30 octobre 2022

Magouilles et corruption des élites - Partie 17 : L'ultra libéralisme, quand la finance anglo-saxonne prend le pouvoir

Avançons dans notre saga : après avoir vu comment le décor a été planté par les Etats-Unis en Europe après la guerre, à coups de propagande et d'impérialisme économique, voyons le résultat de ce travail. Car l'objectif était de transformer le monde en un vaste marché, ouvert à toutes les lubies économico-financières de Washington. Nous sommes maintenant au paroxysme de ce système, qui ne peut pas aller plus loin sauf à éliminer une bonne partie de la population.    L'arme fatale pour établir cette domination qui a fait... [Lire la suite]
09 octobre 2022

Magouilles et corruption des élites - Partie 16 : Pillage économique des nations et domination par les lobbys

Continuons notre saga "Magouilles et corruption des élites", avec un focus sur la mainmise du capitalisme anglo-saxon sur les choix stratégiques européens. Mainmise qui est le fruit d'un long travail d'infiltration, par les fondations capitalistes anglaises et US, et de la création d'une forme de pensée unique en matière économique. Au final, les dindons de la farce sont les peuples dont les richesses sont littéralement pillées par ces mêmes capitalistes.   Cette partie sera peut-être moins exhaustive que les autres, mais le... [Lire la suite]
21 février 2021

Siphonage de la richesse des Etats et des populations par la finance, ou le ruissellement vers le haut

Aujourd'hui, on va voir comment les populations du monde entier sont spoliées d'une grande partie de leurs richesses et pourquoi ce phénomène, si l'on ne fait rien, va s'accélérer. Quelques fonds spéculatifs sont actionnaires des banques, des multinationales côtées en bourse, des organismes de contrôle.    Je vais essayer d'être compréhensible par tous, et le système est finalement assez simple à comprendre : il s'agit d'un système financier pyramidal qui consiste à syphonner un maximum d'argent de l'économie réelle. ... [Lire la suite]
11 septembre 2019

La micronie avant le désastre économique et écologique : les risques du néant

C'est la rentrée, qui s'annonce sous des auspices combatifs. Les citoyens sont encore plus gavés que l'année dernière par l'inanité du micron et sa clique, et eux n'ont pas du tout l'intention d'agir intelligemment. Si toutefois c'était à leur portée, ce qui est loin d'être sûr. Réflexions sur l'ambiance de cette nouvelle rentrée en micronie.   En cette rentrée, nous sommes nombreux à être comme au bord d'une piscine, avant un plongeon. Bien insipirer, anticiper l'impact au mieux, et se lancer. Quelles sont les forces en... [Lire la suite]
08 septembre 2019

Magouilles et corruption des élites - Partie 3 : recyclage des collabos dans la banque et l'industrie

Dans les précédentes parties, nous avons vu que les milieux financiers avaient financé l'Allemagne Nazie, qu'après la guerre les mêmes Nazis ont été choyés par les Américains, et que lorsqu'ils ont mis en place les services secrets en Europe, les US en ont profité pour y recycler plein de nazis et collabos. Aujourd'hui, on va voir qu'il en a été de même dans les milieux économiques et politiques, le tout au nom d'une lutte contre contre le fantôme communiste, et pour gaver les élites grâce à l'ultra libéralisme, ce nazisme du XXIe... [Lire la suite]
26 juin 2018

Chroniques de Micronie : En Marche vers le XIXe siècle !

Un peu en retard, je vous souhaite une bonne année 2018. Ceci dit, cette année sera une année de combat, et cela sur tous les fronts. Nous sommes aujourd'hui dirigés par une bande lobbyistes sans culture, qui croient dans les théories économiques traditionnelles comme des enfants croient au Père Noël, et qui ne voient pas qu'en réalité, c'est vers le totalitarisme qu'ils nous mènent. Quant au micron, on l'a vu il n'est que l'instrument du Medef, des multinationales, des financiers. Il fera ce pour quoi il a été mis en... [Lire la suite]
26 juin 2018

Chroniques de Micronie : En Marche vers le XIXe siècle !

Un peu en retard, je vous souhaite une bonne année 2018. Ceci dit, cette année sera une année de combat, et cela sur tous les fronts. Nous sommes aujourd'hui dirigés par une bande lobbyistes sans culture, qui croient dans les théories économiques traditionnelles comme des enfants croient au Père Noël, et qui ne voient pas qu'en réalité, c'est vers le totalitarisme qu'ils nous mènent. Quant au micron, on l'a vu il n'est que l'instrument du Medef, des multinationales, des financiers. Il fera ce pour quoi il a été mis en... [Lire la suite]
31 décembre 2017

Macron, les vieilles recettes éculées sous prétexte de modernité

Il a été élu sans programme. Mais il avait, paraît-il, un "projet". Pas de besoin de programme, c’est vrai, quand on se contente d’appliquer la feuille de route du Medef et des tenants de l’ultra libéralisme. Le but étant de rassembler un maximum de monde, de la gauche à la droite, mieux valait ne pas se risquer à établir un programme. Qui est ce type qui n’hésite pas à détruire les acquis sociaux issus de près de 200 ans de combat ? On va voir qu’il n’est rien, rien d’autre qu’un instrument. Ce n’est même pas caché :... [Lire la suite]
11 octobre 2015

BREVE: Quand la finance s'amuse avec les médias

Aujourd'hui on va faire un peu d'économie, mais dans la lignée de mon dernier article sur la liberté d'expression. Car aujourd'hui, les grosses fortunes s'amusent avec les médias, et le rachat récent du groupe L'Express montre la limite du libéralisme débridé. Des centaines de postes ont déjà été détruits, la ligne éditoriale reste floue, et le groupe se retrouve avec une très lourde dette à rembourser.   Aujourd'hui, presque toute la presse commerciale est détenue par de grands groupes, eux-même propriété de nos oligarques... [Lire la suite]
07 novembre 2013

L'économie de l'offre, ou l'arnaque des apprentis sorciers du libéralisme

J’avais un peu laissé tomber l’économie, lassée de répéter les mêmes choses depuis 2007. Mais, j’y reviens brièvement, en réponse à une question : pourquoi tous les pays dits « développés » se trouvent-ils face à un appauvrissement de leurs populations ? Hormis, bien sûr,  les quelques milliardaires dont le patrimoine ne fait qu’augmenter ? Eh bien il semble que ce soit parce que les efforts coordonnés de nos dirigeants ont permis d’appliquer la politique de Reagan : appauvrir l’Etat pour réduire... [Lire la suite]