Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
donde vamos
donde vamos
Publicité
donde vamos
Archives
Newsletter
Derniers commentaires
20 août 2023

50 voix contre les abus rituels : des témoignages cruciaux sur le système pédocriminel mondial

2023-08-20 13_21_49-50 Voices – Ritual Abuse is Real - Opera

C'est une initiative importante de survivants d'abus de type rituel de plusieurs pays, qui ont décidé de témoigner publiquement de ce qu'ils ont vécu pour alerter l'opinion publique. Surtout, ils expliquent comment fonctionne le système global de corruption et de destruction de la société, dont ils ont été, enfants, les premières victimes.  Parce qu'aujourd'hui le trauma est organisé à grande échelle, il est crucial de diffuser ces témoignages.

 

Plusieurs victimes, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Suisse, se sont réunies pour dénoncer l'existence des réseaux de type satanistes qui violent et tuent les enfants, et expliquent que cela a eu lieu dans le cadre d'un vaste programme de conditionnement qui ressemble beaucoup à MK-Ulltra, le programme US de contrôle mental.

Ils expliquent que c'est ce système qui tient le monde occidental, qui corrompt tout.

Un site web a été créé : 50voices.org, pour réunir leurs témoignages et présenter les livres qu'ils ont écrits.

Ils ont aussi 2 chaînes en français:

Ici le témoignage en français de l'une d'elles, Chantal Frei, dont le livre sortira prochainement en français, interviewée par Anneke Lucas.

Elle est Suisse et explique qu'elle a été en Belgique dans une de ces "chasses aux enfants" dont parlaient des victimes du réseau Dutroux & Co qu'elle a aussi croisé, notamment au fameux château des Amérois, pas loin d'ailleurs de là où a vécu Fourniret. Elle aussi été aux Etats-Unis, en Allemagne dans le cadre du réseau.

 

 

Suite à un commentaire stupide, je préviens: tous les commentaires qui nieront ici l'existence des abus rituels seront juste supprimés. Je considère que leurs auteurs sont soit des ignares -dans ce cas je les invite à se renseigner - soit des collaborateurs des réseaux et dans ce cas je leur déconseille de venir ici.

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité