02 février 2013

Les banques sont toujours sous perfusion, la vaseline sera l'accessoire 2013

Ca fait un moment qu'on n'a pas reparlé d'économie, mais il est temps de faire le point. Pendant que la Grèce s’embrase et que l’Espagne s’effondre à son tour, l’orchestre du Titanic qu’est devenue l’Europe continue à jouer. Pourquoi on en est arrivé là, pourquoi personne ne réagit, ce qui nous attend, voilà les questions qu’il est temps de se poser. L’Europe est mal barrée, parce que la dette des Etats est le dernier gros potentiel de spéculation. La Grèce a été ruinée pour dégager des marges sur sa dette, titrisée et revendue par... [Lire la suite]