11 septembre 2019

La micronie avant le désastre économique et écologique : les risques du néant

C'est la rentrée, qui s'annonce sous des auspices combatifs. Les citoyens sont encore plus gavés que l'année dernière par l'inanité du micron et sa clique, et eux n'ont pas du tout l'intention d'agir intelligemment. Si toutefois c'était à leur portée, ce qui est loin d'être sûr. Réflexions sur l'ambiance de cette nouvelle rentrée en micronie.   En cette rentrée, nous sommes nombreux à être comme au bord d'une piscine, avant un plongeon. Bien insipirer, anticiper l'impact au mieux, et se lancer. Quelles sont les forces en... [Lire la suite]
08 septembre 2019

Magouilles et corruption des élites - Partie 3 : recyclage des collabos dans la banque et l'industrie

Dans les précédentes parties, nous avons vu que les milieux financiers avaient financé l'Allemagne Nazie, qu'après la guerre les mêmes Nazis ont été choyés par les Américains, et que lorsqu'ils ont mis en place les services secrets en Europe, les US en ont profité pour y recycler plein de nazis et collabos. Aujourd'hui, on va voir qu'il en a été de même dans les milieux économiques et politiques, le tout au nom d'une lutte contre contre le fantôme communiste, et pour gaver les élites grâce à l'ultra libéralisme, ce nazisme du XXIe... [Lire la suite]
11 août 2019

Affaire Epstein - Partie 1 : le système Epstein

L’affaire Epstein, qu’on pensait enterrée, a resurgi ces dernières semaines avec une nouvelle mise en cause parce que sa première condamnation, absolument ridicule, était le fruit d’un accord illégal passé dans le dos des victimes. Et puis le 9 août, Epstein est retrouvé mort dans sa cellule. Cette nouvelle séquence semblait viser principalement Donald Trump, un vieil ami de partouzes (y compris avec des mineures) d’Epstein. Nous verrons cela dans un dossier en deux parties, dont voilà la première.   Comme le dossier est... [Lire la suite]
31 décembre 2017

Macron, les vieilles recettes éculées sous prétexte de modernité

Il a été élu sans programme. Mais il avait, paraît-il, un "projet". Pas de besoin de programme, c’est vrai, quand on se contente d’appliquer la feuille de route du Medef et des tenants de l’ultra libéralisme. Le but étant de rassembler un maximum de monde, de la gauche à la droite, mieux valait ne pas se risquer à établir un programme. Qui est ce type qui n’hésite pas à détruire les acquis sociaux issus de près de 200 ans de combat ? On va voir qu’il n’est rien, rien d’autre qu’un instrument. Ce n’est même pas caché :... [Lire la suite]
11 octobre 2015

BREVE: Quand la finance s'amuse avec les médias

Aujourd'hui on va faire un peu d'économie, mais dans la lignée de mon dernier article sur la liberté d'expression. Car aujourd'hui, les grosses fortunes s'amusent avec les médias, et le rachat récent du groupe L'Express montre la limite du libéralisme débridé. Des centaines de postes ont déjà été détruits, la ligne éditoriale reste floue, et le groupe se retrouve avec une très lourde dette à rembourser.   Aujourd'hui, presque toute la presse commerciale est détenue par de grands groupes, eux-même propriété de nos oligarques... [Lire la suite]
07 novembre 2013

L'économie de l'offre, ou l'arnaque des apprentis sorciers du libéralisme

J’avais un peu laissé tomber l’économie, lassée de répéter les mêmes choses depuis 2007. Mais, j’y reviens brièvement, en réponse à une question : pourquoi tous les pays dits « développés » se trouvent-ils face à un appauvrissement de leurs populations ? Hormis, bien sûr,  les quelques milliardaires dont le patrimoine ne fait qu’augmenter ? Eh bien il semble que ce soit parce que les efforts coordonnés de nos dirigeants ont permis d’appliquer la politique de Reagan : appauvrir l’Etat pour réduire... [Lire la suite]
02 février 2013

Les banques sont toujours sous perfusion, la vaseline sera l'accessoire 2013

Ca fait un moment qu'on n'a pas reparlé d'économie, mais il est temps de faire le point. Pendant que la Grèce s’embrase et que l’Espagne s’effondre à son tour, l’orchestre du Titanic qu’est devenue l’Europe continue à jouer. Pourquoi on en est arrivé là, pourquoi personne ne réagit, ce qui nous attend, voilà les questions qu’il est temps de se poser. L’Europe est mal barrée, parce que la dette des Etats est le dernier gros potentiel de spéculation. La Grèce a été ruinée pour dégager des marges sur sa dette, titrisée et revendue par... [Lire la suite]
09 juin 2012

BREVE: le sauvetage des banques a coûté 37% du PIB Européen

Une info qui n'a pas fait les gros titres: d'après le commissaire européen au marché intérieur et aux services, Michel Barnier, les 4.500 milliards d'euros injectés sans débat dans les banques européennes représentent 37% du PIB européen. Un hold up incroyable qui s'est réalisé sous nos yeux, un transfert de la dette des banques vers les Etats qui n'est certainement pas terminé. Voici ce que les technocrates nous disent: "Afin d'assurer la continuité de services financiers essentiels pour les citoyens et les entreprises, les États... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 avril 2012

Privatisation des barrages: quelles conséquences?

Privatisation barrages Basta Mag vient de publier un article sur la privatisation des barrages hydrauliques, et pointait les risques liés à ce processus : privatisation de la gestion des cours d’eau, conditions de travail au rabais, cahier des charges des plus flous et déconnecté de la réalité du terrain… Zoom sur cette nouvelle spoliation dont on ne parle pas malgré la campagne.   Lobbying auprès de la commission européenne oblige, il est désormais imposé aux Etats de mettre en concession leurs barrages hydro... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 00:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2011

BREVE: le parti conservateur anglais financé par les spéculateurs

Rapidement, une brève pour reprendre une petite info: les hedge funds et les sociétés de capital investissement ont contribué au financement du parti conservateur anglais à hauteur d'un quart du total des donations l'année dernière. Avec un tel investissement, peu de risques que Cameron les laisse tomber. Après avoir analysé 450 donations au parti conservateur, le Bureau of Investigative Journalism a calculé que 27%, ou 3,3 millions de livres sur les 12,18 millions de livres donnés aux Tories provenaient des hedges funds et autres... [Lire la suite]
Posté par Ceri à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,