utonaVoici la revue de presse du mois d'août. Malgré les vacances, quelques pédophiles ont fait scandale un peu partout dans le monde. En France, on revient encore sur l'affaire Outreau, pendant qu'en Angleterre, on s'enfonce dans l'obstruction de l'enquête sur le réseau pédophile VIP. Mais tout de même, le chanteur Cliff Richards est désormais dans la ligne de mire, lui qui était l'ami de la journiste assassinée Jill Dando, et qui trainait à Elm Guest House. Sinon, la liste des dérives des services sociaux continue à s'allonger, et on ressort aussi une vieille interview édifiante de Françoise Dolto, qui passait pour "la" référence en matière d'éducation.

 

> 1er août :

  • Damien batleyAngleterre : Le New York Times ironise sur le gouvernement anglais, empêtré dans ses scandales de réseaux pédophiles VIP, et qui justifie une loi liberticide destinée à intercepter tous les téléphones du pays en disant que ça aidera à attraper les pédophiles.
  • Angleterre : Tiens donc, une école d'élite aurait laissé un tas de pédophiles agir sans problème dans ses murs, sur les gamins du gratin? Cela expliquerait-il l'importance incroyable des pédophiles dans l'establishment anglais? On n'ose imaginer que cette école soit en fait un centre de dressage, y compris dans ce domaine. Le prof pédophile (au cursus impressionnant) William Vahey y est passé, notamment. Il est aussi passé sur une soixantaine de gamins, d'après les investigations récentes, cela après les avoir drogués avec des somnifères (il les prenait en photo et les flics les ont trouvées). Les autorités de l'école ont été prévenues dès l'année où il est arrivé, mais n'ont rien fait.
  • International : Un pilote de ligne pédophile, une grande compagnie, des dons à des assos… "Un pilote du transporteur aérien britannique British Airways est soupçonné d'avoir agressé sexuellement plus d'une quinzaine de jeunes Africaines lors d'escales sur ce continent. Le pilote de 54 ans, Simon Wood, s'est suicidé l'an dernier en se lançant devant un train. Il y a pour l'instant au moins 16 victimes. Wood fréquentait fréquemment des écoles et des orphelinats, à qui il remettait des dons au nom de British Airways". Pour moi cette affaire est très louche. On sait bien que des enfants sont transportés de l'Afrique vers l'Europe, pour divers trafics. Il est évident que des compagnies aériennes y participent.
  • France : Outreau: en 2011, Ségolène Royal disait qu'une partie des acquittés d'Outreau sont bien coupables : "On vient de découvrir dans l'affaire d'Outreau", dit Ségolène Royal à France-Soir, "qu'une partie au moins des parents dont on a dit qu'ils avaient été injustement accusés se sont bien prêtés à des actes sexuels avec des enfants : on a retrouvé des cassettes chez un des couples !". " "La condamnation de la pédophilie a régressé depuis l'affaire d'Outreau" : telle est l'opinion -alarmiste- de Ségolène Royal. Elle l'a exprimée avec force dans l'interview qu'elle a accordée mercredi matin à France-Soir. "975519_663756960306985_1808734745_n
  • Angleterre : Les droits des pédophiles passent avant la protection de leurs victimes. Un juge a refusé d'interdire à quatre pédophiles condamnés pour pédopornographie de revoir leurs enfants sans sécurité. Cela, au nom de leur "droit à une vie de famille"! En effet, les pédophiles avaient argumenter que leur interdire de voir leurs enfants et victimes potentielles aurait entravé leur "droit à une vie de famille"... Résultat: ils ont gagné des droits de visite sans médiatisation.
  • France : Avec la """justice""" de l'Etat français, c'est toujours aux victimes d'apporter les preuves qu'elles ont été violées. Sinon, eh bien on classe sans suite, ou l'affaire se résume à la parole d'un adulte contre celle d'un enfant. "Un père de famille originaire de Florensac (Hérault) a été mis en examen pour agression sexuelle par ascendant sur mineur de 15 ans, selon une information du Midi Libre. Sa plus jeune fille l'avait filmé à l'aide de la webcam de son ordinateur : un élément de preuve déterminant pour les enquêteurs. Une porte-parole du parquet a indiqué que le père reconnaissait les faits en les minimisant, expliquant qu'il n'avait pris aucun plaisir à agresser sa propre fille mais le faisait «juste pour s'amuser». Des faits de violence sont mentionnés dans le casier judiciaire du père, mais pas d'agression sexuelle."
  • France : Encore une affaire où les enfants victimes sont maltraités par la protection de l'enfance. Trois enfants sont placés dans un foyer illégal (qui n'a pas les autorisations adéquates) à Sucy en Brie, dans lequel, par exemple, des gens armés rentrent la nuit, d'après les enfants. Les anomalies juridiques se succèdent dans cette affaire, où diverses maltraitances sont avérées. Pourtant, les enfants n'ont toujours pas le droit de retourner chez leur mère.

 

> 3 août :

  • France : Deux gamines qui se prostituent à Lille, depuis leurs 12 et leurs 13 ans. La mère est désemparée. Les clients n'ont manifestement pas beaucoup de problèmes et continuent à venir voir ces gamines, qui se prostituent depuis 3 ans. "Pour cette femme digne, seuls l’association Le Nid et le collège de ses filles l’ont aidée : "Le principal nous alerte, l’infirmière leur parle. Le travail de la brigade de répression du proxénétisme n’a pas abouti, les services sociaux ne font que prendre des notes… J’ai même écrit au juge des enfants, avec toutes les fautes que je fais. "
  • International : L'institut Kinsey, financé grâce à la fondation Rockefeller, et qui pousse à la sexualisation des enfants, est accrédité au conseil économique et social de l'ONU. Il pourra ainsi donner son avis en matière d'éducation, de santé etc. Heureusement, certains dénoncent le lobbying dépravé de cet institut.

