17 mars 2020

Interviews de Gérard Fauré sur la pédocriminalité et l'impunité des élites en France

Gérard Fauré se présente comme un ex dealer de coke, qui a aussi travaillé pour le SAC, les gros bras du parti gaulliste, lors de braquages destinés au financement politique. Aujourd'hui, il a décidé de balancer les pédophiles, et cite des noms bien connus du public comme étant de grands défenseurs de la pédocriminalité et/ou des pédocriminels. Des propos qui confirment le degré de corruption incroyable de certains VIP, qu'ils soient du show biz ou de la politique.   Gérard Fauré a publié aujourd'hui deux livres qui montrent,... [Lire la suite]
09 mars 2020

Le fichage politique revient en France avec Gendnotes, la micronie continue sa dérive autoritaire

On savait que la micronie n’avait aucune notion de démocratie. Avec un décret paru récemment, on replonge dans les vieux réflexes du fascisme version française. Au nom de la "modernisation", le régime micronien avance ses pions pour mettre en place sa police politique et la répression des opposants.   Les gendarmes vont désormais utiliser une super application appelée "Gendnotes", qualifiée par certains d’ "outil de fichage politique". Grâce à leur "application mobile de prise de notes" dans leurs smartphones, les gendarmes... [Lire la suite]
30 janvier 2020

Magouilles et corruption des élites - Partie 7: Le cas Jean Monnet, sbire du capital anglais et US

Nous allons poursuivre notre saga "Magouilles et corruption des élites", avec l'aboutissement de ce fascisme ambiant depuis les années 30: l'Europe. Mais avant, un focus sur un individu qualifié de "père fondateur" de l'Europe, le dénommé Jean Monnet. Pourquoi un article entier sur Monnet? Parce qu'il a été le lien entre le capitalisme anglais et US d'un côté, et les élites européennes de l'autre. Son seul but était de créer une Europe fédérale, où les peuples des Etats n'auraient plus voix au chapitre, et où toute l'énergie... [Lire la suite]
11 novembre 2019

Magouilles et corruption des élites - Partie 4 : recyclage des collabos dans la politique, contrôle des syndicats

Aujourd'hui, place au chapitre sur les politiciens qui ont collaboré avec Vichy ou même avec les allemands, mais qui sont revenus dans le paysage après la guerre avec la bénédiction des US. Du côté des syndicats, la reprise en main s'est faite à coups de subventions et de divisions. L'objectif dans les deux cas était le même: réduire la puissance des communistes. Et ensuite, imposer l'American Way of Life, le modèle américain...   Pour s'y retrouver dans ce dossier, voici le plan: 1. La 2e Guerre Mondiale, oeuvre du... [Lire la suite]
22 septembre 2019

Outreau, angles morts. Ce que les Français n'ont pas pu savoir : un livre pédagogique sur l'affaire d'Outreau

Le livre "Outreau, angles morts. Ce que les français n'ont pas pu savoir", a été publié cet été par Jacques Delivré et Jacques Cuvillier, deux fins connaisseurs des méandres judiciaires et médiatiques de l'affaire d'Outreau. Cet ouvrage factuel a un but pédagogique, et permet au lecteur initié à l'affaire par le seul biais des médias de remettre les choses à leur juste place. Il déconstruit l'histoire qui nous a été narrée par les avocats de la défense, répercutée inlassablement depuis des années sur les ondes et dans la presse. ... [Lire la suite]
11 septembre 2019

La micronie avant le désastre économique et écologique : les risques du néant

C'est la rentrée, qui s'annonce sous des auspices combatifs. Les citoyens sont encore plus gavés que l'année dernière par l'inanité du micron et sa clique, et eux n'ont pas du tout l'intention d'agir intelligemment. Si toutefois c'était à leur portée, ce qui est loin d'être sûr. Réflexions sur l'ambiance de cette nouvelle rentrée en micronie.   En cette rentrée, nous sommes nombreux à être comme au bord d'une piscine, avant un plongeon. Bien insipirer, anticiper l'impact au mieux, et se lancer. Quelles sont les forces en... [Lire la suite]
05 août 2019

Violences sexuelles : 80% de victimes mineures et toujours pas d’âge de consentement

Le 19 juillet, alors que la France était écrasée sous la canicule, la "justice" a décidé que 3 pompiers sur 17 accusés de viols allaient être renvoyés, non pas pour viols, ni même pour agressions sexuelles, mais pour "atteintes sexuelles", sur une mineure vulnérable de 13 ans au début des faits. Atteinte sexuelle, cela veut dire que pour les magistrats, l’adolescente a consenti à deux ans de viols. Comment en est-on arrivé là ?   On parle beaucoup en ce moment des violences faites aux femmes, et c’est très bien car... [Lire la suite]
15 novembre 2018

Pompiers de Paris accusés de viols sur mineure: patriarchie, consentement et supplice chinois

L’affaire de cette ado utilisée comme objet sexuel par des pompiers de Paris issus de plusieurs casernes, affaire requalifiée en  "atteinte sexuelle" par le parquet, et qui risque donc d’être renvoyée en correctionnelle, fait effet boule de neige. Pourquoi ? Parce que le décalage est abyssal entre la pratique judiciaire et la réalité sociétale. Parce que ce déni des violences sexuelles sur les mineurs, au-delà d’être indécent car produit par la "justice", entraîne surtout un véritable danger pour la société tout entière. ... [Lire la suite]
12 octobre 2017

Martinique: une mère obligée de rendre sa fille de 5 ans à un père qu'elle accuse d'attouchements

Aujourd'hui on va aborder une affaire qui se passe loin bien qu'en france, et qui est encore une fois révélatrice de tous ces dossiers d'enfants qui ont eu le malheur de dénoncer des abus commis par leur père. Parce que, du coup, la justice les confie à celui qu'ils dénoncent comme leur abuseur. L. a 5 ans. Elle a raconté des actes d'ordre sexuels commis par son père, mais aujourd'hui la maman a pris la fuite avec sa fille. Elle n'a probablement pas vu d'alternative afin de protéger la petite.   L'affaire se déroule entre la... [Lire la suite]
02 juin 2015

Outreau: Un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répété dix mille fois il devient une vérité (Goebbels)

Après plus d'un semaine passée à Rennes, il est temps de faire le point sur la mascarade médiatique et même judiciaire en cours. Etant journaliste et ayant couvert quelques procès d'assises, je suis assez étonnée de la manière dont les débats sont retranscrits par mes confrères. Mais le pire dans ce procès réside dans l'inversion totale des valeurs. Aujourd'hui, ce sont les défenseurs des victimes qui sont violemment attaqués par tout un tas de révisionnistes judiciaires.   Depuis le début de ce procès, on assiste à diverses... [Lire la suite]