01 août 2021

Colombie : Des dizaines de manifestants assassinés, une répression sans limites, un silence assourdissant

Depuis plusieurs mois, l’Etat colombien a organisé une répression sanglante des manifestations qui se sont généralisées au cours des mois d’avril et mai dans tout le pays. La police, notamment les Escadrons mobiles antiémeutes, les groupes paramilitaires proches des narcos, de l’armée et du pouvoir, des groupes de sécurité privée et l’armée sont accusés de nombreux meurtres d’opposants, de viols, de tortures, de détentions arbitraires qui tendant à devenir systématiques.   Suite à la politique ultralibérale cumulée à... [Lire la suite]
31 juillet 2021

Mobilisations pour les libertés: évitons les pièges et trouvons les espaces pour construire les alternatives

Un message purement personnel, cette fois-ci. Un peu comme celui que j'ai posté peu après le fatidique 17 mars 2020, jour où la République a cessé d'exister. Aujourd'hui nous avons tous parcouru du chemin. Certains dans l'acceptation, d'autres dans la résistance. Depuis 3 semaines les gens se mobilisent, on compte des centaines de milliers de personnes dans les rues contre le pass social, appelé par certains pass "sanitaire". Que faire maintenant?   Je ne vais pas revenir sur les innombrables mensonges répandus par les... [Lire la suite]
05 novembre 2020

Dictature sanitaire : comment agir quand tous les moyens de mobilisation deviennent illégaux ?

Aujourd'hui, un message un peu particulier pour tenter une sorte d'état des lieux des moyens qu'il reste aux citoyens pour revendiquer ou ne serait-ce que se faire entendre. L'Histoire montre qu'à partir du moment où les moyens pacifiques de revendication deviennent illégaux, comme c'est le cas aujourd'hui, d'autres modes d'action sont utilisés par les populations ou les groupes de populations. Quelques éléments de réflexion.   Il faut toutefois dans cet article tenir compte d'un fait essentiel: il est quasiment interdit en... [Lire la suite]
05 avril 2020

Un mot sur la crise du coronavirus et la tentative de coup d'Etat sanitaire

Depuis plus de deux semaines, nous sommes placés en rétention. Le Parlement n'existe plus, la micronie fait ce qu'elle veut. Le droit du travail n'existe plus, nous n'avons plus de libertés individuelles ou presque plus, et en face un virus dont on ne sait pas trop comment il est arrivé là. Nous savions que nous étions dirigés par une clique de psychopathes incompétents parce que gavés d'idéologie ultra libérale. Cette crise le confirme et nous risquons de payer très cher la facture.   Quand la rétention a commencé, au... [Lire la suite]
09 mars 2020

Le fichage politique revient en France avec Gendnotes, la micronie continue sa dérive autoritaire

On savait que la micronie n’avait aucune notion de démocratie. Avec un décret paru récemment, on replonge dans les vieux réflexes du fascisme version française. Au nom de la "modernisation", le régime micronien avance ses pions pour mettre en place sa police politique et la répression des opposants.   Les gendarmes vont désormais utiliser une super application appelée "Gendnotes", qualifiée par certains d’ "outil de fichage politique". Grâce à leur "application mobile de prise de notes" dans leurs smartphones, les gendarmes... [Lire la suite]
17 août 2015

Des idées saines dans des cerveaux disponibles, ou la dictature insidieuse

Aujourd'hui, on va parler d'un sujet aussi essentiel qu'ignoré dans ce pays: la liberté de la presse. Beaucoup critiquent les médias et les journalistes, souvent à raison. Le nivellement par le bas a eu des effets prodigieux sur cette profession. Les journalistes qui durent sont presque toujours ceux qui ont renoncé. Toutefois, avant de critiquer ce métier, les gens devraient savoir dans quelles conditions il est fait, aujourd'hui en france. Car, finalement, on a la presse qu'on mérite.   Les Guignols de l'Info qui passent à la... [Lire la suite]
12 janvier 2012

Europe: on voit le mur et on accélère

Bon, faisons le point rapidement sur la situation financière de l’Europe. Depuis des années maintenant, on sait que c’est « la crise ». Financière ou économique, finalement on s‘en fiche, le résultat est le même : les pauvres tombent dans une misère digne de l’époque napoléonienne,  tandis que les plus favorisés sont toujours soignés aux petits oignons. Normal : les réunions et autres lobbies type Bilderberg ou FMI décident de tout, entre initiés et dévots aux théories ultra libérales. Le chèque en blanc qu’on... [Lire la suite]
31 juillet 2011

Vers un marché mondial de la guerre pour les compagnies militaires privées

  Après la banque mondiale, la monnaie mondiale et le gouvernement mondial, la dernière lubie des Etats-Unis et du Royaume Uni est de mettre en place un marché mondial pour les compagnies militaires privées, ces mercenaires du XXI e siècle. Autrement dit, une sorte d’armée mondiale à la solde de personne et tout le monde à la fois, pourvu qu’on en ait les moyens.   Les médias ne s’étalent pas sur le sujet, mais il s’agit d’une régression assez dramatique : l’ordre au niveau mondial est sur le point de devenir un... [Lire la suite]
27 mars 2011

Wikileaks en Colombie, ou quand les USA se moquent des droits de l'homme

  Depuis fin février, le quotidien colombien El Espectador publie des articles reprenant les infos des câbles diplomatiques diffusés par Wikileaks. Où l’on apprend, ô surprise !, que les gouvernants colombiens étaient littéralement à la botte des Etats-Unis, au moment où les paramilitaires terrorisaient tout le pays, au moment où les syndicalistes et autres militants des droits de l’homme se faisaient éliminer par milliers, au moment aussi où le trafic de coke a été des plus florissants.   On savait déjà, avec le... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 février 2011

Rafle dans les milieux de gauche à Lille: 53 arrestations

Nouveau récit d'une stratégie de terreur policière contre les milieux gauchistes. A Lille, 53 personnes présentes à une soirée de soutien au journal alternatif La Brique ont été arrêtées sous un prétexte ahurissant, mises en garde à vue pendant des heures, insultées et malmenées par une bande de débiles armés. Un scénario qui commence à devenir banal dans la france de sarkoléon. Ambiance, en sarkoland. Depuis que l'excité à talonnettes squatte l'Intérieur, puis l'Elysée, on sent la pression policière monter dans les milieux... [Lire la suite]