16 septembre 2018

Abus sexuels sur mineur : la France, pays de l'impunité pour les pédocriminels

Depuis plusieurs années, il apparaît que la justice classe massivement sans suite les affaires de pédophilie, particulièrement lorsqu’il s’agit d’inceste. On apprend au détour d’une étude récente que depuis 2007, le nombre de condamnations pour viol chaque année a baissé de 40%. Pendant ce temps on veut parler de sexualité aux enfants dans les écoles et on refuse un âge de présomption de non-consentement. Mais dans quel pays vit-on ? Comment peut-on penser qu’on ne prépare pas là une bombe à retardement, un véritable fléau de... [Lire la suite]
02 septembre 2018

La justice confie une fillette de 4 ans à son père qu'elle accuse d'abus sexuels, malgré plusieurs signalements

L'affaire dont on va parler aujourd'hui est assez incroyable : malgré le fait que plusieurs médecins ont déposé des signalements entre les mains de la justice, celle-ci a décidé tout récemment de confier une fillette de 4 ans à son père. L'enfant l'a pourtant accusé à plusieurs reprises, notamment devant des policiers, d'avoir commis sur elle des abus sexuels.   Un père qui "pète les plombs" L'histoire ressemble à beaucoup d'autres, et un certain nombre de mamans pourront se reconnaitre dans cette affaire. Dès le début de... [Lire la suite]
27 août 2018

Appel au calme pour le procès du 30 août: 4 personnes accusées d'organisation de malfaiteurs pour enlever des enfants

Une nouvelle fois, Jeremy et moi sommes obligés d'écrire à deux un article pour remettre les pendules à l'heure au sujet de certaines manipulations à la veille d'un procès crucial, celui du 30 août. Ce jour-là, quatre personnes, deux mères de famille et deux jeunes hommes, doivent comparaître pour association de malfaiteurs en vue de commettre un enlèvement d'enfants.   Je rappelle brièvement le contexte de cette affaire, que nous allons évoquer dans cet article: en 2012, Sanddrine G, une mère de famille qui a perdu la garde... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 22:53 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 août 2018

Afrique du Sud: des pontes du régime de l'apartheid impliqués dans un réseau pédophile

Un réseau pédophile impliquant des politiciens puissants du régime de l’Apartheid est dénoncé dans le livre d’un ancien policier, qui explique que l’affaire a été étouffée depuis 30 ans. Des journalistes confirment avoir travaillé sur ce dossier et avoir été censurés, et aujourd’hui on commence seulement à assembler les pièces du puzzle. Le 14 août, le policier en question a été tué d'une balle dans la tête par une arme qui n'est pas la sienne.   On a longuement parlé ici du cas anglais, bien étayé, avec tous ces ministres... [Lire la suite]
03 août 2018

Réseaux pédocriminels à la tête de l'Etat français : réveillez-vous les gens !

On en a marre. Les citoyens et militants qui luttent contre la pédocriminalité se sentent très seuls, ils sont désespérés de constater l'inaction des gens. On se bat pour vos enfants. Bougez avec nous. D'autres dénoncent, j'ai l'impression que nous sommes de plus en plus nombreux, il ne manque plus que les citoyens avec nous. Regardez ces vidéos, jusqu'au bout, même si c'est trash, car c'est la réalité. Et diffusez-les en masse !   La première vidéo, c'est un militaire qui se lâche sur ce qu'ila vu lors d'opérations à... [Lire la suite]
31 juillet 2018

Pédocriminalité : Un site pour centraliser les demandes de soutien lors des procès de parents protecteurs

Depuis des années, je constate que des parents sont broyés par le système judiciaire quand ils dénoncent des abus sexuels commis sur leurs enfants par l'autre parent. Les premiers à avoir observé cette dérive, dès les années 90, étaient des gens comme Bernard Valadon. Mais depuis rien n'a changé: les enfants ne sont toujours pas entendus, les parents protecteurs passent pour des tordus et les pédophiles pour des victimes. Il est impératif aujourd'hui que ces parents protecteurs puissent échanger, s'organiser et se soutenir.... [Lire la suite]
22 juillet 2018

Pédophilie en cours de normalisation: le lobby s'active pour une reconnaissance comme minorité sexuelle

Cela peut sembler incroyable pour ceux qui ne suivent pas du tout la question de la pédophilie, mais les pédophiles sont bien organisés et réclament des droits. Oh, bien-sûr ils ne commencent pas par demander le droit de violer les mineurs dès la naissance. Non: d'abord ils demandent un abaissement de la majorité sexuelle (ce qui est en cours en france), puis ils vont réclamer des droits en tant que "minorité sexuelle", c'est-à-dire à pouvoir pratiquer la pédophilie. Pour y parvenir, il y a cependant des prérequis: faire croire que... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 12:06 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juillet 2018

Quelques nouvelles du réseau pédophile international, par Fiona Barnett (Australie)

On avait parlé ici de Fiona Barnett, cette australienne qui a dénoncé le réseau pédophile VIP de son pays, dans lequel on retrouve des politiciens, des producteurs et présentateurs télé, de grands sportifs, des magistrats, des flics gradés... Depuis plusieurs années, elle continue à dénoncer ce réseau, qu'elle a connu dès son enfance, et qu'elle décrit comme tentaculaire. Retour sur quelques infos récentes.   La présidente de la commission des droits de l'homme Un des derniers coups de gueule de Fiona Barnett était dirigé... [Lire la suite]
13 juillet 2018

Comment la justice lituanienne étouffe une affaire de réseau pédophile impliquant du gratin

Retour sur une affaire de réseau pédophile, cette fois en Lituanie. A l'origine, on a un divorce, puis une fillette de 5 ans qui parle à son père des viols commis par des amis de sa mère et de sa tante. Un père qui tente de sortir sa fille de ce réseau et qui finit assassiné, une mobilisation populaire impressionnante, et aujourd'hui la justice lituanienne continue à persécuter les personnes qui ont essayé d'agir.   D'une affaire de réseau pédophile au conflit parental En 2008, plusieurs années après la séparation de Drasius... [Lire la suite]
07 juillet 2018

Rendez-vous le 18 juillet au TGI de Montpellier pour soutenir une maman en comparution immédiate

Le 18 juillet, une maman qui a dénoncé des abus sexuels commis par le père de son fils, passera devant le tribunal  de grande instance de Montpellier pour ne pas avoir présenté son fils à celui qu'il avait dénoncé. Nous appelons à un rassemblement de soutien à 14 h devant la salle des comparutions immédiates. Pour soutenir cette maman mais aussi pour montrer que nous en avons assez de cette justice expéditive dans les affaires de dénonciations d'abus sexuels.    Selon Wanted Pedo qui est en contact avec cette maman... [Lire la suite]