26 mai 2014

Mensonges et manipulations du traité transatlantique

Revenons  sur le traité transatlantique de libre échange (TAFTA), une abomination qu'on a déjà eu l'occasion d'aborder. Il y a selon moi deux choses essentielles à retenir: d'une part, ce traité est le fruit d'un long travail de lobbying par les multinationales et autres lobbys patronaux, et d'autre part il permettra à n'importe quelle entreprise de traîner des Etats en justice à la moindre "entrave au commerce". Avec bien-sûr, d'énormes compensations financières à la clé.   Alors que nos... [Lire la suite]
01 mars 2014

Scandale: Gladio, le formatage de l'Europe par les réseaux fascistes et les USA

Beaucoup observent attentivement ce qu’il se passe en Ukraine. Qui rappelle la "révolution orange" en 2004. Mais, en 2004 le plan US pour faire basculer l’Ukraine dans son giron a raté. Ca rappelle aussi les révolutions arabes, tout aussi bidons, ou les nouvelles tentatives de coup d’Etat au Venezuela. Mais ça rappelle aussi l’ingérence US dans les affaires politiques françaises, allemandes, hollandaises, belges, italiennes, espagnoles, grecques, etc.   (Cet article est trop court car on me reproche souvent de faire trop long,... [Lire la suite]
07 novembre 2013

L'économie de l'offre, ou l'arnaque des apprentis sorciers du libéralisme

J’avais un peu laissé tomber l’économie, lassée de répéter les mêmes choses depuis 2007. Mais, j’y reviens brièvement, en réponse à une question : pourquoi tous les pays dits « développés » se trouvent-ils face à un appauvrissement de leurs populations ? Hormis, bien sûr,  les quelques milliardaires dont le patrimoine ne fait qu’augmenter ? Eh bien il semble que ce soit parce que les efforts coordonnés de nos dirigeants ont permis d’appliquer la politique de Reagan : appauvrir l’Etat pour réduire... [Lire la suite]
02 février 2013

Les banques sont toujours sous perfusion, la vaseline sera l'accessoire 2013

Ca fait un moment qu'on n'a pas reparlé d'économie, mais il est temps de faire le point. Pendant que la Grèce s’embrase et que l’Espagne s’effondre à son tour, l’orchestre du Titanic qu’est devenue l’Europe continue à jouer. Pourquoi on en est arrivé là, pourquoi personne ne réagit, ce qui nous attend, voilà les questions qu’il est temps de se poser. L’Europe est mal barrée, parce que la dette des Etats est le dernier gros potentiel de spéculation. La Grèce a été ruinée pour dégager des marges sur sa dette, titrisée et revendue par... [Lire la suite]
11 novembre 2012

Une théorie sur le naufrage du Titanic : la création de la Réserve Fédérale US

   Etant très rationnelle, cette théorie aurait pu me sembler incroyable il y a encore quelques mois. Mais, il se trouve que certaines rencontres m’ont ouvert les yeux sur un certain nombre de manipulations. Aujourd’hui, on va aborder une théorie selon laquelle le Titanic a coulé de manière préméditée, afin de liquider trois opposants à la création de la Réserve Fédérale américaine, c’est-à-dire leur banque centrale.     1.       L’origine de la FED D’abord, il faut... [Lire la suite]
05 août 2012

Crise bancaire: on n'a pas fini de rire

Cela fait un moment qu’on n’a pas reparlé d’économie, tout simplement parce que la banqueroute généralisée qui se déroule en ce moment, eh bien on l’avait prévue depuis 2007, et depuis aucun indicateur ne permet d’être optimiste. Faisons donc le point, avec un petit tour d’Europe de l’austérité et de la dette, de l’Espagne à l’Irlande, et un peu aux Etats Unis. Parce que ce scénario, on nous l’avait déjà fait l’été dernier quand la Grèce a été ruinée.   Aujourd’hui il s‘agit de prêter 100 milliards aux banques espagnoles,... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 16:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 juin 2012

BREVE: le sauvetage des banques a coûté 37% du PIB Européen

Une info qui n'a pas fait les gros titres: d'après le commissaire européen au marché intérieur et aux services, Michel Barnier, les 4.500 milliards d'euros injectés sans débat dans les banques européennes représentent 37% du PIB européen. Un hold up incroyable qui s'est réalisé sous nos yeux, un transfert de la dette des banques vers les Etats qui n'est certainement pas terminé. Voici ce que les technocrates nous disent: "Afin d'assurer la continuité de services financiers essentiels pour les citoyens et les entreprises, les États... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 février 2012

BREVE : Les sommets européens infiltrés par les banques

Lors des sommets européens comme ceux de juillet et octobre 2011, où il s’agit ni plus ni moins depuis trois ans de « sauver l’euro » ou de « sauver la Grèce », les débats essentiels ne sont pas publics mais informels. On peut même parler de tractations de couloir entre banquiers et élus nationaux, pour le plus grand bonheur des banques, évidemment.   Ces deux derniers sommets de juillet et octobre 2011 ont porté sur la restructuration de la dette grecque : on a demandé aux banques de réduire les... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 14:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12 janvier 2012

Europe: on voit le mur et on accélère

Bon, faisons le point rapidement sur la situation financière de l’Europe. Depuis des années maintenant, on sait que c’est « la crise ». Financière ou économique, finalement on s‘en fiche, le résultat est le même : les pauvres tombent dans une misère digne de l’époque napoléonienne,  tandis que les plus favorisés sont toujours soignés aux petits oignons. Normal : les réunions et autres lobbies type Bilderberg ou FMI décident de tout, entre initiés et dévots aux théories ultra libérales. Le chèque en blanc qu’on... [Lire la suite]
22 novembre 2011

L'austérité, ou quand les vautours de la spéculation passent à l'attaque

On vient de prendre un plan d’austérité dans la figure, et un autre nous pend au nez parce que le premier ne suffit pas à la Commission européenne, mais pour quoi au juste ? Les choses se passent comme si tout était réglé d’avance : déficit = austérité. Et pour certains, austérité = croissance. Un syllogisme basique qui part de présupposés. D’une part, on l’a vu, le déficit de la France est du essentiellement à une gestion désastreuse des finances, d’autre part, on l’a vu aussi, l’argent qu’on économise sur le dos des... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 12:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,