 

> 5 août :

  • moorsAngleterre : Jimmy Saville, copain de meurtriers satanistes. Jimmy Savile serait relié à un couple de tueurs en série, Mira Hindley et Ian Brady, les "tueurs de la Lande" qui ont tué 5 mineurs (au moins) dans les années 60. A l'époque, Savile avait défendu Brady, disant que trainer avec des mineurs n'a rien de grave. Certaines personnalités ont aussi défendu Hindley pendant des années. Nombreux sont ceux qui disent que les meurtres de Hindley et Brady étaient sataniques. Hindley serait morte de cause naturelle en 2002 à 60 ans, mais certains n'y croient pas. Peu après sa mort, une infirmière l'a vue en ville et l'a dit aux flics, qui l'ont menacée si elle ne se taisait pas. Depuis, la presse inonde le public d'articles sur la mort d'Hindley. Apparemment, elle a été libérée avec une nouvelle identité après de la chirurgie plastique.
  • Angleterre : Les couvertures des réseaux pédophiles de l’Etablishment anglais  brûlent petit à petit. Il y a un an, un flic, Peter Spindler, a dit à la presse que la police était sur le point d'arrêter un ex ministre conservateur dans le cadre d'une enquête sur un réseau pédophile. Pas de chance: Spindler a été viré juste après. Depuis, aucun ancien ministre n'a été arrêté, pas même un seul politicien, puisque les seuls qui sont mentionnés dans les médias sont ceux qui sont morts. En 1992, le fondateur du Paedophile Information Exchange (lobby pédophile), Peter Righton, a été condamné pour importation de pédopornographie. C’était surtout lui qui dirigeait le service public de protection de l'enfance et passait pour une référence en la matière. On ne sera pas surpris qu'il niait l'existence des abus rituel. Eh bien un de ceux qui a permis de faire tomber Righton explique que dans le dossier, il y avait toutes les preuves pour démonter un réseau pédophile très puissant, connecté directement au parlement. Ca tombe bien: on parle aujourd'hui du réseau pédophile de Westminster. On apprend aussi que Cyril Smith, député et ami de Savile, qu'on retrouve dans les orphelinats du Pays de Galles, à Elm Guest House et ailleurs, était franc maçon (Liberty Lodge 5573 à Rochdale). Ceci explique peut-être en partie pourquoi il n'a jamais été poursuivi malgré plus de 40 plaintes pour pédophilie à son encontre. La New Welcome Lodge, No. 5139 est aussi intéressante: c'est celle qui est ouverte à tous les parlementaires. Elle est justement basée à Westminster (le Parlement).10593033_718842281522235_8365023786059217656_n
  • Australie : GPA, marchandisation de l’enfant sans garantie de sécurité ? Un couple a payé une mère porteuse thaïlandaise pour avoir un enfant. Mais, il y en a eu deux, dont un est trisomique, alors le couple australien a refusé le 2e enfant et n'a pris que la petite fille. La mère est indignée, et là on apprend que l'homme du couple est pédophile et a déjà été condamné pour avoir agressé sexuellement trois fillettes. Il a pris deux ans pour l'agression de deux gamines de moins de 10 ans. En 97, il a pris 18 mois pour d'autres faits. Accessoirement, les mères porteuses sont interdites en Thaïlande.
  • France : Récidive…encore…et encore ! Il ne faisait que télécharger des images de viols d'enfants, et, déjà condamné, se fait encore avoir avec plus de 5.000 images crades. Il faudrait arrêter de coller du sursis à ces pervers. "L’antenne bayonnaise de police judiciaire interpelle l'homme âgé de 52 ans, célibataire, et saisit à son domicile son matériel informatique. L'homme a déjà été condamné en 2007 pour des faits similaires. 5 309 fichiers à caractère pédo-pornographiques sont retrouvés. Le Saint-Paulois jure qu'il ne les a pas visionnés depuis longtemps. Toutefois l'enquête des techniciens en informatique démontre le contraire."InaEdu04630
  • France : Rappel : Dolto, interviewée par la revue Choisir, en novembre 1979. " -Choisir : Mais enfin il y a bien des cas de viol ? -Dolto : Il n’y a pas de viol du tout. Elles sont consentantes. -Choisir : Quand une fille vient vous voir et qu’elle vous raconte que, dans son enfance, son père a coïté avec elle et qu’elle a ressenti cela comme un viol, que lui répondez-vous ? -Dolto : Elle ne l’a pas ressenti comme un viol. Elle a simplement compris que son père l’aimait et qu’il se consolait avec elle, parce que sa femme ne voulait pas faire l’amour avec lui. [Plus loin…] -Choisir : D’après vous, il n’y a pas de père vicieux et pervers ? -Dolto : Il suffit que la fille refuse de coucher avec lui, en disant que cela ne se fait pas, pour qu’il la laisse tranquille. -Choisir : Il peut insister ? -Dolto : Pas du tout, parce qu’il sait que l’enfant sait que c’est défendu. Et puis le père incestueux a tout de même peur que sa fille en parle. En général la fille ne dit rien, enfin pas tout de suite."
  • France : On connait les dérives de la "protection de l'enfance", de la mort de Marina jusqu'aux enfants violés confiés au violeur pendant que des rapports assassins sont faits par des personnels des sévices sociaux pas toujours habilités à faire ces rapports. On connait le business du placement des enfants. Apparemment, la profession éprouve un malaise à fliquer toutes les familles, pas toujours dans leur intérêt. "L’ingérence dans la vie familiale et la dimension de contrôle social sont au cœur de l’action publique de protection de l’enfance, administrative et naturellement judiciaire".

