentaire: