2017-11-03 20_07_53-Kevin Spacey qualifié de _pédophile_ par un quatrième hommeSuite à l’affaire Weinstein (90 victimes à l’heure actuelle), les accusations continuent contre quelques porcs d’Hollywood. Parmi ces accusations, certaines portent sur des actes pédophiles, à l’encontre de mineurs. Dans la ligne de mire, l'acteur Kevin Spacey, qui en a profité pour faire son coming-out au lieu d’admettre ses déviances. L'icône de House of Cards a très vite été lâchée par le milieu, comme si tout le monde s'attendait à une avalanche d'accusations.

 

Après Woody Allen, accusé par sa belle-fille depuis des lustres, Dustin Hoffman a à son tour été accusé d’agression sexuelle sur une ado de 17 ans, en 1985, puis sur une femme adulte quelques années plus tard. Il y a trois ans, un documentaire, An Open Secret, dénonçait l'impunité des très nombreux pédophiles qui règnent sur Hollywood. Mais au final, ce sont les victimes qui ont été attaquées publiquement, et il ne s'est rien passé.

 

Un secret de polichinelle

Fin octobre, l’acteur Anthony Rapp accusait Spacey de l’avoir très lourdement dragué quand il avait 14 ans et Spacey 26. La série House of cards a été arrêtée dans les 48 h, probablement parce que la boite de production s’attendait à d’autres accusations. Cela n’a pas manqué d’arriver.

Le réalisateur Tony Montana déclare à son tour avoir été agressé par Spacey en 2003, mais quand il était adulte.

L’acteur mexicain Roberto Cavazos a quant à lui déclaré que Spacey agressait régulièrement des ados et des jeunes acteurs, ajoutant : "beaucoup d'entre nous ont une 'histoire à raconter à propos de Kevin Spacey". Rose O’Donnell, une actrice, a ajouté que « tout le monde savait » pour les déviances de Spacey, qui était manifestement intouchable à Hollywood, comme l’était Weinstein, comme l’était Bille Cosby…

Bref, il est à parier que les accusations contre Spacey ne s’arrêteront pas là.

Quand-Kevin-Spacey-fait-un-canular-aux-ClintonPour le défendre, le frère de Spacey explique qu’ils ont eu une enfance difficile, avec un père Nazi[1] et maltraitant. Le frère, un sosie de Rod Steward, dit que lui-même a été battu et violé par leur père, Thomas Geoffrey Fowler. Suite à cela, Spacey serait devenu un être "sans sentiments". Un sociopathe quoi…

Le 2 novembre, Spacey est accusé de tentative de viol sur un mineur de 14 ans. "C’est un pédophile", dit cet homme, avec qui Spacey a eu des "relations sexuelles" en 1983, à l’âge de 24 ans, quand la victime en avait 14. Un peu plus tard, ce même homme dit qu’ils se sont recroisés et que l’acteur a tenté de le violer.

Huit employés de la boite de prod de House of Cards ont aussi accusé Spacey d’agressions sexuelles. Manifestement, Spacey est assez décomplexé en soirée. Au théâtre Old Vic, qu’il dirige à Londres (ce qui lui a valu une distinction nationale), des employés disent qu’ils l’ont toujours vu "tripoter" des hommes, et qu’ils trouvent "hypocrite" la réaction du théâtre comme quoi personne ne se doutait de rien. Toutefois, une adresse mail a été créée, pour recueillir les éventuelles plaintes contre Spacey.

 

"Epstein connection"

DNWtzPdUEAAK1OWSpacey figure parmi la longue liste des invités de Jeffery Epstein, ce proxénète de mineures qui organisait des partouzes pour les VIP[2] à travers le monde. Epstein, qui donnait dans la haute finance[3], avait probablement mis en place un réseau de chantage car il y avait des caméras cachées dans ses villas.

L’une de ses recrues, qu’il avait embauchée à 16 ans en tant que "masseuse", explique qu’à 17 ans elle était déjà "trop vieille" pour Epstein, d’après une réflexion de la grande amie d’Epstein[4], Ghislaine Maxwell (la fille du magnat de la presse Robert Maxwell).

Spacey figure d’ailleurs dans le carnet d’adresses d’Epstein. En septembre 2002 Epstein l’aurait même emmené à l’aéroport de Santa Maria près de l’Afrique à bord de son jet privé (un Boeing 727 tout de même, mais il a avait aussi un Cessna 421 et un hélicoptère pour les plus petits trajets), le "Lolita Express", avec l’acteur Chris Tucker et surtout avec Clinton, qui a fait pas moins de 26 voyages à bord de cet avion.

Ils sont allés en Afrique à l’occasion d’une tournée de charité contre la faim et le SIDA, organisée par Clinton dans plusieurs pays d’Afrique. Clinton a demandé à Epstein d’utiliser son coucou, " et en bonus, Kevin Spacey, un ami proche de Clinton, et l’acteur Chris Tucker, les ont rejoints pour la tournée", nous explique le New York Mag.

Le film Ususal Suspects, qui a fait connaitre Spacey internationalement, a été produit par Bryan Singer, qui a connu plusieurs plaintes pour des agressions sexuelles sur des garçons mineurs, mais a toujours payé pour faire taire ses victimes, poussées à signer après des campagnes de diffamation dans les médias. De très nombreuses photos montrent Spacey et Singer lors de soirées à Hollywood.

Spicey, qui a des origines anglaises, a été aussi très proche de Peter Mandelson, un politicien anglais gay[5], que de très persistantes rumeurs accusent de pédophilie et même de satanisme, et qui a été propulsé à la commission européenne comme nombre de pédophiles.

Certains se demandaient même s’il n’y avait pas une relation plus intime entre Spacey et Mandelson, très proche du clan anglais des Rothschild (il va au sauna avec Nathaniel de Rothschild qu’il aide aussi à nouer des relations commerciales jusqu’en Russie, alors que lui-même est à ce moment le commissaire européen au commerce). En 2011 encore, les tabloïds ont relaté une croisière sur le yacht de Nat Rothschild, à laquelle Mandelson était présent.

2017-11-03 12_04_12-Jeffrey Epstein's Little Black Book REDACTEDSir Peter Mandelson a lui aussi bénéficié du "Lolita Express" de l’ami Epstein, qui disposait d’une dizaine de numéros pour joindre Mandelson, y compris sur sa ligne directe au travail et son domicile, et pour joindre son compagnon.

Virginia Roberts, l’une des adolescentes recrutées par Epstein pour des "massages" dans ses villas à travers le monde, a dit avoir croisé Mandelson à New York à une soirée, que les deux se connaissaient et parlaient business.

En 2004 d’ailleurs, Spacey a dit qu’il s’était fait agresser dans un parc au petit matin, à Londres. Puis il a retiré sa plainte car apparemment, c’était lui qui avait agressé un jeune pour un rapport sexuel, et le jeune s’est défendu. A l’époque, il niait être gay.

Dans les années 90 -2000, Spacey était de toutes les soirées VIP londoniennes. Il était à ce moment très proche du New Labour, le parti travailliste anglais version Blair, c’est-à-dire le parti travailliste version ultra libérale et anti sociale. Dans ce parti, on trouvait aussi de nombreux pédophiles à l’époque (voir les articles sur le réseau pédophile VIP anglais).

Il était très proche de plusieurs femmes de la haute, comme Sarah St George, fille d’un industriel, ou encore Lynn Forrester de Rothschild, mariée à Sir Evelyn de Rothschild. Il fréquentait aussi les Clinton grâce à ce beau monde, et des commentateurs ont écrit qu’ils étaient "bons amis". Il fréquentait aussi Elton John. Mais à l‘époque, ceux qui disaient que Spacey était gay ramassaient des procès et des dénégations de l’intéressé ainsi que de tous ses amis, quelle bande d’hypocrites.

2013-9-30-DSC09984Aujourd’hui, des dizaines de témoignages (invérifiables et anonymes) accusent Spacey de comportement relevant de l’agression sexuelle, toujours sur des jeunes types, et cela depuis les années 90.

Et puis un site habitué à balancer des infos bidons a écrit qu’un producteur de House of Cards (non cité) a déclaré que Spacey avait carrément "drogué et violé" Justin Bieber. Ce qui a été immédiatement dénoncé comme un hoax. On voudrait noyer le poisson qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Dans cette affaire, il y a suffisamment de choses graves déjà dites (et probablement à venir) pour qu’on n’ait pas besoin de dire des conneries.