 

> 7 août :

  • Screenshot_1Angleterre : Un copain de Saville, Chris Denning, ancien de la BBC et pédo multirécidiviste, vient de plaider coupable pour 29 charges d'abus sexuels sur mineurs. Il trainait au Walton Hope, une boite où des pervers comme Savile allaient chercher des ados. "Membre dans les années 1970 d'un collectif de prédateurs sexuels gravitant autour d'une boîte de jeunes, le Walton Hop, Chris Denning avait été épinglé pour la première fois en 1974. Multirécidiviste, celui qui dit avoir été prostitué de ses 13 à ses 18 ans avait par la suite été condamné à maintes reprises : 18 mois de prison en 1985 (comportement indécent avec un enfant), trois ans en 1988 (attentat à la pudeur sur un garçon de 13 ans et possession de photographies indécentes), 10 semaines en 1996, plusieurs années à Prague pour des abus sexuels sur sept mineurs de moins de 15 ans, quatre ans en Grande-Bretagne en février 2006 pour des agressions sur mineurs de moins de 16 ans dans les années 1970 et 1980, extradé et emprisonné pour 5 ans à Bratislava en 2008 pour des faits de pédopornographie remontant à 2002-2003.."
  • Suisse : Stop masculinisme. Cet article montre bien la mentalité suisse, ce pays hautement patriarcal: pleurer sur les agresseurs de femmes et d'enfants et minimiser leurs crimes. La photo de l'article montre un homme derrière les barreaux, avec le texte "le quadra dit souffrir derrière les barreaux". Cette photo et ce texte révèlent une intention très nette de créer de l'empathie pour l'agresseur. Dans l'article, pour qualifier le premier viol de la fillette par son père, le journaliste écrit "le premier accoc" (révoltant pour un viol). Puis le journaliste utilise l'expression "a commis l'irréparable" au lieu de "a commis ce crime". L'article finit par "Aujourd’hui, il dit souffrir de sa détention et a même tenté de se suicider. La séparation avec son fils depuis son arrestation, il y a près de 500 jours, lui est insupportable " La photo et la fin de l'article sont des éléments qui impactent fortement. Les journalistes le savent parfaitement. Donc cet article est de façon perverse destiné à créer l'empathie pour l'agresseur chez les lecteur-trice-s.

 

> 8 août

  • Paires-en-colèreFrance : La ‘’ ‘’ justice’’ ‘’ française… L’'appel d'une grand mère dont la fille se fait harceler par son ex mari magistrat, pédophile et père de ses enfants. Une belle liste d'abus de pouvoirs par ce magistrat impuni, qui utilise tous les moyens y compris illégaux pour parvenir à ses fins et éliminer la mère des enfants du paysage. L'enquête est à charge contre la mère, afin de démontrer qu'elle manipule ses enfants et qu'il ne s'est rien passé. Bien-sûr, ce magistrat est protégé par sa hiérarchie.
  • Suisse : ‘’Le psychologue Philip Jaffé est le chantre suisse du Syndrome d'Aliénation Parentale (SAP/AP). Il est donc "le Paul Bensoussan suisse". Voici un article de 2006 du sociologue Léo Thiers-Vidal dans lequel il parle de Philip Jaffé’’ et autres infos pour mieux cerner le personnage.

 

> 10 août:

  • Angleterre : Un pédophile relâché en avance après le viol d'un bébé vient d'être rattrapé pour possession de plus de 5000 'images et 400 films de pédopornographie. Il avait fait seulement 5 ans de prison pour le viol du bébé de 13 mois, et a été libéré parce qu'un psychologue n'a pas vu de risque de récidive (encore un qui croit que la pédophilie se soigne). C'est son fils qui l’a balancé car le pédo n'avait pas le droit d'avoir internet, et pourtant il y allait quand même.
  • France : Un père de famille de 40 ans a été placé en détention provisoire vendredi à Rochefort par un juge des libertés et de la détention. Il était en garde à vue depuis jeudi après la plainte déposée par la tante d'une fillette de huit ans. La petite fille venait de lui confier les faits pendant son séjour chez elle. Après avoir nié dans un premier temps, le père a reconnu devant les policiers avoir violé sa fille depuis qu'elle avait cinq ans.

 

> 12 août:

  • France : Deux gamines ont échappé a un taré. Un délinquant sexuel a tenté d'embarquer deux petites de 8 et 12 ans, qui heureusement se sont défendues: "Il demande à l’aînée s’il se trouve bien sur la bonne route pour aller à Bessines-sur-Gartempe. L’enfant n’a pas le temps de répondre que l’homme sort de son véhicule, ouvre son coffre et saisit tout à coup la plus petite des filles, qu’il tente de mettre dans le coffre."
  • International : Les snuff movies, une réalité ‘’impensable’’. On a déjà parlé de snuff movies à plusieurs reprises, aujourd’hui on va faire le point sur la question car nombreux sont ceux qui qualifient encore ces horreurs de "légendes urbaines". Du coup, on perd beaucoup de temps dans la mise en évidence des réseaux de production, et pendant ce temps-là on continue à massacrer des enfants. Si les réseaux de production sont protégés à ce point, c’est parce que leur business semble arranger tout le monde.

 

> 14 août:

  • article-2724386-2081938600000578-550_634x424Angleterre : Une femme déclare avoir été violée dès l'âge de 4 ans par l'ancien avocat général d'Ecosse, député pendant 20 ans et bras droit de Thatcher, Sir Nicholas Fairbairn. La première fois en présence de son père, avocat, qui se marrait. Justement, la semaine dernière on apprenait que Fairbairn a été cité comme étant l'un des visiteurs d'Elm Guest House, le bordel pédophile prisé des politiciens de droite tels que Cyril Smith, mais aussi de Jimmy Savile ou Cliff Richards. Fairbairn y aurait "utilisé des garçons dans le sauna", et des photos ont été prises. Ce témoin explique avoir aussi été violée par son père Robert Henderson, avocat réputé et conseil de la reine, durant des années. Il a laissé sa fille se faire violer par ses amis, en parfaite connaissance de cause. La nuit, il venait la chercher pour des viols. Son père et Fairbairn ont aussi violé d'autres enfants impunément, dit-elle, et elle veut désormais que cela se sache. Elle a porté plainte en 2000 contre les 2 (son père est mort en 2012, l'autre en 95), mais la police a déclaré qu'il n'y avait pas assez de preuves. En +, Fairbarn est sorti un temps avec Esther Rantzen, accusée d'avoir organisé partouzes ou des mineurs étaient présents. Elle a aussi créé la "Childline", le numéro d'urgence pour els enfants en danger (qui, bien sur, ne sert à rien). Elle a aussi gravité dans l'entourage de sa collègue Jill Dando, tuée par un tueur à gages alors qu'elle voulait parler du réseau pédophile de la BBC.

 

> 15 août:

  • 408365_511010412247085_1118726617_nAngleterre : Rock, showbiz, Angleterre, une combinaison malheureusement classique. Depuis qu'il a eu une perquisition il y a 2 jours (pour agressions sexuelle d'un mineur), Cliff Richards qui se dit innocent a fait arriver pas mal de gens au commissariat, pour dénoncer des abus sexuels commis par la star. Bizarrement, la BBC (qui doit redorer son image de réseau pédophile) était là pendant la perquisition. Il serait bien de perquisitionner aussi sa villa au Portugal, pas loin de là où a disparu Maddie McCann. Cliff Richards était le meilleur ami de la journaliste de la BBC Jill Dando, tuée de deux balles dans la tête alors qu'elle voulait exposer le réseau pédophile VIP. Il a été entendu à de nombreuses reprises dans cette affaire, car il connaissait l'emploi du temps de son amie.
  • Angleterre-France: Les réseaux d’Angleterre et désinformation française. France Inter se décrédibilise encore un peu plus (si c'était encore possible): selon les propagandistes payés grâce aux impôts, il n'y a pas de réseau pédophile à la BBC. Jimmy Savile, Chris Deenning, Rolf Harris, Esther Rantzen, Gary Glitter et les autres, ce sont tous des pédophiles isolés, jamais protégés par la BBC ni par personne d'ailleurs, puisqu’ils n'ont rien fait selon France Inter, et ont été condamnés injustement, si on suit le raisonnement. " Les Britanniques voient des pédophiles et des complots partout. Aidés par une presse tabloïde qui alimente la rumeur en multipliant unes et articles racoleurs. Elle capable de tout cette presse :" Ce que France Inter appelle "rumeur", ce sont une dizaine d'enquêtes de police, des dizaines de témoins, des dossiers disparus mystérieusement, des protections inexplicables. Bref, on savait que nos médias commerciaux étaient nuls et dignes de la propagande d'URSS, cela le confirme encore.f987-1-7
  • France : France Inter, la radio des pédos? Emission "qui sont les pédophiles?" ==>D'après Serge Hefez ce psy hélas trop connu :"les enfants ne sont pas des anges, les enfants ne sont pas aussi innocents qu'on veut bien le dire". Ca, c'est typique de la projection que les pédophiles font sur leurs victimes, des enfants qui NE SAVENT PAS ce qu'est la sexualité. "On le sait bien ils ont envie de jouer au docteur pourquoi pas avec des adultes". Oui, mais entre enfants, le rôle d'un adulte est de dire non. Mais c'est quoi ce psy? J'espère qu'il ne fait pas des expertises pour les tribunaux. ==> "il faut distinguer la pédophilie douce avec consentement de l'enfant de la pédophilie dure comme celle dutroux" et " les enfants sont des allumeurs, il suffit de regarder ces excités " ... On commence par nous décrire un pédophile humain, "incapable de se projeter dans une relation sexuelle adulte". ==>Ne les condamnons pas avec notre vision morale des choses, etc. Il parle de Michel ALBENQUE, qui cherchait des gamins dans des quartiers pauvres et les exploitait dans le cadre d'un réseau pédophile (il a reconnu entre 40 et 50 victimes de 1972 à 1996 quand il a été arrêté en Roumanie avec un gamin de 12 ans dans son lit). ==>On revient sur "le regard de notre époque" sur la pédophilie, et il y a 200 ans ce n'était pas un crime". D'abord c'est faux la pédophilie n'a jamais été admise dans la société. Ensuite le Moyen Age n'est pas une référence en matière de protection de l'enfance. ==>Un avocat OSE dire qu'aujourd'hui on croit systématiquement l'enfant. En réalité on a moins de 700 condamnations pour plus de 4000 plaintes par an. ==>On nous refait le coup d'Outreau, l'erreur judiciaire parce qu'on a trop cru les enfants. ==>Par contre, merci au pédophile interrogé de rappeler qu'il est abstinent parce qu'il fait tout pour bloquer ses fantasme et la représentation des enfants comme objets sexuels, car "je sais que cela ferait du mal à l'enfant". Autrement dit: ceux qui passent à l'acte choisissent de faire passer leur pulsion avant l'intérêt de l'enfant. Je sens que la propagande commence au cas où des affaires similaires à l'Angleterre devaient sortir.

 

> 19 août:

  • Screenshot_6Malte : Des mineurs auraient été exploités par un réseau pédophile à Malte et dans l'ile d'à coté (Gozo). Malte est une destination phare des pédophiles anglais depuis des dizaines d'années. Les faits remonteraient aux années 70 à 90, et les services sociaux avaient alerté les autorités en 1993, sans résultat: le rapport a vite été enterré par lesdites autorités. Il faut dire que dans ce rapport, les services sociaux avaient pointé du doigt le pédophile qui passait pour la référence nationale anglaise en matière de protection de l'enfance, Peter Righton, fondateur du Paedophile Information Exchange, un lobby pédophile où on se refilait aussi les bonnes adresses, voir les victimes. Il y aurait des preuves que Righton et son compagnon étaient mêlés au réseau pédophile qui exploitait les enfants de Malte et Gozo. Une partie des preuves serait dans les 7 cartons de correspondances saisis chez Righton. En 2012, un travailleur social tente de secouer la police qui entame une enquête, vite close. Aujourd'hui, il dénonce un "réseau pédophile d'élite" qui étouffe tous les dossiers chauds.
  • Afghanistan : Une gamine de 10 ans violée par un "religieux" risque de se faire en plus tuer par sa famille afin de "laver l'honneur" du clan. Résultat: il faut aussi la protéger de a famille. C'est con, mais ce genre de mode de pensée existe aussi en France. Combien d'enfants violés ne se sont pas pris une claque dans la figure (au propre comme au figuré) en parlant des abus sexuels subis?
  • Canada : L'info est à prendre avec des pincettes. Kevins Annett, qui a pris en main le combat des natifs indiens du canada pour faire reconnaitre les crimes commis dans les écoles religieuses dignes des camps de concentration, annonce avoir stoppé un sacrifice d'enfants quelques jours avant la date fatidique, le 15 aout semble-t-il. Ledit sacrifice devait avoir lieu à l'université McGill de Montral au Canada. Deux enfants devaient y être assassinés lors d'un rituel, dans une annexe de l'univ. C'est son tribunal coutumier (ITCCS), qui aurait alerté les flics canadiens qui seraient donc intervenus. Des cadres de Sinclair Oil (dont Stephen Holding) et de Cargill Corporation (dont un certain Kerry Brick) seraient impliqués, dans le cadre d'un groupuscule appelé Ninth Circle (9e cercle). "Il y a plusieurs mois, un survivant a témoigné que des enfants étaient amenés au siège de Cargill à Wayzata Minn où ils ont été forcés de regarder un sacrifice d'enfant". Le 9e cercle organiserait aussi des parties de chasse aux Pays Bas. Mc Gill est l'université dans laquelle a exercé Ewen Cameron, qui a mené de nombreuses expériences de contrôle et de programmation mentale dans les années 50 et 60 (les archives sont en partie sorties).

 

> 21 août:

  • pedophilie-marocFrance - Djibouti : Même combat "Ces dernières années à Djibouti nous assistons à la multiplication des actes de pédophilies sur des mineurs (garçons), ces agressions sur des jeunes garçons sont rarement sanctionnées par le système judiciaire et même étouffées grâce à des compensations financières données aux familles des victimes. En effet rares sont les plaintes qui aboutissent et qui donnent lieu à des peines de prison sévères. "En général sont arrêtés ceux qui n’ont pas des privilèges à savoir une situation financière aisée ou qui exercent des fonctions élevées dans l’administration djiboutienne. Ainsi ceux-là utilisent leurs privilèges et leurs connexions pour échapper aux rouages système judiciaire et dédommagent les familles des victimes qui sont généralement démunies et ont un besoin pressant d’argent en échange de leur retrait des plaintes et de leur silence."
  • Belgique-Vatican : L'Eglise, plus grand réseau pédophile au monde : "Selon l'ancien président de la commission chargée du traitement des plaintes pour abus sexuels au sein de l'Eglise en Belgique, le pape aurait dû quitter ses fonctions" La question est: comment trouver un pape intègre et non pédophile?

 

> 22 août:

