16 janvier 2022

Magouilles et corruption des élites - Partie 14 : L'Allemagne, 51e Etat américain ?

On termine la tournée des réseaux stay-behind en Europe avec l'Allemagne. Un élément-clé pour comprendre la géopolitique européenne et la suprématie allemande en Europe, puisque les Etats-Unis ont décidé d'en faire une succursale au niveau des renseignements. Les réseaux stay-behind d'Europe, présents aussi au Moyen-Orient et en Amérique latine, étaient à la fin de la guerre constitués par les réseaux d' "anciens" nazis. En Allemagne, les renseignements officiels sont directement issus de l'armée "secrète" stay-behind.  ... [Lire la suite]
08 janvier 2022

Affaire Dutroux : Que reste-t-il de la théorie du prédateur isolé ? Pour la rouverture du dossier "bis"

Alors qu'une pétition est en ligne et qu'un des gendarmes qui a travaillé sur le volet "réseau" du dossier Dutroux tente d'obtenir la rouverture des enquêtes sur le réseau qui était si actif autour de Dutroux, revenons sur la chronologie de cette affaire. Car entre l'époque où le scandale a éclaté puis été étouffé et aujourd'hui, plus aucun des arguments ayant permis de mettre le réseau sous le tapis ne tient la route.    Reprenons les choses dans l'ordre chronologique, pour y voir plus clair.  A cette occasion,... [Lire la suite]
20 août 2021

Magouilles et corruption des élites - Partie 13 : Guerre subversive en Espagne et au Portugal

Suite de notre saga sur les magouilles et la corruption de nos élites, commencée bien avant le délire de la gestion du covid, mais qui permet de mieux comprendre comment nous en sommes arrivés là, de dégager les problématiques et éventuellement les solutions. Nous verrons comment l'Espagne et le Portugal ont servi de base arrière aux ex Nazis et néo-fascistes d'Europe et d'Amérique Latine, leur collusion avec le terrorisme et la mafia, avec des conséquences graves pour la société en général. Cela, avec la participation active des... [Lire la suite]
15 juillet 2021

Magouilles et corruption des élites - Partie 12 : Stratégie de la tension et corruption en Belgique

Continuons notre saga de la corruption des élites européennes avec le cas de la Belgique à la grande époque du réseau stay-behind, des années 50 aux années 90. Où l'on retrouve la combinaison gagnante: politique, magouilles, extrême-droite, obstruction judiciaire. Avec à la clé deux vagues de massacres restées impunies, quelques meurtres, beaucoup de trafics et d'argent détourné. Et des réseaux pédocriminels, doit-on ajouter, mais on en reparlera plus tard.   Pour s'y retrouver dans la suite des épisodes, voici le... [Lire la suite]
11 avril 2021

Magouilles et corruption des élites - Partie 11 : En France, prolifération des réseaux d'influence US

Pour comprendre ce qu'il se passe aujourd'hui, la connaissance de la période des réseaux stay-behind est un atout important. Ces réseaux d'influence US sur l'armée et les renseignements dans les pays européens ont permis de contrôler la politique, le business, la culture, et de faire basculer l'opinion publique toujours plus à droite. Si aujourd'hui nos dirigeants politiques sont tellement fanatiques d'une doctrine ultra libérale destructrice, s'ils sont prêts à mettre à bas la démocratie au premier prétexte venu, c'est parce que... [Lire la suite]
05 décembre 2020

Magouilles et corruption des élites - Partie 10 : Stratégie de la tension en Angleterre, Suisse, Italie

On a vu que les Etats-Unis sont parvenus à modeler complètement l’Europe occidentale, et cela dès la fin de la guerre, en utilisant diverses méthodes. On va voir que le terrorisme, manipulé par les réseaux-stay-behind, a été une arme utilisée régulièrement, avec de nombreuses variantes. Pour financer ces opérations généralement illégales, et ne devant en tout cas pas être connues du grand public, il faut un approvisionnement discret.  Tout cela demande une infrastructure, et le sujet aujourd'hui est de présenter les bases de... [Lire la suite]
07 août 2020

Affaire Epstein - Partie 3: Ghislaine Maxwell menacée avant d'être arrêtée, Jean-Luc Brunel tranquille en France sur sa péniche

L’affaire Epstein a connu des épisodes assez épiques : suicide suspect d’Epstein, cavale pendant 1 an de sa copine Ghislaine Maxwell, pendant que Jean-Luc Brunel, resté en France, coule des jours paisibles sur une péniche en bord de Seine. Certains ont peut-être cru que la mort d’Epstein allait mettre un point final aux interrogations des victimes et des citoyens. C’est raté, parce que Ghislaine Maxwell vient enfin d’être arrêtée. Reste à ce que la France, qui désormais subit un Dupond-Moretti comme ministre de la "justice" et... [Lire la suite]
11 juin 2020

Allemagne: l'étouffoir judiciaire rattrapera-t-il les affaires de réseaux pédocriminels qui se multiplient ?

Un réseau pédocriminel a été en partie mis à jour en Allemagne. Le principal suspect opérait sur le dark net et exploitait des mineurs pour produire du pédoporno trash. 11 personnes ont été arrêtées, mais selon la police ce n’est que "la partie immergée de l’iceberg". Dans la même région, deux autres affaires ont fait scandale, notamment parce que les "dysfonctionnements" se sont enchaînés, au point qu'on est obligés de s'interroger sur des protections.   L’affaire est sortie le 6 juin dans toute la presse : 11... [Lire la suite]
30 janvier 2020

Magouilles et corruption des élites - Partie 7: Le cas Jean Monnet, sbire du capital anglais et US

Nous allons poursuivre notre saga "Magouilles et corruption des élites", avec l'aboutissement de ce fascisme ambiant depuis les années 30: l'Europe. Mais avant, un focus sur un individu qualifié de "père fondateur" de l'Europe, le dénommé Jean Monnet. Pourquoi un article entier sur Monnet? Parce qu'il a été le lien entre le capitalisme anglais et US d'un côté, et les élites européennes de l'autre. Son seul but était de créer une Europe fédérale, où les peuples des Etats n'auraient plus voix au chapitre, et où toute l'énergie... [Lire la suite]
11 novembre 2019

Magouilles et corruption des élites - Partie 4 : recyclage des collabos dans la politique, contrôle des syndicats

Aujourd'hui, place au chapitre sur les politiciens qui ont collaboré avec Vichy ou même avec les allemands, mais qui sont revenus dans le paysage après la guerre avec la bénédiction des US. Du côté des syndicats, la reprise en main s'est faite à coups de subventions et de divisions. L'objectif dans les deux cas était le même: réduire la puissance des communistes. Et ensuite, imposer l'American Way of Life, le modèle américain...   Pour s'y retrouver dans ce dossier, voici le plan: 1. La 2e Guerre Mondiale, oeuvre du... [Lire la suite]