Enfin, il faut aussi noter que Spacey a créé sa fondation, modestement appelée la "Kevin Spacey Foundation". L’ancien site explique que la fondation a été créée pour "soutenir les jeunes acteurs, auteurs, metteurs en scène et producteur qui ont la passion et le potentiel pour avoir du succès dans le monde compétitif du cinéma et du théâtre". Les photos à côté du texte montrent des pré ados et des ados, alors qu’aujourd’hui on ne voit plus de jeunes adultes sur le site de la fondation.

2017-11-03 22_02_23-Spacey - WordIl aurait été intéressant de voir les vidéos de la chaine Youtube de la fondation, mais il n’y a aucune vidéo. Etrange concept. Le site de la fondation actuel a apparemment été désactivé quelques heures suite au scandale, avant de rouvrir.

Les "diners de la fondation" dans des hôtels de luxe sont l’occasion pour Spacey de réunir le ghotta, photos des VIP sur leur 31 à la clé. Son premier diner de levée de fonds s’est même déroulée au Grand Hôtel du Cap Ferrat.

 

-----------------------------

La tradition pédophile d'Hollywood remonte à très loin. Chaplin, déjà, ne crachait pas sur les mineures. Jusqu'à présent, la règle était l'omerta. Une règle qui ne profite qu'aux agresseurs, et qui les conforte dans leurs déviances. Jusqu'au jour où les victimes sont trop nombreuses, où le système étouffe devant ce processus de domination des porcs sur les plus faibles. Et le couvercle de la cocotte minute saute. Il serait très étonnant qu'on revienne en arrière: la boîte de Pandore est ouverte et il est salutaire que les choses soient enfin dites, que la honte change enfin de camp. A qui le tour?



[1] Apparemment il était membre de l’American nazi party, niait l’Holocauste et faisait ce qu’il pouvait pour ressembler à son idole hitler. La famille a beaucoup déménagé, dans plusieurs Etats, pendant leur enfance. Sur les murs de la maison, au milieu des images nazies, il y avait aussi des images pornos.

[2] Bill Clinton, Henri Kissinger, Michael Bloomberg, Tony Blair, Al Gore ou Ehud Barak (ex 1er ministre Israélien) ont aussi été parmi les invités d'Epstein, au moins avant sa condamnation en 2008. Au nombre des invités d’Epstein, comptait encore Mick Jagger, Matt Groening, Bill Cosby, le créateur des Simpsons, le magicien le magicien David Copperfield, Woody Allen, le gouverneur du nouveau Mexique Bill Richardson (qui a bénéficié des largesses d’Epstein pour sa campagne électorale), ou encore Donald Trump, habitué de la villa de Palm Beach (ils étaient voisins).

[3] Epstein a déclaré qu’il gérait 15 milliards de dollars au tournant de 2010. Il a commencé par travailler chez Bear Sterns, une banque d’affaires et d’investissement qui a coulé avec la crise des subprime (cf. un de mes articles d’avril 2008, soi-disant 5 ou 6 mois avant la crise !). En 1982 il ouvre sa boîte de placements financiers, où le ticket d’entrée était de 1 milliard de dollars. Et, ce qui interroge apparemment pas mal de monde, c’est qu’il a immédiatement eu des clients. Réputé philanthrope, il était proche de Martin Nowak, un scientifique qui se demandait pourquoi il y avait des comportements altruistes dans notre « société Darwinienne », et lui a donné quelques centaines de milliers de dollars pour ses recherches. En 2008, il a été très faiblement condamné (1 an et demi) pour avoir payé des prostituées mineures. Mais il est resté en odeur de sainteté jusqu’en 2012, quand plusieurs plaintes ont été déposées par d’anciennes victimes, dont une a parlé dans les médias.

[4] Virginia Roberts racontait sa première rencontre avec le prince Andrew : "Ghislaine a servi le thé et les gâteaux. Elle connaissait Sarah Ferguson et ils se sont mis à parler, avec Andrew, de ses filles. Ghislaine a alors demandé à Andrew de deviner mon âge, il a mis dans le mille en répondant 17, et ils ont ri. Ghislaine a plaisanté, disant que je devenais trop vieille pour Jeffrey et qu'il allait "bientôt devoir m'échanger". Son goût pour les jeunes filles était notoire."

[5] Comme Spacey il a mis du temps à l’admettre, et a commencé par nier.