03 juillet 2013

Affaire Chastan: les enfants otages de la justice et des "services sociaux"

 Revenons sur l'affaire du pédophile de Castres, qui a commis des agressions sexuelles sur deux fillettes à huit ans d'intervalle mais qui, grâce à la Justice, a désormais les droits exclusifs sur ses deux enfants. De son côté, Sandrine, leur mère, a eu le droit à un séjour en prison pour avoir tenté -en vain- de protéger ses enfants, qu'elle voit aujourd'hui en point rencontre.   La pression monte de nouveau, car J., la fille aînée de Sandrine, est partie civile contre le pervers, et parce que le procès devrait arriver... [Lire la suite]