  • 540630-9eeb17a4-292d-11e4-aaf4-d11cdeb5504dVatican : Pour la transparence au Vatican, on repassera : le Vatican vient de refuser de transmettre des dossiers concernant un curé pédophile australien. Il a été répondu que ces documents appartiennent au "saint siège", un "état souverain" (hélas). De fait, la toute première "réforme" de Bergolio a été d'interdire qu'on parle des crimes commis au Vatican en dehors du Vatican.
  • USA : Utiliser l’avortement comme recours après un viol, les pédophiles sont au clair avec la technique.  Alors que les hôpitaux doivent signaler les blessés par balles, ils ne le font que rarement quand ils se trouvent face à une mineure enceinte, bien qu'il y ait de gros risques qu'il s'agisse d'un abus sexuel. Un rapport d'association anti avortement (Life Dynamics) va plus loin et dit que le lobby de l'avortement va jusqu'à protéger les pédophiles. Ils auraient recensé 60 cas passés au tribunal où des pédophiles ont utilisé l'avortement pour dissimuler les viols. Jamais il n'y a eu de rapport des cliniques d'avortement.
  • France :La castration chimique est inutile : un pédophile qui l’avait demandée (surement pour apitoyer le tribunal et réduire sa peine) a agressé une gamine. Lui dit qu'il se sent "fragile". "En Gâtine, une petite fille de 7 ans a fait les frais de ses irrésistibles pulsions sexuelles. L’homme, âgé de 33 ans, ne s’est pas contenté de s’exhiber devant l’enfant. Il l’a aussi agressée sexuellement. Malgré la castration chimique, traitement qu'il réclamait, ce trentenaire socialement inséré se sent "encore fragile"."
  • France : Le bracelet électronique est inutile: il y a tellement de bugs qu'on devient incapables de vérifier où sont les criminels dotés de ces bracelets, parmi lesquels de très nombreux pédophiles. "Passer du bug informatique au drame: telle est la crainte du personnel de l'Administration pénitentiaire chargé de surveiller à distance les personnes placées sous bracelet électronique. Car, depuis janvier, c'est la cacophonie dans les centres de contrôle, où les alarmes intempestives se multiplient. " "Ces anomalies en chaîne, survenues depuis le début de l'année, viennent d'être révélées par le personnel des Bouches-du-Rhône. Selon Frédéric Belhabib, surveillant de prison en milieu ouvert au SPIP (service pénitentiaire d'insertion et de probation) d'Aix-en-Provence, et syndicaliste CFDT, cette dégradation est liée à l'arrivée d'un nouveau fournisseur. "Depuis que Thales a remporté le marché en faisant une offre moins élevée, les dysfonctionnements se multiplient. On gère 170 bracelets et depuis mars, on a dénombré 115 pannes", déplore-t-il. "

 

> 23 août:

  • 1408741898914_wps_11_SIR_NICHOLAS_FAIRBAIRN_ANAngleterre : Jimmy Saville and Co…et voici Sir Nicholas Fairbairn. Cyril Smith, député pédophile aux 40 plaintes non investiguées, était ami avec Jimmy Savile mais aussi avec Sir Nicholas Fairbairn, qui lui aussi a violé des enfants à Elm Guest House, le bordel pour pédophiles VIP à Londres, fréquentée aussi par Cliff Richards, Anthony Blunt et quelques autres pédophiles. Sa carrière d'avocat général d'Ecosse qu'il a eue grâce à son amie Thatcher a été finie après qu'il ait refusé de poursuivre des types qui avaient violé une prostituée en bande. Publiquement, il était furieusement anti homos, mais il se tapait des garçons comme ses copains. A la fin de sa vie il a soudain commencé à défendre les gays. Son ami Robert Henderson, qui dirigeait la justice écossaise, l'amenait même auprès de sa fille pour qu'il la viole.
  • France : Affaire Outreau, par Caprouille: DUPONT MORETTI, qui va défendre Daniel LEGRAND, fait ses petits arrangements avec le parquet pour garantir l'impunité à ses clients. En plus, il s'agace publiquement que le parquet ne respecte pas son engagement avec le nouveau procès de LEGRAND!!! "Dans cette affaire d'Outreau il y aurait donc eu des irrégularités volontaires, des tricheries ? Pouvons-nous comprendre, Cher Maître, que vous n'auriez pas hésité à user de toutes formes de malhonnêtetés pour arriver aux acquittements, au prix fort du sacrifice des enfants victimes ? Un accord, un pacte entre des défenseurs et un procureur ne relève-t-il pas d'une association de malveillants, voire malfaiteurs ? N'est-il nulle part prévu de sanction pour une telle infamie ? Ce ne serait pas la 1ère fois que vous vous permettez impunément des écarts relevant de la corruption. A Saint Omer déjà, lors du procès, vous avez été surpris par 2 témoins dont je garantis la fiabilité, ripaillant avec le procureur Lesigne (qui a démenti) à une table d'un hôtel-Restaurant au nom très évocateur « Les Frangins ». Dans l'affaire Dutroux, pour 3 spaghettis partagés avec les parents des victimes, le juge Connerote s'était vu retirer l'affaire qu'il menait pourtant très bien."

    

 > 25 août:     

  • article-2732703-20BE683D00000578-927_634x498Angleterre : Le comte Sandwich était un violeur d'enfants, d'après l'une de sa vingtaine de victimes: son fils. Son père, 10e comte de Sandwich, a été éduqué à Eton et au Trinity Collège (bourrés de pédophiles depuis des lustres), puis a été un député conservateur. Il a violé son fils tous les matins pendant des années. L'enfant l'a dit à sa famille, qui l'a envoyé dans une école éloignée et n'a rien fait. Il aurait fait au moins 20 victimes dans entourage, et n'a jamais été inquiété.
  • Ecosse : Il y a 30 ans, le manager d'un groupe de rock, les Bay City Rollers, se faisait attraper pour avoir agressé un mineur. En fait, il était au centre d'un vaste réseau pédophile local. Puis c'est un ancien batteur du groupe qui se fait avoir pour pédopornographie, en 2000. Le manager, Tom Paton, était le pilier d'un gros réseau pédophile dans lequel on trouvait des présentateurs TV célèbres, des flics gradés, des avocats... Au moins une victime a été liquidée. Ce réseau, qui violait presque uniquement des garçons, n'a jamais été exposé. Paton est mort en 2009 et un médecin qui a rencontré de nombreuses victimes de Paton a réclamé une enquête qui n'a jamais eu lieu. On sait que Paton avait fait un dossier de 200 pages sur les clients du réseau (avec photos), qui n'avaient certes pas envie que leur cas soit exposé en public ou même auprès de la justice. En 1990, Paton a été concerné par une enquête sur un réseau de prostitution de mineurs après qu'un jeune de 16 ans ayant fugué de son foyer ait été violé et drogué pendant 10 jours. Finalement personne n'a été condamné. Les flics soupçonnaient Paton d'être le maquereau. Il a aussi violé des musiciens des Bay City Rollers.
  • Bangladesh : Dans ce pays parmi les plus pauvres, les ambassades étrangères poussent comme des champignons, aussi vite que les usines textiles où les enfants sont payés 20 dollars par mois. Alors évidemment, la destination est prisée des pédophiles occidentaux. Une véritable industrie de la pédopornographie est déjà en place, et les films sont accessibles dans le monde entier.

 

> 26 août:

  • Ecosse : Le Magic Circle, en Ecosse, c'est un groupe de magistrats, avocats, politiciens écossais pédophiles, qui négociaient des peines légères contre des rapports sexuels avec des jeunes. Parmi eux, Sir Angus Grossart, patron de la Royal bank of Scotland. Ou le révérend Andrew Herron, qui a dirigé l'assemblée générale de l'église d'Ecosse. Certaines de leurs victimes les ont fait chanter, certains ont du démissionner rapidement, mais les maitres chanteurs ont été traqués.
  • USA : Un institut pour "soigner" les prêtres pédophiles. Si on en faisait autant pour les victimes, à la rigueur ça passerait. Même si aucun traitement n'est efficace. Au lieu de les envoyer en taule, " une cure moyenne dure entre deux et quatre mois : travail psychologique, équilibre physique et développement de la vie spirituelle." Leur définition de la pédophilie? Au dessus de 14 ans ce n'est pas vraiment de la pédophilie dont les curés ne sont "pas dans la case pédophiles". Si cela doit les rassurer, ce n'est probablement pas le cas de leurs victimes. Du déni validé "scientifiquement".
  • France : Désinformation médiatique : le Figaro critique la lutte citoyenne contre la pédophilie et retombe dans le cliché de la "théorie du complot". On n'en attendait pas moins de ce torchon subventionné.
  • Angleterre : Plus de 1.400 mineures ont été exploitées par un réseau en 16 ans dans les sévices sociaux d'une seule ville, Rotherham, selon un rapport publié aujourd'hui. Exceptionnellement pour l'Angleterre, la grande majorité des victimes sont des filles certaines n'ayant que 11 ans, et les coupables sont des hommes de main d'origine étrangère. Quant aux clients, mystère. Les maquereaux visaient des adolescentes paumées qu'ils choisissaient dans les foyers. Malgré moult alertes, les autorités, et les politiques, n'ont rien fait. On nous parle de "manquements systématiques", mais il faut traduire: réseau organisé. Bien sur, cela ne peut pas arriver en France.

 

> 28 août:

  • France : Encore de la récidive, cette fois, un papy pédophile multirécidiviste en territoire de Belfort. Il risque au maximum 7 ans de prison pour diffusion de pédopornographie. "A la fin du mois de décembre 2013, les autorités grecques ont signalé le comportement suspect d’un individu, habitant à Essert. L’homme est soupçonné de faits pédopornographiques à travers un site de partage de fichiers de photos et de vidéos appelé GigaTribe. Il est donc poursuivi pour détention et diffusion d’images pédopornographiques par moyen audiovisuel. Il encourt la peine de sept ans de prison. L’homme est en récidive puisqu’il a déjà été condamné en 2001 pour des faits similaires à 6 mois de prison et en janvier 2003, à deux ans, assortis en partie du sursis pour agression sexuelle".
  • France : Les faits s’étendent sur plusieurs années, de 2005 à 2012. Le père de famille est soupçonné d’avoir procédé à des attouchements à plusieurs reprises sur ses deux filles, âgées aujourd’hui de 8 et 12 ans. Sa femme, elle, a été mise en examen pour n’avoir rien dit. Par le passé, le couple a déjà été condamné à un an de prison avec sursis, pour ne pas avoir pris soin correctement de ses quatre enfants. L’aîné est placé en 2005, les trois autres en 2006. Pendant leurs visites au domicile conjugal, les deux jeunes filles sont victimes d’attouchements. En 2012, la fillette de 10 ans, met tout d’abord en cause son oncle. Puis mise en confiance par une enquêtrice, elle accuse ensuite son père.Screenshot_8
  • USA : Ca devient courant, ceux chargés de la sécurité sur internet en profite pour s’adonner à la pédocriminalité… L'ancien responsable de la cybersécurité du ministère américain de la Santé a été reconnu coupable mardi d'avoir fréquenté des sites internet de pédopornographie, a annoncé le ministère de la Justice. Timothy DeFoggi, 56 ans, était notamment inscrit entre mars et décembre 2012 sur un site internet proposant à ses membres d'échanger entre eux des photos à caractère pédopornographique. Selon le ministère de la Justice, il a même proposé à un autre membre de violer puis tuer des enfants. DeFoggi a dirigé pendant un temps le service de sécurité sur internet du ministère américain de la Santé.
  • France : Enfin, beaucoup commencent à prendre conscience des complicités de la justice et de l'ensemble de la protection de l'enfance pour protéger les pédocriminels et notamment, les pères violeurs. Témoignage d'une maman: "Et comment les gens qui les protègent au sein du système judiciaire y arrivent-ils ? Ils sont pire encore que les pères incestueux – qui, quelque part, sont malades - car ils font en sorte que les pères puissent continuer à détruire leurs enfants en toute impunité. Aux mamans qui se battent, ne lâchez rien et essayez d'avoir le plus de témoignages possibles de psychologues et psychiatres. (je dis ça mais ceux que j'ai fournis ne sont pas vraiment pris en compte pour l'instant, pas grave, je publierai tout pour que la justice assume au grand jour). Je n'incrimine pas, évidemment, ceux qui essaient d'agir au sein de ce système : il y a eu une brigade de gendarmerie attentive qui a cru mon fils, il y a eu un gendarme honnête qui m'auditionnait pour les non représentations et comprenait pourquoi je ne donnais pas mon fils à son père mais ils ont été écartés et ceux qui restent sont, il faut bien le dire, incompétents ou pro-pédophiles. Il y a un an et 20 jours que j'ai envie de hurler pour ce que mon fils a subi et si la justice ne le prend pas en compte, je hurlerai à faire éclater les vitres de ces tribunaux où ils condamnent les victimes innocentes à subir encore l'impensable. Battons-nous ensemble pour défendre nos enfants. Pères violeurs, Justice complice, CA SUFFIT ! Une mère en colère."

