19 novembre 2018

Revue de presse : Septembre et octobre 2018

Au programme de cette rentrée  des peines minimalistes, une solide omerta autour de l'Eglise, des pervers qui exploitent leurs enfants sur le net, des parents protecteurs désemparés, des victimes pas entendues, des lois complètement ineptes, des politiques à côté de la plaque. On a aussi, et c'est à noter, des mineures consentantes à des rapports vraiment malsains avec des types bien plus âgés qu'elles ne connaissent pas, et la généralisation des "atteintes sexuelles" pour remplacer les qualifications de viols.    ... [Lire la suite]
17 novembre 2018

Papa m'a fait bobo: une fillette de 4 ans confiée à la garde exclusive de son père

Aujourd’hui, on va parler d'une affaire qui, bien qu’étonnante pour un néophyte en matière de violences sexuelles contre les enfants, est tristement classique pour ceux qui tentent de venir en aide à ces jeunes victimes. "Marie" est une fillette âgée de 6 ans aujourd’hui, qui ne peut plus voir sa mère depuis des mois. Elle a en effet été confiée à la garde de son père, juste après l’avoir accusé d’abus sexuels.   Dès que Marie a été dans le ventre de sa mère, son père a commencé à changer de comportement. On connaît bien ce... [Lire la suite]
29 octobre 2018

Quand la justice qualifie les viols de mineurs en atteintes sexuelles : de l'art de séduire les mineures vulnérables

Depuis la rentrée, les cas de viols de mineures requalifiés en "atteinte sexuelle" se succèdent. La tendance, comme on le sait, est bien à décriminaliser les viols de mineurs, pour en faire dans un premier temps de simples délits, et encore. Dans un second temps, on se doute qu'il s'agira de donner des "droits sexuels" aux mineurs et de légaliser la sexualité des mineurs. Revenons sur quelques cas tout récents qui montrent bien le processus en cours.   On a vu le mois dernier que 85% des plaintes pour viol sur mineur ne vont... [Lire la suite]
16 septembre 2018

Abus sexuels sur mineur : la France, pays de l'impunité pour les pédocriminels

Depuis plusieurs années, il apparaît que la justice classe massivement sans suite les affaires de pédophilie, particulièrement lorsqu’il s’agit d’inceste. On apprend au détour d’une étude récente que depuis 2007, le nombre de condamnations pour viol chaque année a baissé de 40%. Pendant ce temps on veut parler de sexualité aux enfants dans les écoles et on refuse un âge de présomption de non-consentement. Mais dans quel pays vit-on ? Comment peut-on penser qu’on ne prépare pas là une bombe à retardement, un véritable fléau de... [Lire la suite]
27 août 2018

Appel au calme pour le procès du 30 août: 4 personnes accusées d'organisation de malfaiteurs pour enlever des enfants

Une nouvelle fois, Jeremy et moi sommes obligés d'écrire à deux un article pour remettre les pendules à l'heure au sujet de certaines manipulations à la veille d'un procès crucial, celui du 30 août. Ce jour-là, quatre personnes, deux mères de famille et deux jeunes hommes, doivent comparaître pour association de malfaiteurs en vue de commettre un enlèvement d'enfants.   Je rappelle brièvement le contexte de cette affaire, que nous allons évoquer dans cet article: en 2012, Sanddrine G, une mère de famille qui a perdu la garde... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 22:53 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 août 2018

Réseaux pédocriminels à la tête de l'Etat français : réveillez-vous les gens !

On en a marre. Les citoyens et militants qui luttent contre la pédocriminalité se sentent très seuls, ils sont désespérés de constater l'inaction des gens. On se bat pour vos enfants. Bougez avec nous. D'autres dénoncent, j'ai l'impression que nous sommes de plus en plus nombreux, il ne manque plus que les citoyens avec nous. Regardez ces vidéos, jusqu'au bout, même si c'est trash, car c'est la réalité. Et diffusez-les en masse !   La première vidéo, c'est un militaire qui se lâche sur ce qu'ila vu lors d'opérations à... [Lire la suite]
31 juillet 2018

Pédocriminalité : Un site pour centraliser les demandes de soutien lors des procès de parents protecteurs

Depuis des années, on constate que des parents sont broyés par le système judiciaire quand ils dénoncent des abus sexuels commis sur leurs enfants par l'autre parent. Les premiers à avoir observé cette dérive, dès les années 90, étaient des gens comme Bernard Valadon. Mais depuis rien n'a changé: les enfants ne sont toujours pas entendus, les parents protecteurs passent pour des tordus et les pédophiles pour des victimes. Il est impératif aujourd'hui que ces parents protecteurs puissent échanger, s'organiser et se soutenir.... [Lire la suite]
07 juin 2018

USA: un camp étrange soupçonné d'héberger des abus sexuels de mineurs

Un groupe de vétérans US déclare avoir trouvé en Arizona un "camp de trafic sexuel d'enfants". Des films circulent sur le web, montrant ce qui est décrit comme le camp où des enfants seraient en transit et même abusés. En effet ledit "campement" semble très étrange, et on se demande vraiment si cette affaire "est du lard ou du cochon".   Une première vidéo a été mise en ligne il y a une semaine par le groupe "Veterans on Patrol" (vétérans en patrouille, qui viennent en aide aux sans-abri), dans laquelle on voit l'équipe de... [Lire la suite]
28 mai 2018

Loi pédophile : il est urgent de réclamer une réelle protection des mineurs

Comme prévu, le gouvernement nous a baladés avec son histoire d'âge de "présomption de non consentement". Il était évident dès le départ que l'objectif n'était pas renforcer la protection des mineurs, mais d'avancer vers la décriminalisation de la pédophilie. Pourquoi était-ce si évident? Parce qu'en france, depuis plus de 30 ans, toutes les lois en la matière visent à étendre la possibilité pour les majeurs d'avoir des "relations sexuelles" avec des mineurs.   Bien que la propagande gouvernementale ose affirmer que cette loi,... [Lire la suite]
28 janvier 2018

Pédopornographie, snuff-movies, prostitution de mineurs : un réseau impuni depuis 20 ans en Espagne

Retour sur l’affaire du Bar Espana, dont on a déjà parlé il y a quelques années. Pour résumer l’histoire en deux lignes, il est question de plusieurs dizaines d’enfants qui ont été violés par un réseau qui faisait dans les partouzes pédophiles, les snuffs et la pédopornographie, ainsi que dans d’autres magouilles. Les profils des coupables, restés impunis à ce jour, sont variés : politiciens locaux, entrepreneurs, réalisateur, patron de bar…    Si je reviens sur cette affaire aujourd’hui, c’est parce qu’on peut... [Lire la suite]