29 octobre 2019

Réseaux pédocriminels: un ex policier anglais raconte comment les affaires sont étouffées

Voici un témoignage important, celui d'un ancien policier anglais qui explique avoir été mis sur la touche suite à des enquêtes réussies sur des dizaines de pédophiles, et surtout sur un réseau. John Wedger a été viré de la police après avoir enquêté un peu trop loin sur les maltraitances et l'exploitation sexuelle des mineurs.    Pédocriminalité organisée : un inspecteur lanceur d'alerte témoigne Il parle d'enfants de 9 à 14 ans, prostitués, devenus accros, par le fait d'un réseau pédocriminel organisé autour... [Lire la suite]
08 octobre 2019

Affaire Marie, 7 ans, confiée à son père qu'elle a accusé à plusieurs reprises de violences sexuelles: bientôt une mobilisation

Il y a un an, nous parlions de l'affaire de la petite "Marie", qui a donc 7 ans aujourd'hui et vit toujours chez un père qui, selon les propos et les dessins de l'enfant, exerce des violences sexuelles sur la fillette. La justice semble s'acharner: depuis un an, la procédure pour les viols stagne, mère et fille ne peuvent se voir que deux heures tous les 15 jours quand elles ont de la chance, et les magistrats aussi bien que les services sociaux semblent prendre la mère pour une mère quasi maltraitante.   Pour situer... [Lire la suite]
22 septembre 2019

Outreau, angles morts. Ce que les Français n'ont pas pu savoir : un livre pédagogique sur l'affaire d'Outreau

Le livre "Outreau, angles morts. Ce que les français n'ont pas pu savoir", a été publié cet été par Jacques Delivré et Jacques Cuvillier, deux fins connaisseurs des méandres judiciaires et médiatiques de l'affaire d'Outreau. Cet ouvrage factuel a un but pédagogique, et permet au lecteur initié à l'affaire par le seul biais des médias de remettre les choses à leur juste place. Il déconstruit l'histoire qui nous a été narrée par les avocats de la défense, répercutée inlassablement depuis des années sur les ondes et dans la presse. ... [Lire la suite]
14 septembre 2019

Maroc: un foyer pour mineurs vulnérables fournissait de petits VIP espagnols

Dans la presse marocaine et espagnole, une affaire fait pas mal parler: un VIP aurait profité d'une association de mineurs vulnérables marocains pour en détourner certains vers des actes pédocriminels. Le dénommé Félix Pedro Ramos leur promettait un job et des papiers en Espagne. A priori, nous n'en sommes qu'au début de l'affaire, qui laisse penser à l'existence d'un réseau pédocriminel.   Felix Pedro Ramos, star du petit écran en Espagne, venait souvent en vacances au Maroc. Comme en France, où nombreux sont les adeptes de... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 11:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 août 2019

Affaire Epstein - Partie 1 : le système Epstein

L’affaire Epstein, qu’on pensait enterrée, a resurgi ces dernières semaines avec une nouvelle mise en cause parce que sa première condamnation, absolument ridicule, était le fruit d’un accord illégal passé dans le dos des victimes. Et puis le 9 août, Epstein est retrouvé mort dans sa cellule. Cette nouvelle séquence semblait viser principalement Donald Trump, un vieil ami de partouzes (y compris avec des mineures) d’Epstein. Nous verrons cela dans un dossier en deux parties, dont voilà la première.   Comme le dossier est... [Lire la suite]
05 août 2019

Violences sexuelles : 80% de victimes mineures et toujours pas d’âge de consentement

Le 19 juillet, alors que la France était écrasée sous la canicule, la "justice" a décidé que 3 pompiers sur 17 accusés de viols allaient être renvoyés, non pas pour viols, ni même pour agressions sexuelles, mais pour "atteintes sexuelles", sur une mineure vulnérable de 13 ans au début des faits. Atteinte sexuelle, cela veut dire que pour les magistrats, l’adolescente a consenti à deux ans de viols. Comment en est-on arrivé là ?   On parle beaucoup en ce moment des violences faites aux femmes, et c’est très bien car... [Lire la suite]
17 juin 2019

Le réseau pédocriminel dépasse encore du côté d'Angers

En ce mois de juin, les médias ont évoqué l’affaire d’un couple de pédophiles qui n’hésitaient pas à prêter leurs enfants, dans la région d’Angers. Au même moment, deux types qui ont été condamnés dans le cadre du réseau pédophile d'Angers se retrouvent à nouveau condamnés pour des faits similaires. L'occasion de faire un focus sur le réseau local.   L’affaire du couple en question a été présentée de manière banale : quatre enfants de 4 à 16 ans issus d’une même fratrie, placés en famille d’accueil depuis juillet 2018,... [Lire la suite]
06 juin 2019

Violences sexuelles contre les mineurs : la situation devient catastrophique, Schiappa regarde ailleurs

A nouveau, il est temps de revenir sur le phénomène de la pédophilie en France. Parce que, toutes les associations et tous les citoyens engagés dans ce combat le savent : la situation s’aggrave. Non seulement les victimes sont de moins en moins entendues par la justice, mais en plus l’arsenal législatif contre les parents protecteurs, en général les mères, se renforce. Mais tout cela correspond à une tendance générale, qui fait de l’enfant un objet.   A la rentrée, nous apprenions grâce à un article du Monde qu’en... [Lire la suite]
01 juin 2019

Réseaux pédocriminels en Irlande : 30 ans d'omerta par les autorités

Les médias nationaux irlandais évoquaient le 19 avril l’ouverture d’une enquête judiciaire sur l’existence d’un réseau pédophile actif dans les années 80 dans le comté de Fermanagh, en Irlande du nord. Plusieurs victimes se sont fait connaître ces dernières semaines, et toutes évoquent l'existence d'un réseau pédophile dans la région, centré autour d'un chauffeur de bus.  Du côté de l'affaire du réseau du Kincora, les liens avec les barbouzes anglais qui terrorisaient les républicains Irlandais deviennent évidents, le tout... [Lire la suite]
17 avril 2019

Mexique: l'Etat s'excuse pour avoir torturé une journaliste qui a osé dénoncer un réseau pédophile VIP

Après des années de combat, une journaliste mexicaine, Lydia Cacho, vient d’obtenir des excuses publiques de la part de l’Etat mexicain pour les persécutions qu’elle a subies après avoir dénoncé un réseau pédophile impliquant des VIP, qui produisait aussi de la pédopornographie. C'est l'ONU qui a fait pression, et l'enquête judiciaire rebondit dans la foulée.   En 2005, Lydia Cacho a publié son livre sur une enquête qu’elle avait démarrée quelques années plus tôt, en 2003. Los Demonios del Edén portait sur l’exploitation... [Lire la suite]