14 février 2013

Réseaux pédophiles anglais: une victime sort du bois et balance les noms

Une autre victime d’un autre orphelinat anglais fait des siennes : John Affleck, 52 ans, demande que l’un de ceux qui l’ont violé confesse ses crimes devant la Justice. Pourtant, un règlement à l’amiable avait clos le dossier de ces abus sexuels commis dans un orphelinat entre 1964 et 1970. Et dans cette affaire aussi, un certain nombre de témoins ont opportunément passé l’arme à gauche.   John Affleck désigne Oliver Gilbart Smith comme l’un des pédophiles du réseau, qui aurait violé neuf garçons au Green Field House... [Lire la suite]