 

> 29 août:

  • 487300139_B973439280ZFrance : "L'homme, âgé de 52 ans, est accusé de nombreux viols commis sur des enfants, dont ses deux filles. Il présente le profil d’un dangereux pédophile agissant en prédateur. La traumatisante histoire de Virginie (le prénom a été changé, NDLR) n’aurait peut-être jamais refait surface si la police allemande ne s’était pas intéressée à un suspect d’outre-Rhin, en janvier 2012. Dans son ordinateur, ils ont retrouvé des photos et vidéos de Roger O. en train de violer une fillette, accompagné d’un autre homme. Ces faits sont commis alors que la victime est âgée de 9 ans au début des faits, jusqu’à ses 15 ans. La jeune femme est identifiée, tout comme le deuxième homme qui s’avère être son père. Au total, 292 vidéos et 309 photos ont été versées au dossier. Durant l’instruction, les enquêteurs ont découvert l’horreur. Roger O. ne se contentait pas d’abuser de sa première, puis de sa deuxième fille. Il faisait profiter de la seconde à d’autres hommes Trois autres petites filles, âgées à l’époque de 3, 6 et 10 ans, ont subi ses déviances sexuelles. Ce sont les enfants d’une femme avec laquelle il s’était mis en ménage. Avec cette concubine, il n’a jamais eu de rapport sexuel, prétextant un problème de prostate…".
  • USA : Comme c'est étonnant... La plainte contre le réalisateur de X Men est retirée. "Michael Egan avait accusé en avril dernier le réalisateur de la saga «X-Men» de l'avoir violé lors de fêtes organisées à la fin des années 1990. Il vient d'abandonner les poursuites. Les faits relatés par Egan étaient ceux-là. A la fin des années 90, alors qu'il n'était âgé que de 17 ans et aspirait à une carrière dans le cinéma, Michael aurait été poussé à consommer de l'alcool avant que le cinéaste lui fasse une fellation et lui en demande une en retour. Une autre affaire pourrait encore nuire au réalisateur. En mai dernier, soit un mois après l'affaire Egan, un autre jeune homme avait affirmé avoir été violé par Singer lors d'une fête londonienne à l'occasion de la sortie du film «Superman Returns» en 2006..Screenshot_6
  • Angleterre : Qu'est-ce qu'on s'amuse... A Rotherham, plus de 1400 gamines, souvent issues des services sociaux, ont été prostituées, torturées, menacées par des gangs de pédophiles pakistanais. Quand certains ont eu le courage d'aller porter plainte, les flics se sont retournés contre elles. Résultat: on nous dit que ce réseau a opéré pendant 16 ans en TOTALE impunité. Aujourd'hui, on apprend que des membres du conseil municipal, responsable des sévices sociaux locaux et parfaitement au courant de la situation suite à des alertes d'éducateurs et autres travailleurs sociaux, ont demandé en 2002 qu'on aille chercher tous les dossiers et toutes les preuves concernant les filles victimes pour les détruire. On va nous dire que c'était pour sauvegarder l'image de la ville que tout a été étouffé, mais il est plus que probable qu'en réalité on cherche à protéger la clique pédophile qui gouverne les anglais. Ces membres du conseil municipal si prompts à enfoncer les victimes faisaient-ils partie des clients, tous impunis à ce jour, prêts à payer pour se taper des gamines droguées de 11 ou 12 ans?

 

> 31 août:

  • Screenshot_13France : Outreau: Le couple LAVIER "protégé depuis Outreau", selon la mère de l'acquitté. Franck et Sandrine LAVIER avaient été condamnés puis acquittés pour les viols d'Outreau. En 2012, deux de leurs enfants ont fui la maison en plein hiver suite à des maltraitances. Une enquete démarre, on trouve des vidéos plus qu'équivoques (des adultes ivres et à poil mimant des gestes sexuels devant des enfants), mais on laisse tomber le volet corruption de mineurs. Finalement, le couple n'aura que quelques mois de sursis pour les violences sur mineurs. A l'énoncé du verdict, la mère de LAVIER était en colère: "Ils ont respectivement écopé de huit et de dix mois de prison avec sursis, pour les faits de violences sur leurs enfants, commente la mère de famille. Je trouve la peine bien légère au regard des preuves et du résultat des examens médicaux (...) Depuis l'affaire d'Outreau, Sandrine et Franck sont de toutes façons protégés. Ce ne sont plus des citoyens lambda".
  • Colombie : Les citoyens colombiens se bougent. Une marche de 900 jeunes venus de zones touristiques a été organisée contre l'exploitation sexuelle des enfants. A Cartagena (1 million d'habitants), plus de 260 cas ont été rapportés en 2013, surtout sur des fillettes, dont certaines avaient 6 ans.