von der leyen bourla

Voilà mon 3e Podcast: Un petit tour des procédures en cours en Europe pour savoir comment von der Leyen a négocié, en direct avec Albert Bourla le PDG de Pfizer, le plus gros contrat d'injections anti covid, à l'été 2021. Une négociation opaque par SMS, sur lesquels personne n'arrive à mettre la main.

 

Là-dessus, Pfizer confirme que son produit n'a jamais été testé au niveau de la transmission du virus, seulement sur la gravité du covid.

Tout cela se passe entre soi. Un exemple est la remise du prix de l'Atlantic Council par von der Leyen à Bourla l'année dernière. Elle-même avait d'ailleurs reçu le prix de l’Atlantic Council en 2021 en tant que "citoyenne européenne et transatlantique" de l’année, et avait aussi donné le prix de l’Atlantic Council du meilleur businessman de l’année à "son cher" Albert Bourla.

Ces deux-là sont donc en train de "construire le futur mondial ensemble", puisque c’est la "mission" de ce lobby atlantiste créé en 1961 pour diffuser le modèle américain à travers le monde.

C’était quelques mois après avoir court-circuité au moins une fois les instances européennes qui auraient du négocier ce type de contrats, comme le comité de pilotage et un obscur groupe dédié, pour le 3e contrat passé avec Pfizer, qui a permis 

Et tout cela pose pas mal de questions. Je vous propose d'y réfléchir quelques minutes!