20 juin 2014

Canada: omerta sur les abus de la "protection de l'enfance"

On va aujourd'hui aborder l'affaire de Chantal Mino, une psychoéducatrice canadienne qui a perdu son droit d'exercer pour avoir dénoncé les abus graves commis par les services sociaux, et comment la justice et l'Etat en général protègent ce système mafieux. En filigrane, face à de tels abus, commis au XXI e siècle, on ne peut que se demander s'il ne s'agit pas tout simplement d'une maltraitance institutionnalisée.   Dès l'époque où elle faisait ses stages dans des centres de jeunesse, Chantal Mino a été aux prises avec sa... [Lire la suite]
08 août 2013

Témoignage canadien sur les abus des services sociaux

Vanessa Pearce est née en Inde au début des années 70. Adoptée illégalement au Canada, elle a été victime des services sociaux qui l'ont contrainte à vivre au milieu de pervers. Ses enfants aussi ont été violés par une famille qui tenait un foyer pour enfants difficiles. Elle témoigne en mémoire de son fils, et en face les pervers désignés par elle se font passer pour des victimes. On connait aussi ça chez nous: les pédos qui montent sur leurs grands chevaux, leur ego délirant et leur mépris des victimes.   Cette femme ne... [Lire la suite]
18 mars 2013

Sur les pratiques pédophiles et satanistes de la famille royale anglaise

Le réseau pédophile d’élite en Angleterre n’est hélas pas un mythe. Dans les années 80, on a entendu parler d’un réseau pédophile installé par le MI6 au Kincora Boys Home, à Belfast. Peu après, ce sont les orphelinats du Pays de Galles qui ont fait parler d’eux. ¨Puis ceux de Londres, d‘Ecosse, et finalement c’est Jimmy Savile qui est tombé. Aujourd’hui, les grandes manœuvres continuent afin d’étouffer le plus gros du scandale : l’implication de la famille royale dans ce réseau pédophile. On va donc parler de satanisme, de... [Lire la suite]
27 octobre 2012

Canada: le massacre du peuple indien passe par la destruction et l'exploitation de leurs enfants

On parle souvent de réseaux pédophiles ici, mais au pluriel, et le terme n’est pas approprié. De plus en plus, il semble qu’il n’y ait qu’un seul, vaste réseau. Qui trafique les gosses comme on trafique la coke. Et cela, pour plusieurs raisons que je préfère ne pas expliquer ici, je ne veux pas finir à l’HP tout de suite. Mais il faut comprendre que la France, l’Europe ne sont pas les seules à être confrontées à ce fléau, à cette industrie dont la matière première sont les enfants. On a déjà abordé le cas de la maternelle McMartin... [Lire la suite]